Encyclopédie Wikimonde

Licia Chery

Aller à : navigation, rechercher
Licia Chery
Licia Chery au Fri-Son en première partie de Tryo, 8 juin 2012
Informations générales
Nom de naissance Léticia-Sophie Andris
Naissance (33 ans)
Genève
Activité principale Auteur-compositrice-interprète
Genre musical Soul,Pop
Instruments piano
Années actives Depuis 2005
Labels My Major Company
Site officiel www.liciachery.com

Licia Chery, de son vrai nom Léticia-Sophie Andris (née le 1er juin 1985), est une auteure-compositrice-interprète suisse, originaire de Genève s'exprimant dans ses chansons, en Anglais, Créole et Français. Elle acquiert une petite notoriété locale à Genève grâce à de nombreux concerts locaux lors de la sortie de son clip Mental Disease[1], clip dans lequel la comédienne Isabelle Caro (aujourd'hui décédée) y tient le rôle principal.
En mars 2010, elle obtient 100'000 euros sur le site My Major Company[2] en 75 jours. Son album est financé par 987 internautes-contributeurs.
Son album Blue Your Mind, sorti le 11 juin 2012[3],[4],[5],[6],[7], entre directement à la 8e position des charts en Suisse Romande[8] ainsi qu'en tête des ventes Fnac[9].

Biographie

Enfance et adolescence

Licia Chery nait le 1er juin 1985 à Genève de parents haïtiens. Elle grandit en écoutant Michael Jackson dont elle est fan. Elle restera fascinée par la magie que ce dernier dégage sur scène, et c'est ce qui l'inspirera pour ses concerts: toujours étonner son public.
Après avoir entendu Bethoveen pour la première fois à 6 ans, elle demande à sa mère de l'inscrire au Conservatoire de Musique de Genève. Elle y passera 14 ans à étudier le piano et le solfège.
Dès l'âge de 12 ans, Licia commence à écrire des chansons et créer des chorégraphies pour les apprendre à ses camarades afin de se produire sur scène lors des différentes fêtes de l'école. Elle se produit régulièrement sur scène pour chanter ou danser entre 1997 et 2003.
Son surnom Licia lui vient d'une cousine anglophone qui n'arrive pas à prononcer Léticia correctement. Chery est le nom de jeune fille de sa mère.
A 17 ans, elle décide de faire un album pour son travail de maturité au Collège Rousseau. 11 chansons aux tendances r'n'b, dont 9 écrites et composées par elle. L'album Irresistible sera en vente à Manor et à la Fnac de Genève.
Pour présenter son travail, elle met en scène un show d'1h30 avec 3 danseuses (elle invente les chorégraphies) et 6 choristes. Elle se produit le 19 mai 2005.
Au fil des années, elle découvre la Soul Music avec Otis Redding, Donny Hathaway, Ray Charles, Aretha Franklin, Marvin Gaye, Stevie Wonder, The Supremes... Le Jazz avec Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Miles Davis, Louis Armstrong, Etta James, Nina Simone... Le Rock avec les Beatles, Queen, Janis Joplin... la musique haïtienne, Tracy Chapman, Norah Jones, Corinne Bailey Rae ou encore Amy Winehouse... Toutes ces influences l'inspireront pour composer.

Débuts difficiles (2005-2008)

Après l'obtention de sa maturité, Licia envoie son album aux différents labels parisiens mais n'obtient pas de réponse. Elle s'inscrit alors à l'ETM, une école de musique genevoise, et se familiarise avec une nouvelle manière de penser la musique. Elle passe d'une ambiance r'n'b à un univers plus soul, folk, pop. Elle écrit ''My Mistake'' qui sera son premier tournant musical dans un univers un peu plus folk.
Elle se déplace à Paris avec sa nouvelle maquette et va frapper aux portes des différents labels parisiens mais personne ne veut la recevoir. Licia ne se décourage pas, mais entre quand-même à l'université en Sociologie pour rassurer ses parents. Passant son temps à écrire des chansons durant les cours, elle décide de quitter l'Université de Genève fin 2006.
Elle compose et enregistre un 2e album, Life is a gift, poste quelques chansons sur myspace, se produit 3 fois sur scène, compose et écrit la chanson I'm a fool. Elle quitte Genève pour New-York en octobre 2007. Là-bas, elle envoie ses démos également, mais n'obtient pas de réponses. Sans se décourager, elle part à Montréal où elle rencontre Harold Faustin qui lui permet de se produire au Kalalu. A force d'envoyer ses maquettes, un label est prêt à signer à la condition qu'elle ne chante qu'en français. Elle refuse. Un autre label propose de distribuer son album mais le projet n'aboutira pas.
Un jour, alors à Montréal, elle apprend qu'un casting a lieu à New-York le lendemain matin à 9h. Il est 17h passées, Licia décide de tenter le coup. Elle saute dans le premier bus de nuit qu'elle trouve, arrive à New-York à 7h du matin, passe le casting, gagne et obtient la chance de se produire au Café Omar à Brooklyn. Cela ne lui ouvrira pas de portes.
A cours d'argent et découragée, elle revient à Genève fin février 2008 après avoir écrit une dizaine de chansons lors de son séjour.
Elle se réinscrit à l'université et envoie son 2e album aux labels suisses sans succès. C'est en répondant à une annonce sur internet qu'elle rencontre le guitariste Pierre Fouqueray qui apprécie son travail et décide de l'accompagner. Licia Chery se met à chercher des concerts et ils se produisent pour la première fois en août 2008 à Genève, lors d'une fête des rues.

Mental Disease (2008)

Fichier:Isa et Licia.jpg
Isabelle Caro et Licia Chery lors du tournage de Mental Disease

Suite à une très bonne réception du public pour la chanson Mental Disease, l'idée d'un clip ne tarde pas à paraître. Son compagnon de l'époque lui propose alors de tenter de contacter Isabelle Caro[10] qu'il avait vue dans un reportage et qui représentait bien la chanson. Licia Chery contacte alors la comédienne qui se dit touchée par les paroles, et accepte de participer au clip.
Le clip, tourné en novembre 2008 et diffusé pour la première fois en mars 2009, va permettre à Licia de se faire connaitre petit à petit des différents médias sociaux. Elle va s'inscrire et gagner le concours pour jouer au Caribana Festival le soir où Katie Perry et Charlie Winston se produisent. Cette scène lui ouvre la porte des médias locaux (magazines, journaux)[11] et lui donne une légitimité qui lui permettra de faire la première partie du chanteur Patrice à Genève.

My Major Company (2009)

Durant l'année 2009, Licia se produit partout où elle le peut, s'inscrit à la fête de la musique, chante pour l'inauguration de l'Université Populaire Africaine, y rencontre le collectif Chant d'Encre. La slammeuse du collectif, Säb, tombe musicalement amoureuse de Licia et lui ouvre les portes du festival parisien Influences Caraïbes.
C'est le 21 décembre 2009, après avoir vainement tenté d'intéresser différents labels, que Licia s'inscrit sur My Major Company[12]. Elle obtient les 100'000 euros nécessaires à la production de son album en 75 jours et devient la première artiste inscrite spontanément à intégrer la sélection du label[13].
Elle commence à travailler sur son album en septembre 2010 avec un réalisateur, mais la collaboration s'arrête en octobre.
Licia entre dans les studios de My Major Company en novembre, compose et enregistre 11 nouvelles chansons (dont Please, Proud et Dlo Lanmè). Elle tente de trouver un nouveau réalisateur et compose plus d'une dizaine de chansons dont You Make Me Blue, Vibrations et It kills me en janvier 2011.
En mars 2011, elle rencontre le réalisateur Xavier Plèche qui souhaite travailler sur son album. La collaboration commence en avril. Alban Sautour rejoint l'équipe, et le binôme Plèche-Sautour, qui a déjà collaboré sur l'album éponyme de Zaz, réalise l'album ''Blue Your Mind'' qui est sorti le 11 juin 2012 !
Avant la sortie de l'album, Licia Chery s'est produite lors de plus de 50 concerts en 2 ans[14].

Licia Chery, étude de cas IMD

Fichier:Licia Chery à l'IMD.jpg
Licia Chery lors d'une présentation à l'IMD, Lausanne

Le 12 janvier 2012, 2 ans après le séisme ayant ravagé Haïti, Licia Chery fait une présentation de son parcours et de My Major Company lors d'une conférence sur les médias sociaux et le Crowd Funding. Licia marquera l'audience en demandant 30 secondes de silence avant de commencer sa présentation, et par la dimension humaine qu'elle apporte à sa présentation.
Elle est repérée par Benoît Leleux, un enseignant de l'IMD qui lui propose de faire une présentation plus poussée de son parcours et de My Major Company devant une classe de 90 entrepreneurs. L'enseignant lui propose de devenir le sujet d'une étude de cas qui serait étudié à travers les universités de business management autour du monde. Le projet est en cours. Sa première présentation a lieu le 22 février 2012. N'ayant jamais vraiment analysé son parcours et n'y prêtant pas énormément d'attention, la chanteuse se dira bouleversée par les témoignages d'admiration des entrepreneurs à son égard qui trouvent son histoire inspirante et qui admirent sa persévérance[15].

Engagement

Causes

2012 Licia Chery compose la chanson "Soldier of love" pour la fondation Sommet Mondial des Femmes afin de lutter pour les "filles-soldats"
2012 Licia Chery chante pour la fondation de Vernand qui apporte son aide aux personnes souffrant de déficiences intellectuelles ou troubles de la personnalité
2012 Licia Chery chante pour le téléthon de Genève au Palladium
2012 Licia Chery chante pour l'association Frédéric Felley contre les tumeurs cérébrales au Palladium
2011 Licia Chery chante pour la haute commissaire des droits de l'homme à l'ONU[16] pour l'année des personnes à descendance africaine.
2010 Licia Chery ouvre le "concert pour Haïti"[17] avec une chanson de sa composition, le 24 février 2010 à l'Arena de Genève en soutien aux victimes du séisme du 12 janvier 2010 aux côtés de Raphael, Laurent Voulzy, Youssou N'Dour, Nolwenn Leroy...
2005 Licia Chery prête sa voix à un reportage de l'OMS pour la journée mondiale de la santé.
2004 Licia Chery compose une chanson pour la journée mondiale du SIDA et l'interprète pour la Croix-Rouge Genevoise.
2004 Licia Chery compose une chanson pour les victimes du génocide des Tootsies du Rwanda et l'interprète lors de la commémoration à Genève.

Scènes

2012

Chat Noir, Genève
Fêtes de Genève, scène des clubs
Festival de la Terre, Lausanne
Hard Rock Café, Paris[18]

2011

Festival les Créatives, Genève
Fête de la musique, Genève
Caprices Festival, Crans-Montana[19]
Théâtre de la reine blanche, Paris

2010

Label Suisse, Lausanne
Montreux Jazz Festival, Montreux
Festival Animai, Vevey

2009

Festival Influences Caraïbes
Caribana Festival [20]

Premières parties

2012 Première partie de Sandra Nkake à l'Usine à Gaz de Nyon[21]
2012 Première partie de Kimbra aux Docks à Lausanne[22]
2012 Premières parties du groupe Tryo à Besançon et à Fribourg[23]
2011 Première partie de Mayra Andrade aux Créatives Festival
2011 Première partie de Joyce Jonathan au Hard Rock Café[24]
2011 Première partie de AaRON au Caprices Festival
2010 Première partie d'Emeline Michel à Genève[25]
2010 Première partie de Mélissa Laveaux au Festival Influences Caraïbes[26]
2010 Première partie de Ben l'Oncle Soul au Veridik Festival
2009 Première partie de Patrice au MàD de Genève

Discographie

Albums

2005 Irresistible
2007 Life is a Gift
2012 Blue Your Mind

Projets

2010 Compilation fcma
2009 Album de la fête de la musique
2009 Demotape Clinic
2007 Prise 2 conscience

Notes et Références

  1. Clip de Mental Disease sur Youtube
    http://www.youtube.com/watch?v=BTNwvqSoq2s
  2. Page officielle de Licia Chery sur My Major Company
    http://www.mymajorcompany.com/#!/liciachery
  3. http://www.femina.fr/Culture-People/Musique/Les-albums-du-printemps-ete-2012-a-decouvrir
  4. http://www.idolesmag.com/article-1693-Licia-Chery-Blue-Your-Mind.html
  5. http://www.trespass.ch/Web/de/Bands_A-Z/C/Licia_Chery/Licia_Chery_startet_mit_Blue_your_mind”.htm
  6. http://www.chartsinfrance.net/actualite/news-79377.html
  7. http://www.amazon.fr/Blue-Your-Mind-Licia-Chery/dp/B007Q28WD2
  8. http://www.20min.ch/ro/musique/news/story/14966183
  9. http://liciachery.com/2012/06/23/meilleures-ventes-fnac/
  10. Fabrice Aubert, 20 minutes 30 décembre 2010
    http://www.20min.ch/ro/entertainment/people/story/20968009
  11. Jennifer Segui, Femina, 14 juin 2009
    http://www.femina.ch/femmes-dici/licia-chery-chante-et-montre-l-anorexie-dans-son-dernier-clip
  12. Fabrice Gottraux, Tribune de Genève, 13 janvier 2010
    http://archives.tdg.ch/geneve/culture/chansons-seduit-internautes-2010-01-12
  13. Laurent Favre, Illustré, 25 mars 2010
    http://www.illustre.ch/musique-licia-chery-internet_44279_.html
  14. Julie Dao, Direct, 10 septembre 2010
    http://www.unireso.com/files/documents/direct11.pdf
  15. IMD MBA blog 2012, 22 février 2012
    http://blogs.imd.ch/mba/archive/2012/02/22/know-thy-self.aspx
  16. United Nation Human Rights, 25 mars 2011
    http://www.uganda.ohchr.org/EN/Pages/DisplayNews.aspx-NewsID=10891&LangID=E.htm
  17. Site Officiel d'Opus One, 4 février 2010
    http://www.opus-one.ch/m/news/index.lbl?u=715FD38F-733B-4E4D-B283-2CBF96E5EF4D
  18. http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/-24-05-2012-2013414.php
  19. Interview "Comme une cerise sur le gateau"
    http://www.caprices.ch/2011/index.php?option=com_content&view=article&id=544:interview-de-licia-chery&catid=66&Itemid=218
  20. M.I.A Culture, Serge Samba, 8 juin 2009
    http://www.mia-culture.com/article-29-Licia.Chery.se.produira.au.Caribana.Festival.html
  21. https://www.petzitickets.ch/event_description.php?event_id=23080
  22. http://lesdocks.ch/event.php?jour=172
  23. http://www.tryo.com/site/post/2012/05/22/Premiere-partie-concert-tryo
  24. ActuStar.com, 26 octobre 2010
    http://www.actustar.com/43891/joyce-jonathan-et-le-hard-rock-cafe-ensemble-contre-le-cancer-du-sein/
  25. http://www.letemps.ch/Page/Uuid/3cca359a-6907-11df-9af4-51d16ae6ba2b%7C1
  26. Emission Ô Rendez-Vous, France Ô, 27 septembre 2010
    http://www.dailymotion.com/video/xezv55_licia-chery-dans-l-emission-o-rende_music

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).