Encyclopédie Wikimonde

Loopsider

Aller à : navigation, rechercher

Loopsider est un média vidéo exclusivement dédié aux réseaux sociaux

Historique

Le projet est lancé en janvier 2018[1],[2],[3]. Il est financé et présidé par Bernard Mourad[4],[5],[6] et Franck Papazian[7] en association avec Giuseppe de Martino[4],[8] (ancien CEO de Dailymotion), Arnaud Maillard (ancien patron du numérique chez Discovery), Johan Hufnagel[9], (ancien directeur éditorial de Libération[10],[11]) et Daphnée Denis (ancienne responsable du département vidéo d’El Pais en Amérique Latine). En juillet 2018, Loopsider figure parmi les lauréats annuels du fonds Google pour l’innovation dans les médias[12].

Le concept

Le média tire son nom de « Loop » (qui signifie boucle en anglais) et qui se prononce loupe, soit d’un côté des images qu’on regarde à l’infini et de l’autre côté, un outil qui permet de regarder le monde avec précision. « Sider » fait référence à ce qui est à côté de ce que tout le monde regarde, soit ce dont les médias traditionnels ne parlent pas[13].

Pensé pour les écrans et les réseaux sociaux, Loopsider veut raconter et décrypter l'actualité en images, ou des histoires dans l’actualité, par de courtes vidéos. Le média s’adresse aux thumbennials[14], la génération de ceux et celles qui lisent avec leurs pouces. 6 ou 8 nouvelles vidéos sont publiées chaque jour[15].

Modèle économique et impact

Les vidéos sont sponsorisées par des marques[15]. Elles sont consultées majoritairement sur Facebook, mais également sur Instagram et sur Snapchat[15]. Quelques mois après le lancement, 50 millions de vidéos sont lues chaque mois. Ce média compte, en octobre 2018, 550000 abonnés sur Facebook. Il a pour projet de diffuser également ses vidéos sur Youtube. L'audience est majoritairement composée de femmes (60 %) dans la tranche d'âge de 18 à 25 ans[15].

Références

  1. « Le média Loopsider lancé sur les réseaux sociaux », La lettre de l'audiovisuel,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  2. CB News, « Loopsider se lance », CB News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  3. « Looper, le nouveau média vidéo "premium et viral en Europe" à découvrir », airofmelty,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  4. 4,0 et 4,1 « L'ancien patron d'Altice Média lance un pure player vidéo », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  5. « Bernard Mourad innove dans la banque et les médias », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  6. « L’ancien patron d’Altice Media lance un média vidéo sur Internet », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  7. CB News, « Le groupe MediaSchool rachète Cristal Events », CB News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  8. « Giuseppe de Martino, membre du médiaClub, lance un nouveau média vidéo en ligne en 2018 : Loopsider », MediaClub,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  9. « À « Libération », une impatience et des promesses », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2018)
  10. « Johan Hufnagel quitte la direction de Libération pour lancer Loopsider », Stratégies,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mars 2018)
  11. « Libération perd son numéro 2 qui part pour lancer Loopsider », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  12. « Le Monde, Ouest-France et Loopsider parmi les lauréats du fonds Google pour l’innovation dans les médias », Frenchweb,‎ (lire en ligne)
  13. Johan Hufnagel, « Loopsider, l’information à l’heure des plateformes », sur Johan Hufnagel, (consulté le 28 mars 2018)
  14. « Nouveaux médias : le papier fait de la résistance », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mars 2018)
  15. 15,0, 15,1, 15,2 et 15,3 Enguérand Renault et Alexandre Debouté, « Le média vidéo Loopsider veut lever 3 millions d'euros », Le Figaro,‎ (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).