Encyclopédie Wikimonde

Liberté écologie fraternité

Aller à : navigation, rechercher

Liberté Écologie Fraternité
Image illustrative de l’article Liberté écologie fraternité
Logotype officiel.
Présentation
Présidente Marie-Pierre Bresson
Fondation 21 décembre 2019[1]
Scission de Union des démocrates et des écologistes
Positionnement Gauche[2]
Idéologie Écologie politique[2]
Couleurs Pourpre, orange, vert
Site web lefterritoires.org
Représentation
Députés
1 / 577

Liberté Écologie Fraternité (LÉF) est un parti politique français écologiste de gauche, fondé en 2019 par la scission de l'Union des démocrates et des écologistes.

Histoire

En 2019, une crise éclate au sein de l'Union des démocrates et des écologistes, entre la volonté de certains de se rapprocher de La République en marche aux élections européennes, représentés par Christophe Madrolle, et celle de se s'allier à d'autres partis plus à gauche, représentés par Marie-Pierre Bresson. Madrolle et Bresson revendiquent tous deux le poste de président de l'UDE.

En 2020, la justice déclare que l'UDE n'a plus de président officiel depuis le départ de Jean-Vincent Placé. Dans le même temps, l'aile gauche de Marie-Pierre Bresson et François-Michel Lambert fait scission pour fonder Liberté écologie fraternité. Marie-Pierre Bresson en devient la présidente[2].

Élus

Député

Notes et références

  1. « LIBERTE ECOLOGIE FRATERNITE (LEF) | Associations | journal-officiel.gouv.fr », sur www.journal-officiel.gouv.fr (consulté le 15 décembre 2020)
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Laurent de Boissieu, « Liberté Écologie Fraternité (LEF) », sur France politique, (consulté le 3 mars 2020).

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).