Encyclopédie Wikimonde

Litham (groupe)

Aller à : navigation, rechercher

Litham est le premier groupe de la musique algérienne à avoir enregistré un album de Heavy Metal commercialisé en Algérie[réf. nécessaire] via le label Sos Pub - Édition prestige en 1999.

Biographie

Litham fut créé en juillet 1996. La musique du groupe est teintée par la musique algérienne traditionnelle comme le Chaabi. L'histoire commence en mars 1994 lorsque Yacine (guitariste) et Redouane (bassiste) se sont réunis pour jouer avec Samir (guiatre/chant) du Metal dans un groupe nommé Neanderthalia (premier groupe historique de Metal algérien). En septembre de la même année, Sabri (batteur) rejoint la formation. En juillet 96, Redouane, Yacine et Sabri décident de quitter Neanderthalia pour fonder Litham. Cinq mois après la naissance de Litham, vint un quatrième membre, Lamine (guitariste) pour compléter la formation.

Le quatuor a commencé à exercer dans les universités et les salles de concerts tels qu'Ibn Zeydoun, El Aurassi, l’Afrique, L'Atlas et d’autres salles du pays. Après cette série de concerts sur Alger qui coïncide avec le troisième anniversaire de la bande, le groupe décide d'entrer en studio pour enregistrer son premier album.

En juillet 1999, Litham réalisent le premier album de Metal algérien "Dhal Ennar" (Ombre du feu) signé et distribué par une maison de disques algérienne, Sos Pub - Édition prestige, ce qui constitue un exploit dans le pays. Cet album a été enregistré en 6 jours, et mixé en 2 jours, 2350 exemplaires ont été vendus en cassettes (et 500 CD mis en évidence par une nouvelle édition par le groupe lui-même). Par ses textes en anglais et en arabe, ce groupe algérien exprime et décrit ce que ressent et ce que vit chaque jeune algérien dans son quotidien. Le 29 octobre 1999, le groupe s'est produit pour la première fois hors d'Algérie en participant à la première édition du Festival Bledstock à Lille en France. En novembre 1999 Cherif Aflah, le producteur de la bande meurt assassiné. En octobre 2000, le line-up a changé, avec le départ de Lamine. Il est remplacé par Ismail Djouhri (guitariste) qui a quitté le groupe en 2003. Litham a alors décidé de poursuivre l’aventure avec seulement trois musiciens (les membres fondateurs). Par la suite, Litham donna une tournée de plusieurs concerts en Belgique en 2004. Après un record de longévité pour un groupe du style (une carrière de 12 ans), Litham donne sa dernière prestation en avril 2008 à Alger.

En 2010 Redouane le seul rescapé du groupe se convertit à la guitare et fonda le groupe de death Metal Lelahell

Origine du nom

LITHAM est le voile dont les nomades sahariens se servent pour se couvrir le visages face aux impitoyables tempêtes du désert. C'est pour entretenir le mystère qu'ils ont choisi ce nom à la fois énigmatique et algérien.

Influence sur le Maghreb

"Dans le pays où règne l'intégrisme religieux comme un maître, Litham joue dans une procédure risquée et audacieuse qui mérite vraiment votre soutien, car il montre avec beaucoup de courage que grâce au Metal, nous pouvons aussi défendre la plus noble des causes, la liberté d'expression"(Magazine Metallian n ° 25).

Litham est historiquement le premier groupe en Algérie du genre musical Metal à avoir commercialisé un album du style dans le pays. Redouane le bassiste/chanteur du groupe a contribué au développement de la scène musicale Metal en Afrique du Nord, notamment en organisant le premier festival de Metal, le Lelahel Metal. Ce festival regroupait des groupes de Heavy Metal de tout le Maghreb, leur permettant de trouver un terrain d'expression commun. Après trois éditions, le festival a vu la participation pour la première fois de groupes européens du genre en Algérie, comme Slavery ou Bloody Sign de France. Litham a également joué au Maroc, au Festival Boulevard des Jeunes. Il est l'un des rares groupes de Metal à avoir marqué sa génération en étant productif musicalement pendant la décennie noire algérienne, malgré un manque de moyens et d'infrastructures, pour défendre la liberté d'expression.

Discographie

Liens externes

Référence


Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).