Encyclopédie Wikimonde

Les journées de la schizophrénie

Aller à : navigation, rechercher

Les journées de la schizophrénie, organisées dans le canton de Vaud (Suisse romande) depuis 2004[1], ont pour but d’informer autour de la schizophrénie pour dé-stigmatiser la maladie et faciliter l’accès aux soins.

Thématiques

Couplée à une campagne de communication, les journées de la schizophrénie ont abordé plusieurs thématiques en lien avec la maladie :

  • 2006 : « On a tous un proche schizophrène »[2]
  • 2007 : « La schizophrénie touche les jeunes »[3]
  • 2008 : « La schizophrénie sens dessus-dessous »[4]
  • 2009 : « Agir tôt, c’est soigner mieux »[5]
  • 2010 : « Un site pour tout connaître de la schizophrénie »[6]
  • 2011 : « Ma vie, c’est pas seulement la schizophrénie »[7],[8]
  • 2012 : « La schizophrénie touche les jeunes »[9]

En 2012, une « Pecha-Kucha »[10] – joute verbale déroutante – a été organisée en association avec l'EPFL[11] pour parler de la schizophrénie. D’éminentes personnalités du monde scientifique et des artistes s’adressent aux jeunes, pour démystifier la maladie en commentant des images de leur choix, pour faire comprendre la schizophrénie et ses multiples facettes.

  • 2013 : Les dixièmes Journées de la Schizophrénie[12]

Les journées réunissent différents acteurs en lien avec la schizophrénie, qu’ils soient du domaine médical, des soins, du secteur social, associatif ou institutionnel, d’exprimer leur vision sur la situation aujourd’hui.

Association

En 2004, l'association de proches nommé *l'îlot*[13], a lancé une manifestation grand public appelée Journées de la Schizophrénie[14].

Trois en plus tard, une Association des Journées de la Schizophrénie, a été fondée dans le canton de Vaud (Suisse) par un petit groupe composé de soignants et de proches ayant la volonté de continuer de faire vivre la manifestation dans la région. L'association a rapidement été soutenu par de nombreuses associations et institutions dont le CHUV (hôpital universitaire). Depuis 2013, les Journées de la Schizophrénie sont également organisées dans les cantons de Fribourg, de Genève, du Jura, de Neuchâtel, du Tessin, du Valais.

2018 marquera la première campagne internationale puisque des événements seront organisés dans de nombreuses régions de Suisse et de France mais aussi au Cameroun et des pays du Maghreb.

Notes et références

  1. L'Association l'îlot a animé les journées de la schizophrénie de 2004 à 2007, année où l'association des journées de la schizophrénie a été créée.
  2. « On a tous un proche schizophrène ».
  3. « La schizophrénie touche les jeunes ».
  4. « La schizophrénie sens dessus-dessous ».
  5. « Agir tôt, c’est soigner mieux ».
  6. « Un site pour tout connaître de la schizophrénie » (http://www.info-schizophrenie.ch/?page_id=1072).
  7. « Ma vie, c’est pas seulement la schizophrénie » (http://www.info-schizophrenie.ch/?page_id=1055).
  8. La RTS a consacré son journal de 12:45 le  : « RTS ».
  9. « La schizophrénie touche les jeunes » (http://www.info-schizophrenie.ch/?page_id=1537).
  10. « Pecha-Kucha ».
  11. « Journées de la schizophrénie ».
  12. « Les dixièmes Journées de la Schizophrénie » (http://www.info-schizophrenie.ch/?p=1721).
  13. « L'îlot », sur L'îlot (consulté le 10 décembre 2017)
  14. « Journées de la Schizophrénie – Raconter et dédramatiser la maladie », sur schizinfo.com (consulté le 10 décembre 2017)

Liens externes


Cet article « Les journées de la schizophrénie » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).