Encyclopédie Wikimonde

Loïg Chesnais-Girard

Aller à : navigation, rechercher

Loïg Chesnais-Girard
Loïg Chesnais-Girard en 2013.
Loïg Chesnais-Girard en 2013.
Fonctions
1er Vice-président du Conseil
régional de Bretagne

(1 an, 9 mois et 5 jours)
Président Jean-Yves Le Drian
Conseiller régional de Bretagne
En fonction depuis le
Élection 21 mars 2010
Réélection 13 décembre 2015
Maire de Liffré
En fonction depuis le mois de mars 2008
Prédécesseur Clément Théaudin
Biographie
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Lannion (Côtes-d'Armor)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Diplômé de université de Rennes 1
Profession Cadre de banque

Loïg Chesnais-Girard, né le 25 mars 1977 à Lannion dans les Côtes-d'Armor, est un homme politique français, maire de Liffré et 1er vice-président du conseil régional de Bretagne depuis 2015. Suite à l'annonce de la démission prochaine de Jean-Yves Le Drian de la présidence du conseil régional, il est désigné par le groupe majoritaire pour être candidat à sa succession.

Biographie

Débuts en politique et maire de Liffré

Diplômé d'un DESS de finance d'entreprise à l'université de Rennes 1, Loïg Chesnais-Girard entâme une carrière dans le secteur bancaire. Élu pour la première fois en 1995 à seulement 18 ans au sein du conseil municipal de Liffré, il rejoint le Parti socialiste en 1997. En 2008, il est élu maire de Liffré, il deviendra par la suite également président de la Communauté de Communes du Pays de Liffré[1].

Conseiller régional de Bretagne

En 2009, à l'occasion d'une visite d'entreprise sur le territoire de sa commune, il rencontre le président du conseil régional de Bretagne, Jean-Yves Le Drian. Il se présente et est élu conseiller régional sur la liste de Le Drian lors des élections de 2010. Le président de région en fait alors son conseiller sur les questions économiques.

A l'occasion des Élections régionales de 2015, il dirige la campagne de Jean-Yves Le Drian, entre temps devenu ministre de la Défense. Retenu au sein de son ministère notamment en raison de la menace terroriste élevée, Le Drian fait peu campagne et Loïg Chesnais-Girard le représente régulièrement sur le terrain et dans les médias.

Jean-Yves Le Drian est largement réélu et nomme Loïg Chesnais-Girard, 1er vice-président du Conseil régional chargé de l'économie, l'innovation et l'attractivité. Jean-Yves Le Drian étant maintenu au ministère de la Défense de 2015 à 2017 par la président de la République, François Hollande, Loïg Chesnais-Girard a en charge la gestion quotidienne des dossiers régionaux en lien avec le président de région. Nommé ministre de l'Europe et des Affaires étrangères dans le gouvernement d'Édouard Philippe, Jean-Yves Le Drian annonce qu'il démissionnera de ses fonctions de président de région le 2 juin 2017. Le conseil régional aura un mois pour élire de nouveau président. Loïg Chesnais-Girard est désigné pour être le candidat du groupe majoritaire (PS et apparentés, Radicaux de gauche, communistes et progressistes, régionalistes) lors de l'élection qui doit avoir lieu au cours de la prochaine session plénière, les 22 et 23 juin 2017[2].

Détail des mandats et fonctions

Conseil municipal et Communauté de Communes

Conseil régional de Bretagne

  • Conseiller régional depuis 2010
  • 1er vice-président du Conseil régional depuis 2015

Notes et références

  1. http://www.20minutes.fr/rennes/1761607-20160107-bretagne-loig-chesnais-girard-president-bis-region
  2. http://www.ouest-france.fr/bretagne/loig-chesnais-girard-lautre-president-breton-4050151

Voir aussi

Articles connexes

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).