Encyclopédie Wikimonde

Liste des planètes de Metroid

Aller à : navigation, rechercher

La série de jeux vidéo Metroid, commencée en 1986 avec le jeu du même nom sur NES, implique le voyage interplanétaire de Samus Aran, la chasseuse de primes héroïne de la série, ainsi que d'autres personnages. Cette page regroupe ces différentes planètes ainsi qu'une brève description de leur rôle dans l'histoire de la série.

Alinos

Article connexe : Metroid Prime Hunters.

Alinos est une planète qui apparait dans Metroid Prime Hunters. C'est une planète dont le cœur a explosé, et dont la surface est couverte de lave. Cette planète est très peu habitable au moment où Samus la visite, mais elle a jadis constituée le berceau de la race des Alimbics. C'est d'ailleurs sur cette planète que fut construit le canon alimbic, une arme capable de troubler l'espace-temps pour ouvrir une dimension parallèle, ou est enfermé Goréa.

Arcterra

Article connexe : Metroid Prime Hunters.

Arcterra, qui apparait dans Metroid Prime Hunters, est une planète glacée où vivaient les Alimbics. Des catacombes et des restes de leur technologie, comme des portes, peuvent y être trouvés.

Ether

Article connexe : Metroid Prime 2: Echoes.

Ether apparait dans Metroid Prime 2: Echoes, et est une planète qui, dû à un impact d'une météorite de phazon, est victime d'anomalies spatiotemporelles. La planète est ainsi séparée en deux dimensions: la première, Ether, est habitée par des êtres appelés les Luminoths; la seconde, appelée Ether Sombre, est baignée dans une atmosphère toxique et est habitée par des créatures appelées Ing(ce qui signifie terreur dans la langue Luminoths). Samus passe d'une dimension à l'autre de façon à ramener l'énergie de la planète du côté normal, supprimant ainsi la dimension sombre d'Ether. Samus y rencontre aussi Samus Sombre.

K-2L

K-2L est la planète d'origine de Samus Aran. Bien que la planète n'apparait dans aucun des jeux en tant que territoire jouable, les cinématiques mentionnent que la colonie fut détruite par les pirates de l'espace alors que Samus était enfant.

SR-388

La planète SR-388, mentionnée dans le premier jeu de la série, Metroid, est la planète d'origine des métroïdes. D'après l'introduction de Metroid, toute forme de vie (à l'exception des métroïdes) a disparu de la planète, et les métroïdes en sont probablement la cause. Dans Metroid II: Return of Samus, des vaisseaux sont envoyés par la Fédération Galactique pour vérifier si la menace métroïde a effectivement été éliminée. Après avoir eu confirmation que des métroïdes étaient toujours présents sur la planète, la Fédération envoie Samus sur SR-388 pour éradiquer les métroïdes. Dans Metroid Fusion, Samus découvre qu'en supprimant les métroïdes de SR-388, elle avait laissé libre cours à la reproduction des X, des parasites qui infectent Samus à son arrivée sur SR-388 pour une mission de recherche. Les X étant la nourriture des métroïdes, une cellule métroïde est injectée dans le corps de Samus, lui permettant de résister à l'infection.

Tallon IV

Article connexe : Metroid Prime.

La planète Tallon IV, parfois simplement appelée Tallon, est la planète où se déroulent les événements de Metroid Prime. Samus reçoit un signal de détresse émanant d'une frégate pirate en orbite autour de la planète, et découvre un laboratoire de pirates travaillant sur les effets d'une substance radioactive appelée phazon sur des sujets vivants. À la suite de son intervention contre des parasites mutés dû aux expériences des pirates, la frégate s'écrase sur la surface de la planète. Tallon IV avait été habitée par des Chozo, mais ils disparurent de la planète dû à l'impact d'une météorite contenant du phazon. Le phazon se répandit et causa divers mutations et décès chez les habitants de Tallon. Samus réunit les douze clés Chozo , clés ouvrant la porte du centre du cratère d'impact où les Chozo ont enfermé le phazon, puis combat un métroïde appelé Metroid Prime qui y vit depuis le départ des Chozo.

Zèbes

Articles connexes : Metroid (jeu vidéo) et Super Metroid.

Zèbes est la base des pirates de l'espace dans le jeu original Metroid. Samus Aran s'y rend pour détruire Mother Brain ainsi que les métroïdes qui s'y trouvent. La planète fait une nouvelle apparition dans Super Metroid, où la base a été reconstruite par les pirates de l'espace et où leur recherche sur les métroïdes a repris. Samus quitte la planète tandis que Mother Brain s'auto-détruit.

Norion

Planète de Metroïd Prime 3 Corruption. Planète avant-poste de la Fédération Galactique. Elle est lourdement défendue grâce à un bouclier planétaire alimenté par 3 générateurs, que Samus devra réparer dans l'urgence pour empêcher un Léviathan de s'y écraser.

Bryyo

Planète de Metroïd Prime 3 Corruption, riche en carbugel. Berceau de la civilisation Reptilicus. Une guerre civile eut lieu entre Seigneurs de la Science (attachés à la technologie) et Anciens (attachés aux traditions) qui se solda par l'échec des Seigneurs de la Science.

Elysia

Planète de Metroïd Prime 3 Corruption. Planète du peuple Élysien, créés par les Chozos pour défendre la planète et préserver leurs recherches. Celestius est le seul lieu connu de cette planète.

Planète des pirates

Planète de Metroïd Prime 3 Corruption. Cette planète est la planète d'origine des pirates de l'espace.

Phaaze

Planète de Metroïd Prime 3 Corruption. Planète vivante constituée de Phazon, repère de Samus Sombre et cause de la propagation du phazon et de la corruption qu'il provoque dans l'univers, via les "Léviathans", sorte de spores qui introduisent un noyau de phazon dans les planètes qu'ils infectent.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).