Encyclopédie Wikimonde

Lockdown

Aller à : navigation, rechercher

Lockdown est un personnage de l'univers de fiction des Transformers.

Originellement, les scénaristes, en le créant, souhaitaient en faire un équivalent Transformers du monstre de Frankenstein : un être construit à partir de plusieurs morceaux de corps. Cependant, le personnage a par la suite évolué de manière différente.

Lockdown est un chasseur de prime Transformers cruel, fourbe, violent et sadique, qui offre ses services pour capturer d'autres Transformers et conserve leurs armes et composants comme trophées. Bien qu'officiellement qualifié de Decepticon, Lockdown n'a en réalité d'allégeance pour personne, et inspire en terme général du mépris aux deux factions[note 1]. Il possède les yeux vert ,son insigne est absent, remplacé par un trou qui, vu de près, a la forme d'un insigne Autobot.

Lockdown se transforme en une lamborghini aventador composée de diverses pièces différentes, probablement des morceaux récupérés sur ses victimes. Ses armes incluent un crochet à la place d'une main, des tronçonneuses rétractables et un générateur d'impulsion électromagnétique capable de figer n'importe quel Transformers excepté Ratchet.

Transformers: Animated

Il est à l'origine un Autobot, un Cyber-ninja entraîné par Yoketron[note 2]. Cependant, pour une raison inconnue, il tombe en disgrâce, et part pour revenir plus tard tuer Yoketron et voler son casque, ainsi que les protoformes qu'il gardait.

Par la suite, il devient chasseur de prime, capturant les Autobots et leur prenant leurs armes et équipements pour en faire des trophées. Durant la Grande Guerre, il est engagé par Blitzwing pour capturer l'agent autobot Arcee. À cette occasion, il rencontre Ratchet, le médecin autobot chargé de rapatrier Arcee. Lockdown les capture tous les deux, et récupère le générateur d'IEM de Ratchet. Les deux Autobots réussissent à lui échapper.

Lockdown apparaît dans Le Fantôme du passé[1], où il arrive sur Terre et s'en prend aux Autobots. Il réussit à capturer Optimus Prime et à battre Bumblebee, Bulkhead et Prowl, essentiellement grâce à son générateur d'impulsion électromagnétique. Cependant, Ratchet réussit à le battre et à lui reprendre le générateur. À la fin de l'épisode, le vaisseau de Lockdown s'écrase dans le Lac de Détroit avec son propriétaire à l'intérieur. Néanmoins, les informations qu'il a eu le temps d'envoyer amène à l'arrivée des Decepticons Lugnut et Blitzwing sur Terre.

Lockdown réapparaît plus tard, à la poursuite cette fois de Starscream, dont la tête a été mise à prix par la Garde d'élite de Cybertron et Mégatron. Il fait alors réluctemment équipe avec Prowl, et offre même à ce dernier une armure améliorée afin de faciliter la chasse. Toutefois, après qu'ils sont parvenus à capturer Skywarp (qu'ils croient être Starscream), Lockdown assomme le Cyber-Ninja et part ramener le clone à Mégatron, déclarant que ce dernier paye mieux que la Garde d'Elite. Lorsque les Autobots capturent de leur côté Sunstorm et le montrent à Mégatron, une confusion se cause pour savoir lequel est le vrai Starscream, jusqu'à ce que les deux se révèlent n'être des clones chargés de bombes pour piéger le chef Decepticon. Lockdown s'échappe, et, après l'arrêt des bombes, contacte Prowl, lui proposant de se joindre à lui dans le travail de chasseur de prime. Prowl décline l'offre, ayant compris que l'influence de Lockdown était néfaste.

Il réapparaît encore une fois dans Les 5 pièces du Destin[2], où il aide Sentinel Prime à capturer des Decepticons en échange de matériel du vaisseau de la Garde d'élite, mais le trahit rapidement. On apprend à l'occasion que Lockdown était un ancien apprenti de Yoketron et qu'il est responsable de sa mort ainsi que du vol de son casque. Il capture Prowl et tente de lui prendre son projecteur holographique pour le combiner au casque de Yoketron et à une copie de l'armure qu'il lui avait jadis donné, mais Prowl récupère cette combinaison pour lui-même et le bat. Une fois de plus, cependant, Lockdown parvient à s'échapper.

Transformers 4

  • Nom : Lockdown
  • Faction : Lockdown travaille pour les Créateurs des Transformers, il n'a donc aucune affiliation avec les Autobots ou les Decepticons, bien qu'il soit quand même considéré comme un Decepticon de part son apparence et sa mission de tuer les Autobots.
  • Fonction : Chasseur de prime engagé par les Créateurs, Mercenaire avec la CIA
  • Armes : Canon cybertronien, grenades cyberformantes, épée, crochet, lame, lances missiles, tête transformable en canon, arracheur de Spark
  • Forme alternative : Lamborghini Aventador LP700-4 coupé grise version 2013
  • Tué par : Optimus Prime
  • Taille : 22 pieds (6,7 m) dans le film
  • Autobots et humains tué : Chromia, Sideswipe, Mirage, Jolt, Ratchet, Leadfoot ainsi que Lucas et plusieurs habitants de Hong Kong (et probablement Sam Witwicky ainsi que Carly)

Apparaissant comme l'antagoniste principal du film, Lockdown est un dangereux chasseur de prime Cybertronien qui a été envoyé sur Terre par "Les créateurs des Transformers" pour ramener Optimus Prime. Pour atteindre ses objectifs, il s'allie aux humains, notamment à Harold Harttinger et Cemetery Wind, une branche de la CIA, pour traquer les Autobots. En échange de leur aide et d'Optimus Prime, Lockdown promet une « graine », un explosif qui peut cyberformer une zone massive de terre, la transformant en transformium, matière dont sont faits les Transformers. Quelque temps après la bataille de Chicago, Lockdown et Cemetery Wind tendent un piège au chef Autobot à Mexico, mais ce dernier parvient à s'enfuir et à se cacher malgré ses blessures.

Entre le troisième et quatrième opus, Lockdown et Cemetery Wind sont également responsables de la traque et mort de plusieurs Autobots : Chromia, Sideswipe, Dino/Mirage, Jolt. Une bataille eu lieu à Mexico (l'embuscade, le piège dont parle Optimus à Cade ainsi que Lockdown à Harold). Une théorie affirme que cette bataille a entraîné la mort de Sam Witwicky et Carly par Lockdown entre Transformers 3 et 4. Quel que un des Autobots survivant à la traque n'ont pas rejoint les autres Autobots survivent et se sont ensuite cachés quelques par sur Terre : Wheelie, Roadbuster et Topspin.

Vers le début du film, lorsque les humains localisent le médecin Autobot Ratchet, Lockdown observe de loin dans la nuit jusqu'à ce que l'Autobot ne soit plus sur ses gardes. Le chasseur tire sur lui, le désarme puis sort de sa cachette pour interroger l'Autobot blessé. Il lui promet alors de l'épargner s'il lui dit où se cache Optimus Prime. Mais Ratchet, ne voulant pas trahir son chef, ne lâche qu'un seul mot en guise de réponse : « Jamais ». Voyant que Ratchet ne va rien révéler, Lockdown lui arrache son spark, le tuant sur le coup et dis « Jamais, c'est maintenant ». Il part et laisse les humains s'occuper de la dépouille de l'Autobot pour l'amener à KSI, comme les autres Autobots morts par ses derniers. Après la mort de Ratchet, Lockdown et Vent de Cimetière traquent et tuent le chef des Wreckers, Leadfoot. Lockdown réapparaît en Arctique lorsque Harold Hattinger souhaite discuter des termes du contrat qui les lie. Hattinger en profite pour lui demander pour qui il travaille, il répond simplement : "Toutes les espèces sont semblables, convaincues d'être le centre de l'univers."

Lorsque Prime sort de sa cachette de chez Cade Yeager, Lockdown détruit la maison de Yeager avec ses missiles et rejoint Cemetery Wind pour le capturer. Après une course poursuite, il perd sa trace après avoir tué l'ami et associé de Cade, Lucas, avec une de ses grenades, utilisant la même technologie que la graine. Pendant que Galvatron (la réincarnation de Megatron) se bat contre Optimus Prime, Lockdown arrive et tire plusieurs coups sur Optimus, le blessant grièvement, ce qui lui permet de le récupérer après lui avoir révélé que ce sont les créateurs des Transformers qui l'ont amené sur Terre car ils voulaient Optimus Prime, il l'amène dans son vaisseau sans se rendre compte qu'il embarque aussi Tessa. Après cela, Lockdown, qui en a fini de sa collaboration avec les humains, remet la Graine à ces derniers à Chicago, exprimant sa joie de quitter la Terre. Après avoir expliqué les origines de son vaisseau et des raisons qui avaient amené les créateurs à demander son aide, Lockdown enferme Optimus avec les Dinobots, ses "trophées".

Il est sur le point de repartir dans l'espace quand'il découvre que les Autobots ont pris la partie du vaisseau où il y a tout ses trophées. Il avait en même temps ce pressentiment lorsque Crosshairs l'avait alerté en libérant les ancres du vaisseau (il avait envoyé ses Steeljaws qui furent tous tués par Cade et Bumblebee). Fou de rage, Lockdown fit marche arrière pour retourner sur Terre afin de récupérer ce qui lui appartenait. Il fut contacté par Harold Attinger, qui lui signala la position du chef des Autobots, et lui dit de faire ce qu'il avait à faire. Il répondit qu'il en avait l'intention en utilisant une arme magnétique (tuant de nombreux habitants dans la ville) pour attirer Optimus Prime et les Dinobots libérés. Mais le chef Autobot la détruisit ce qui amena Lockdown à descendre sur Terre pour se battre contre Prime personnellement. Le combat fut rude jusqu'à ce que Optimus fut distrait en tuant Harold Hattinger, qui allait tuer Cade. Lockdown transperça Optimus avec sa propre épée mais avant qu'il puisse en finir avec le chef Autobot, Bumblebee, Cade, Shane et Tessa lui firent tous face pour défendre la vie d'Optimus Prime.

Lockdown mit KO Bumblebee et s'apprêta à tuer Cade avec sa lame en lâchant ses derniers mots à l'humain "Tu vois mon visage ? C'est que ta vie s'arrête !", mais Optimus, libéré de son épée par Tessa et Shane, arriva par derrière pour le transpercer dans son dos au niveau de son Spark puis lui découpa le haut du corps en deux, mettant un terme à la vie du chasseur une bonne fois pour toutes et une vengeance à tout ce qu'il a assassiné, lui et Hattinger. Optimus se servit d'une de ses grenades pour exterminer tout le reste des drones de Galvatron, son corps ainsi que celui d'Hattinger furent détruits dans l'explosion de sa grenade.

Transformers 5

Dans cet opus, le vaisseau de Lockdown est maintenant utilisé comme le vaisseau des Autobots.

On découvre également que le créateur auquel Lockdown travaillé était Quintessa, une créature cybertronniene (qui serait aussi la prime de la vie). Mais il n'est par conséquent pas encore expliqué pourquoi celle-ci avait envoyé le chasseur de prime pour Optimus (la réponse sera supposer dans Transformers 6). Une théorie affirme que Quintessa ne serait en réalité pas la créatrice des Transformers. Donc cela veut dire que ce n'est pas elle qui a envoyé Lockdown pour le chef Autobot.

Notes et références

Notes

  1. Lugnut l'a mentionné comme étant « une honte pour le glorieux nom des Decepticons. »
  2. Yoketron a également entraîné Prowl et Warpath

Références

  1. Épisode 1x07 : Le Fantôme du passé
  2. Épisode 3x06 : Les 5 pièces du destin

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).