Encyclopédie Wikimonde

Les Chaussettes trouées

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Formatage du titre' not found.
Série
Scénario Tarek
Dessin Batist
Genre(s) bande dessinée jeunesse

Personnages principaux Raoul dit « la boule »
Marie
Gégé dit « crotte de nez »
Émile dit « le fayot »
La bande du ruisseau
La bande des chaussettes trouées

Pays Drapeau de la France France
Langue originale français
Éditeur Emmanuel Proust
Collection EP Jeunesse
Nb. d’albums 3
Site web www.epeditions.fr

Les Chaussettes trouées est une série de bande dessinée jeunesse en trois tomes qui se déroule en France dans les années 1960. Dessinée par Batist et écrite par Tarek, ses trois volumes ont été publiés dans la collection « EP Jeunesse » d'Emmanuel Proust éditions entre 2006 et 2008.

Résumés

Tome 1 : La Guerre du slip

Première histoire de la série, dans laquelle deux bandes vont s'affronter : les chaussettes trouées et la bande du ruisseau[1],[2].

Quelques années avant mai 68… Dans le village Bonchamps du Mesnil, calme et paisible, trois enfants s’ennuient en ces jours de printemps. Que faire à la campagne quand on a 10 ans ? N’ayant pas d’idée, ils décident de faire une farce au vieil Albert, le postier grincheux du village, qui surveille son potager depuis qu’il est à la retraite. Les personnes qu’il n’aime pas subissent ses longues diatribes et parfois même un coup de canne. Les trois garnements réussissent leur sale coup… Albert ne les oubliera pas. Lors de leur virée, ils rencontrent le gentil et bon élève Émile. Ils le capturent puis ils le forcent à faire leurs devoirs sous la menace. C'est une erreur impardonnable car il est le petit cousin de Gaston, le chef de bande des chaussettes trouées. Cet acte est une déclaration de guerre. Gégé s’est permis cet outrage car son frère Antoine est le chef de la bande du ruisseau. Tandis que Raoul surveille Émile, Marie et Gégé montent sur une vache et foncent tout droit sur une porcherie. Puis ils lancent des pétards sur les cochons qui, pris de panique, cassent l’enclos et se sauvent. Le village connaît sa première invasion porcine. Le lendemain, le maire annonce à la classe qu’il mènera une enquête et retrouvera les coupables. Émile est absent, il s’est rendu chez ses cousins du village voisin pour y trouver des renforts. La guerre du slip commence ainsi.

Tome 2 : Les Parisiens

Suite directe du tome 1 : c'est les vacances et les deux bandes vont être obligés de s'allier contre un ennemi commun[3].

Une colonie de vacances en provenance de la banlieue parisienne s’installe dans le village. Les chaussettes trouées et la bande du Ruisseau rompent leur trêve à la suite d’un incident idiot : une bagarre éclate pour une peccadille. Marie se rend auprès de Raoul et de Gégé car elle a envie d’aller se promener du côté du ruisseau. Elle est éconduite par ses deux amis qui préfèrent se battre. Les filles prennent la décision de ne plus parler aux garçons du village puisqu’ils préfèrent la bagarre à leur compagnie. Elles vont voir les Parisiens qui sont heureux de les voir, l’accueil est chaleureux. Gégé et Raoul les espionnent puis se pressent de tout rapporter aux autres. Les jours se suivent et se ressemblent : les filles jouent avec les Parisiens et les autres garçons se retrouvent seuls. Raoul propose une trêve entre les deux bandes le temps de régler ce problème. Les chaussettes trouées acceptent et pensent que l’unique manière de recouvrer l’amitié des filles du village est d’humilier les Parisiens. Émile est chargé de leur proposer une rencontre de football. Les animateurs sont ravis de voir que les jeunes du village et les leurs partagent des choses. Un match a lieu dans le stade communal à quelques kilomètres du village. Les Parisiens remportent la partie avec un score humiliant. Les jeunes du village ne digèrent pas cette défaite et les sifflets du public. Le match retour se déroule sur un champ voisin. Les Parisiens remportent la victoire avec seulement deux buts d’écart, mais une fois encore les jeunes du village repartent humiliés. Avec l’aide de Gégé, Raoul capture un jeune parisien : les deux garnements lui enlèvent son slip. La guerre du slip contre les Parisiens est déclarée…

Tome 3 : La Pension

Cet album clôt la série par une histoire onirique qui s'attarde surtout sur Raoul et Gégé.

Gégé, Raoul, Emile et Marie se retrouvent en pension pour leur première année au collège. La rentrée est difficile car ils se retrouvent séparés. La première semaine, seule Marie sympathise avec des filles de sa classe, les garçons restent à l’écart pour le moment… Un soir, ils se font bizuter par les plus grands et ont honte de retourner en classe pour affronter le regard de leurs bourreaux. Émile qui obtient régulièrement de bonnes notes est remarqué par l’un de ses professeurs, lui-même originaire de son village. Gégé et Raoul sont toujours assis au fond de la classe avec les cancres… L’humiliation nocturne n’est pas oubliée, les trois garçons préparent leur vengeance. Émile propose son idée : chaparder les pantalons et découper l’arrière puis les remettre à leur place. Gégé et Raoul trouvent cette proposition intéressante et ils décident de passer à l’acte le soir même. Le soir venu, ils exécutent leur plan machiavélique sans se faire remarquer par les autres garçons ni le surveillant de dortoir. Gégé, Emile et Raoul sont accusés étant les seuls à avoir un pantalon en bon état. Ils rejoignent le directeur dans son bureau en compagnie d’un professeur. Celui-ci, n’ayant obtenu aucune réponse, décide de les punir sévèrement. Après une semaine de renvoi, Gégé et Raoul réintègrent leur classe. Émile s'assoit devant et s’est fait de nouveaux amis, Marie est très souvent avec ses copines. Les deux cancres se rendent dans la forêt toute proche pour se promener… Un jour, ils rencontrent un vieil homme qui se nomme Gaspard : ils discutent avec lui. Les jours suivants, Gaspard leur apprend à reconnaître les champignons, les animaux et les plantes dans la forêt, mais aussi le respect de la nature. À chaque fois qu’ils rentrent au collège, ils sont punis pour avoir séché les cours ou pour avoir raté le repas. Les deux garçons s'inquiètent de la disparition de leur ami : ils continuent leur recherche sans résultat et finissent par se rendre chez les gendarmes pour signaler la disparition. Le gendarme leur annonce que Gaspard est mort en 1943 dans les bois…

Albums

  1. La Guerre du slip, 2006 (ISBN 2-84810-122-9).
  2. Les Parisiens, 2006 (ISBN 2-84810-144-X).
  3. La Pension, 2008 (ISBN 978-2-84810-167-5).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Chronique sur CoinBD et Evene.
  2. Présentation et chronique détaillée sur Scénario.
  3. Présentation et chronique détaillée sur le site PlanèteBD.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).