Encyclopédie Wikimonde

Lord Anthony Cahn

Aller à : navigation, rechercher
Fichier:Lord Anthony Cahn Rue du Bac.gif
Sculpture Rue du Bac Lord Anthony Cahn

Lord Anthony Cahn est un artiste plasticien français né à Paris le 16 janvier 1977. Il est notamment connu pour son travail sur les murs qu'il sculpte de toutes pièces à différentes échelles. Il travaille à l’aide de différents matériaux (brique, bois, métal, verre…) qu’il peint ou recouvre d’affiches ou graffitis. Fasciné par l'histoire que les murs contiennent, il capture un lieu et un instant précis à travers chacune de ses oeuvres. Inspiré par ses voyages, son travail est un marqueur du temps qui immortalise un monde en perpétuel changement.[1] Il expose ses oeuvres depuis le milieu des années 1990, et présentera ses murs à taille humaine pour la première fois en 2009 chez Pierre Cardin. Depuis, il expose régulièrement dans diverses galleries et travaille aux cotés de nombreux artistes contemporains.[2]

Parcours

Lord Anthony Cahn a grandi dans les rues de Paris où il se sensibilise à la ville, et surtout à ses murs dont le potentiel narratif le fascine.

En 1993, il démarre une formation de bijoutier aux cotés de Patrick Tchouhadjian. Il y apprend à sculpter et à appréhender les volumes.

Peu de temps après, il se tourne vers l’art contemporain. Ses premières oeuvres explore le volume, à la frontières entre sculpture et peinture.

En 1996, il expose pour la première fois ses toiles avec l'artiste Babou à l’Espace Goncourt.

Après quelques expositions et festivals, il reprend ses études en 2001 à l’Université Paris VIII.[3]

En 2007, Lord Anthony Cahn participe à l'exposition Femmes Héroïques au Musée de l'Homme, où il présente la sculpture Victoria. Femme Héroïques sera la toute première exposition réelle et virtuelle au monde réalisée avec le concours du Ministère de la Culture et de la Communication.[4]

Parallèlement, il commence à travailler l'idée de murs à échelle humaine. Il développe son concept de ces fragments de mur qu'il façonne de toutes pièces, et qu'il présentera pour la première fois en 2009 chez Pierre Cardin. Il déclinera ensuite son concept à différentes échelles, de la plus grande à la plus réduite. Un titre de propriété de mur est inhérent à l'oeuvre.

En 2016, il collabore au projet de Roberto Battistini coproduit par Françoise Adamsbaum de la Galerie Keza, Gainsbourg Still Alive. Ce projet qui rend hommage à Serge Gainsbourg réunit plusieurs artistes contemporains et a donné naissance à un livre, Gainsb'Art. L'exposition a été présenté en 2017 chez Cornette de Saint-Cyr.[5]

Expositions

Années 1990

  • Janvier 1996 : Exposition Ecritures, Espace Goncourt
  • Juin 1997 : Exposition Ecritures 2, Galerie Dark’n’wild, Paris 18
  • Décembre 1999 : Exposition Annonce Légale à la Galerie Dima, Paris

Années 2000

  • Décembre 2006 : Exposition à la Galerie Coin-Canal, Paris
  • Mars 2007 : Exposition collective Femmes héroïques – Musée de l’Homme, Paris – Première exposition réelle et virtuelle au monde avec le concours du Ministère de la Culture et de la Communication. Création de la sculpture « Victoria »
  • Juin 2009 : Exposition personnelle Wall Street Art chez Pierre Cardin, Paris

Années 2010

  • Juin 2010 : Exposition au profit de l’hôpital Hadassah La Rue est vers l’Art,Galerie Etienne de Causans, Paris
  • Avril 2011 : Exposition à la Galerie Charlot, Paris – Présentation d’œuvres et projection du film Fragments de Manser Fluxser
  • Avril 2013 : Exposition Vente aux enchères – Bonhams London New Bond Street, Angleterre
  • Mars 2014 : Exposition Vente aux enchères – Hôtel des ventes de Monte Carlo, Monaco
  • Octobre 2014 : Biennale Next Step : De l’icône à l’emprise, organisée par l’agence Conceptory, Paris
  • Oct-nov-déc 2014 : Exposition collective Errance à la Galerie Popy Arvani, Paris
  • Juin 2015 : H Tag Love Market au Garage Lubeck, organisée par Valeria Attinelli, Arno Klemente Jack et VéroniqueMesnager, Paris 16
  • Août 2015 : Biennale de Mégève organisée par Brigitte Cézanne
  • ETE 2015 : Exposition collective « Prix du graffiti » sur le thème de l’Energie dans la ville organisée par Graff’art , Fondation EDF, Toulouse
  • Novembre 2015 : Mur de Laura Tenoudji vendu au profit du Téléthon
  • Octobre 2015 : Galerie Artelie, Paris
  • Décembre 2015 : Exposition collective Galerie Ligne 13, Paris
  • Avril 2016 : Urban Art Fair 1ère édition avec la NdF Galerie entre la ligne « Biennale de Genève » et « Art up Rouen »
  • 12 mai 2016 : Ventes aux enchères d’art contemporain au Cercle Interalliéesous le parrainage de Gérard Garouste
  • Septembre 2016 : Exposition collective Poppi Deposito d’Arte Castello di Poppi, Toscane, Italie
  • Octobre 2016 : Peinture sur photographie au profit du Cancer du Sein, Centre d’art Spacejunk
  • Octobre 2016 : Vente aux enchères collection Philippe Bonan – Drouot Paris
  • Octobre 2016 : Exposition Galerie Art&Miss, Paris
  • Novembre 2016 : Oeuvres vendues au profit du Téléthon
  • 2016 : Exposition permanente à la Galerie Keza, Paris
  • 2017 : Exposition à Pop Up Gallery MX au Mexique
  • 2017 : Exposition L’Art de ne pas l’être à l’Espace L’Alternatif La Défense, curating par The French Art Dealer
  • 2017 : Exposition Gainsbourg Still Alive de Roberto Battistini coproduite par Françoise Adamsbaum, Galerie Keza chez Cornette de Saint Cyr
  • Avril 2017 : Urban Art Fair avec la galerie Nunc
  • Avril 2017 : Exposition vente aux enchères – Artcurial, Paris
  • Juillet 2017: Exposition vente aux enchères – Hôtel des ventes de Monte Carlo, Monaco
  • 2018 : Exposition personnelle Une à Une, organisée par la Galerie Keza à l’Espace Viso, Paris

Bibliographie

  • Art Gallery Connexion Portraits d'artistes, Philippe Bonan, Critères éditions, 2014. (ISBN 9782917829950)
  • Gainsb'Art 25th Anniversary, Roberto Battistini, Edition Look Other Side, 2017. (ISBN 978-2-9559753-0-5)
  • L'art de ne pas l'être (catalogue), L'Alternatif and The French Art Dealer, 2017.

Article publié sur Wikimonde Plus.

  1. Lord Anthony Cahn, « Lord Anthony Cahn - Télématin », (consulté le 17 octobre 2018)
  2. « Lord Anthony Cahn », Paris Art,‎ (lire en ligne, consulté le 17 octobre 2018)
  3. « Lord Anthony Cahn | Galerie Keza », sur www.galeriekeza.com (consulté le 17 octobre 2018)
  4. Froggy's Delight, « Femmes héroïques, une mythologie moderne - Musée de l'Homme :: FROGGY'S DELIGHT :: Musique, Cinema, Theatre, Livres, Expos, sessions et bien plus. », sur www.froggydelight.com (consulté le 17 octobre 2018)
  5. « Roberto Battistini présente l'exposition Gainsbourg still alive », sur www.gainsbart.org (consulté le 17 octobre 2018)