Encyclopédie Wikimonde

Le Voyage clandestin

Aller à : navigation, rechercher

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas.

Le Voyage clandestin est un roman de Loïc Barrière, publié au Seuil en 1998.

Résumé

Adel, jeune Algérien, rêve de tenter une grande aventure : l'installation en Australie. Arrivé clandestinement en France via une traversée clandestine du Détroit de Gibraltar, il est arrêté et expulsé. L'auteur dresse le personnage d'un Algérien de la fin des années 1980, juste avant les années noires qui ensanglanteront son pays, tiraillé entre son rêve d'un avenir meilleur et son attachement à ses racines et à sa religion. Écrit avant les attentats du 11 septembre 2001, le roman évoque une pratique musulmane ordinaire, dépolitisée. Il dépeint aussi le Paris des clandestins et leurs combines pour survivre.

Premier roman écrit en France sur les étrangers en situation irrégulière, l'ouvrage a été publié dans une collection "Jeunesse".

Le roman a été souvent recommandé par les documentalistes des médiathèques scolaires, ce qui vaut à l'auteur d'être régulièrement invité dans les collèges et lycées en France.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).