Encyclopédie Wikimonde

Liste des entraîneurs-chefs des Flames de Calgary

Aller à : navigation, rechercher
Mike Keenan a été l'entraîneur-chef des Flames de Calgary de 2007 à 2009.

Les Flames de Calgary sont une équipe professionnelle de hockey sur glace basée à Calgary, Alberta, Canada. L'équipe est membre de la Division Pacifique de la LNH de l’Association de l'Ouest de la LNH de la Ligue nationale de hockey (LNH). Les Flames sont arrivés à Calgary en 1980 après leur transfert de la ville d'Atlanta, en Géorgie, où ils étaient connus sous le nom de Flames d'Atlanta depuis leur fondation en 1972 jusqu'à leur réinstallation[1].

Al MacNeil est resté l'entraîneur des Flames lorsque la franchise a été transférée à Calgary, servant de premier entraîneur de l'équipe à Calgary. "Badger Bob" Johnson, qui a succédé à MacNeil en 1982, est le leader qui a le plus entraîné les Flames et les a conduit au plus de victoires[2]. Il était derrière le banc lorsque la franchise a effectué son premier voyage vers la finale de la Coupe Stanley en 1986. Johnson a été élu au Temple de la renommée du hockey en 1992, un an après sa mort du cancer[3]. Le successeur de Johnson, Terry Crisp, a mené les Flames à leur seul championnat de la Stanley Cup en 1989[4].

Les Flames ont connu plusieurs entraîneurs entre 1990 et 2003 alors que l'équipe avait du mal à trouver le succès en séries éliminatoires. Doug Risebrough, Dave King, Pierre Pagé, Brian Sutter, Don Hay et Greg Gilbert n'ont pas réussi à diriger l'équipe après le premier tour alors que les Flames ont enduré une période difficile de 15 ans en séries éliminatoires[5]. Darryl Sutter a mis fin à cette période en 2003-2004 lorsqu'il a entraîné les Flames vers une nette amélioration par rapport à leur saison précédente, se terminant par une présence à la finale de la Coupe Stanley de 2004. Bien qu'il n'ait pas gagné, Sutter a obtenu une nomination pour le prix Trophée Jack Adams en tant que meilleur entraîneur de la ligue en raison de la performance de l'équipe[6]. Bob Hartley est devenu l'entraîneur-chef suivant et a remporté le prix Jack Adams 2015. Il a été licencié après la saison 2015-16[7]. L'entraîneur-chef actuel des Flames est Geoff Ward à titre intérimaire au cours de la saison 2019-2020.

Darryl Sutter a entraîné les Flames entre 2003 et 2006.
# Nombre d'entraîneurs [A]
GC Jeux entraînés
W Victoires
L Pertes
T Liens
OL Heures supplémentaires ou pertes en fusillade
Gagner% Pourcentage gagnant
* Élu au Temple de la renommée du hockey
A passé toute sa carrière d'entraîneur dans la LNH avec les Flames


Entraîneurs

Les statistiques sont correctes pour la saison 2018-2019 de la LNH et la démission de Bill Peters en 2019.
Jim Playfair était l'entraîneur-chef des Flames en 2006-2007.
# Name Term Regular Season Playoffs Awards
GC W L T OL[B] Win% GC W L Win%
1 Al MacNeil[C] 19801982 160 68 61 31 .522 19 9 10 .474
2 Bob Johnson* 19821987 400 193 155 52 .548 52 25 27 .481
3 Terry Crisp 19871990 240 144 63 33 .669 37 22 15 .595 1989 Stanley Cup
4 Doug Risebrough[8] 19901992 144 71 56 17 .552 7 3 4 .429
5 Guy Charron[D] 1992 16 6 7 3 .469
6 Dave King 19921995 216 109 76 31 .576 20 8 12 .400
7 Pierre Page 19951997 164 66 78 20 .463 4 0 4 .000
8 Brian Sutter 19972000 246 87 117 37 5 .439
9 Don Hay 2000–2001 68 23 28 13 4 .463
10 Greg Gilbert†[9] 20012003 121 42 56 17 6 .442
Al MacNeil[E] 2003 11 4 5 2 0 .455
11 Darryl Sutter 20032006 210 107 73 15 15 .581 33 18 15 .545
12 Jim Playfair†[10] 2006–2007 82 43 29 10 .524 6 2 4 .333
13 Mike Keenan 20072009 164 88 60 16 .585 13 5 8 .385
14 Brent Sutter 20092012 246 118 90 38 .557
15 Bob Hartley 20122016 294 134 135 25 .498 11 5 6 .454 2015 Jack Adams Award
16 Glen Gulutzan 20162018 164 82 68 14 .543 4 0 4 .000
17 Bill Peters 20182019 110 62 37 11 .614 5 1 4 .200
Geoff Ward[11][F] 2019–present
  • A  Un total cumulé du nombre d'entraîneurs des Flames. Ainsi, tout entraîneur qui avait deux mandats distincts comme entraîneur-chef n'est compté qu'une seule fois.
  • B  Avant 1999, les pertes d'heures supplémentaires étaient incluses dans la colonne des pertes[12]; Depuis 2005, les liens ne sont plus possibles[13].
  • C  N'inclut pas le record d'entraîneur des Flames d'Atlanta .
  • D  Charron a été entraîneur par intérim pour le reste de la saison 1991-1992 après la démission de Risebrough[14].
  • E  MacNeil a été entraîneur-chef par intérim au cours de la saison 2002-2003 après le renvoi de Gilbert[15].
  • F  Ward a été entraîneur-chef par intérim pendant la saison 2019-2020 après la démission de Peters. Ward a également été entraîneur-chef pour un match, une victoire de 3 à 2 en prolongation contre les Sabres de Buffalo, lors de l'enquête des Flames sur l'inconduite présumée de Peters au cours de ses mandats précédents. Cette victoire se reflète dans les totaux de Peters[16].

Références

Générales

2007–08 Calgary Flames Media Guide, Calgary Flames Hockey Club, p. 102 

Spécifiques
  1. 2006–07 Calgary Flames Media Guide, Calgary Flames Hockey Club, p. 4 
  2. 2007–08 Calgary Flames Media Guide, Calgary Flames Hockey Club 
  3. « The Legends – Bob Johnson » [archive du ], Hockey Hall of Fame (consulté le 16 septembre 2008)
  4. « Players – Terry Crisp » [archive du ], Hockey Hall of Fame (consulté le 16 septembre 2008)
  5. « Recap: Calgary 3, Vancouver 2, OT », Yahoo! Sports, (consulté le 17 septembre 2008)
  6. Roarke, « NHL announces awards finalists » [archive du ], National Hockey League, (consulté le 16 septembre 2008)
  7. « Flames relieve Bob Hartley of coaching duties », flames.nhl.com (consulté le 17 juin 2016)
  8. « Doug Risebrough coaching record », Hockey-Reference.com, Sports Reference, LLC (consulté le 18 septembre 2008)
  9. « Greg Gilbert coaching record », Hockey-Reference.com, Sports Reference, LLC (consulté le 18 septembre 2008)
  10. « Jim Playfair coaching record », Hockey-Reference.com, Sports Reference, LLC (consulté le 18 septembre 2008)
  11. « Geoff Ward coaching record », Hockey-Reference.com, Sports Reference, LLC (consulté le 29 novembre 2019)
  12. Caldwell, « Playing It Safe for a Bonus Point in the N.H.L. », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 14 septembre 2008)
  13. Burnside, « Rule changes geared toward entertainment », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, ESPN,‎ (lire en ligne, consulté le 14 septembre 2008)
  14. « Doug Risebrough - President and General Manager » [archive du ], Minnesota Wild Hockey Club (consulté le 16 septembre 2008)
  15. (en) « Flames dump Gilbert, name MacNeil », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)
  16. (en) « Bill Peters resigns as Flames bench boss, Geoff Ward named interim coach », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)

Modèle:Featured list

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).