Encyclopédie Wikimonde

Le Temps de répondre

Aller à : navigation, rechercher

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas. Le Temps de répondre de Lionel Jospin est une série d'entretiens menés avec Alain Duhamel, et publiés en 2002. C'est aussi le livre de campagne de Lionel Jospin, candidat à l'élection présidentielle française de 2002.

Présentation

Pour ce livre, Lionel Jospin a choisi une forme originale puisque, plutôt que de présenter lui-même ce qu'il a à dire, il a préféré répondre aux questions du journaliste Alain Duhamel. Ainsi, son livre est un long entretien.

Ce livre se compose de trois parties :

  • Itinéraire politique : l'auteur répond ici aux questions concernant son parcours politique, de son premier engagement aux élections législatives françaises de 1997.
  • Expérience de gouvernement : il est question dans cette partie de l'action de son gouvernement pendant les 5 ans de 1997 à 2002.
  • Réflexions et projets : Lionel Jospin explique ici ce qu'il souhaite pour les cinq ans à venir.

Voici un bref résumé de ces trois parties :

Itinéraire politique

Cette partie est consacrée à l'itinéraire de Lionel Jospin de son premier engagement jusqu'à sa nomination de Premier ministre en 1997.

Il y est détaillé son premier engagement, alors qu'il était étudiant, en faveur de la paix en Algérie, son parcours professionnel au sortir de l'ENA (fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères puis enseignant en économie), son parcours au sein de la gauche et du parti socialiste, mais également sa vision du monde pendant cette période : l'arrivée de De Gaulle, alors une légende pour tous mais un homme profondément de droite, la Ve République, l'évolution de la gauche…

On y apprend comment Lionel Jospin est devenu en 1995 le candidat du Parti socialiste à l'élection présidentielle, bien qu'étant alors mal connu de la majorité des Français, n'ayant été que Premier secrétaire du PS et ministre de l'Éducation nationale.

Expérience de gouvernement

Cette partie est consacrée aux 5 années de cohabitation qu'ont amenées la dissolution de l'Assemblée nationale par Jacques Chirac et la victoire de la gauche en 1997.

Après une description du fonctionnement du gouvernement Jospin, le Premier ministre s'explique sur les choix qu'il a eu à faire, les engagements qu'il a tenus, ceux qu'il n'a pas tenus et donne sa vision des périodes difficiles de ce gouvernement (grèves des professeurs et des lycéens, accords de Matignon sur la Corse…). Lionel Jospin décrit également les relations parfois difficiles avec ses partenaires de la majorité plurielle, la cohabitation (la plus longue que la Ve République ait connue).

Enfin, il s'explique sur les grandes réformes entreprises par son gouvernement (35 heures, PACS, parité…)

Réflexions et projets

Après le bilan vient le programme. Cette partie est légèrement plus longue que les deux autres.

Lionel Jospin commence cette partie en expliquant la raison et le sens de sa candidature et le sens qu'il veut donner à la fonction de Président après avoir exercé celle de chef du gouvernement. Il ne manque pas à ce sujet de réclamer un Président digne et responsable sur le plan juridique.

L'auteur évoque ensuite le rôle de la France dans l'Europe et l'Union européenne, puis dans le monde, affirmant son souhait de la voir retrouver et/ou conserver un rôle majeur dans la communauté internationale.

La fin de ce chapitre concerne le projet du Parti Socialiste pour la France en elle-même. Les thèmes suivants sont évoqués :

  • emploi ; il réaffirme alors sa volonté de continuer à faire baisser le chômage et affiche sa confiance dans la conjoncture économique.
  • éducation
  • retraites ; il évoque un système d'épargne salariale tout en souhaitant conserver un système par répartition.
  • environnement ; il se positionne sur ce thème en faveur du nucléaire et de la recherche sur les OGM et accuse ses partenaires Verts de tenir sur ces sujets un discours ambigu.
  • sécurité ; il insiste sur l'importance de la sécurité et évoque la possibilité de centres d'éducation fermés.
  • modernisation de la société et de la démocratie, décentralisation

Notes et références


Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).