Encyclopédie Wikimonde

Les Inrocks Lab

Aller à : navigation, rechercher

Le concours Inrocks Lab[1] (anciennement CQFD : Ceux qu'il faut découvrir) est un concours de nouveaux talents musicaux organisé depuis 2003, par le magazine Les Inrockuptibles. La temporalité du concours varie au fil du temps : le jury désignant un gagnant annuel ou trimestriel. Le vainqueur gagne une programmation lors du festival des Inrockuptibles en novembre.

Au cours des premières années, la vingtaine de finalistes du concours participaient à la production d'une compilation encartée dans le magazine.

En juillet 2007, Les Inrocks annoncent qu'ils changent la forme du concours pour un site communautaire. Le site cqfd.com ouvre le 24 juillet 2007 en partenariat avec AOL. Il invite les musiciens amateurs à y déposer leurs morceaux. Dans la première version du site, un jury décernait le « Prix CQFD » tous les trimestres, à un artiste choisi parmi les artistes les plus populaires du site[2]. Pour la version 2010, le rythme est redevenu annuel avec des batailles hebdomadaires pour les présélections.

En février 2011, CQFD devient Les Inrocks Lab. Le concours garde une dimension annuelle (un grand gagnant) avec des sélections mensuelles (deux finalistes par mois : un désigné par le jury et un autre par le public). Chaque mois, les deux finalistes jouent à La Flèche d'or lors d'une soirée Inrocks Lab Party. Le gagnant 2011 a remporté un enregistrement d'une semaine en Angleterre avec David Kosten[3], producteur de Bat For Lashes et Django Django.

Palmarès de l'ancienne version (papier)

Palmarès de la nouvelle version (site internet)

Notes et références

Voir aussi

Lien externe

Cet article « Les Inrocks Lab » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).