Encyclopédie Wikimonde

Liste de prêtres assassins

Aller à : navigation, rechercher

]] sur la durée. En leur absence, on a affaire à un « TI en X et Y », proche de ce qu'on pourrait avoir en créant une « liste des hommes politiques assassins », ou pourquoi pas une « liste des criminels ayant des opinions d'extrême gauche » : voir les critères d'admissibilité des listes.
En l'absence de telles sources, il est à craindre que nous n'ayons affaire à un}}

La liste de prêtres assassins répertorie dans l'ordre alphabétique des prêtres chrétiens connus pour les meurtres qu'ils ont commis. Cette liste n'est pas exhaustive.

lisez Assassaint et Assassaintes de Normand Rousseau[1][source insuffisante]

Liste partielle

Guy Desnoyers, prêtre catholique, assassin de Régine Frays.

Krunoslav Draganović, prêtre catholique croate, est un des criminels de guerre oustachi les plus connus[2]

Miroslav Filipović, moine franciscain, prêtre catholique, criminel de guerre[3]

Antoine Mingrat, prêtre catholique français[4]

Emmanuel Rukundo, prêtre catholique rwandais, auteur de crime contre l'humanité

Athanase Seromba, prêtre catholique rwandais, Premier prêtre jugé par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR)[5].

Jozef Tiso, prêtre catholique slovaque appelé Monseigneur, a collaboré avec l'Allemagne[6], et a été reconnu coupable de crime de guerre, il est pendut en 1947.

Jean-Louis Verger, prêtre catholique français, assassin de  l’archevêque de Paris Mᵍʳ Sibour

Christian Von Wernich, prêtre catholique argentin, a été condamné à une peine de prison à perpétuité par une cour de La Plata pour son implication dans sept meurtres, 31 cas de tortures et 42 enlèvements sous la dictature militaire (1976-1983) dans la province de Buenos Aires où il officiait comme aumônier de la police[7].

Après les croisades, les chevaliers teutoniques – un ordre de chevaliers-moines – utilisèrent l’épée pour convertir les dernières tribus païennes d’Europe dans les pays baltes[8].

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).