Encyclopédie Wikimonde

Luc Bretones

Aller à : navigation, rechercher

Luc Bretones travaille pour le groupe Orange depuis 1997. En juillet 2013, il prend la direction du Technocentre du groupe, puis en octobre 2013 d'Orange Vallée. Il est administrateur des sociétés SoftAtHome et La cité de l'objet connecté d'Angers. Il est également président de l'association de bénévoles Orange solidarité. Spécialisé dans le business des nouvelles technologies, Luc Bretones est administrateur de divers think tanks, comme l'institut G9+ ou encore Renaissance numérique.

Éducation

Luc Bretones est diplômé de l'École centrale de Marseille (diplômé de la promotion 1996 et parrain de la promotion 2014[1]) ainsi que de l'ESSEC Business School[2].

Carrière chez Orange

Luc Bretones entre dans le groupe France Télécom en janvier 1997 en tant qu'ingénieur commercial grand compte[3]. Il va occuper différentes fonctions tel que consultant stratégie puis par la suite différents postes de direction opérationnelle (directeur du centre support clients Île-de-France, directeur des ventes indirectes entreprises), avant de prendre la tête du marché professionnel d'Orange Business Services en 2011[4]. Finalement, il est nommé Directeur du Technocentre Orange ainsi que d'Orange Vallée en 2013. Son rôle est d'assurer le marketing et le développement des innovations faites par le groupe et de les déployer sur les marchés[5]. À la direction du Technocentre, il change l'organisation de la gestion du management de l'innovation et encourage l'intrapreneuriat[6].

Luc Bretones est président de l'association bénévole Orange Solidarité, qui « combat la fracture numérique en France »[7].

Activités

Spécialiste des nouvelles technologies et des communautés en ligne[8], Luc Bretones fait partie du réseau Start Up Weekend : il y entretient des liens avec le réseau des startups françaises[9] et participe au lancement de Start Up Weekend en France en 2009. Ce réseau mondial de bénévoles vise à développer l'entrepreneuriat partout dans le monde.

Il est également membre de plusieurs think tanks :

  • Institut G9+ : Luc Bretones est le vice-président de l'Institut G9+[10], un think tank servant de plateforme d'échanges sur le secteur du numérique et qui réunit 50 000 professionnels autour de réunions-débats. Crée en 1901, cette association est actuellement présidée par Valentine Ferréol[11],[12] ;
  • Renaissance numérique : Luc Bretones est administrateur du think tank Renaissance Numérique qui cherche à apporter des solutions économiques et politiques aux enjeux du secteur du numérique[13].

Il est régulièrement sollicité pour ses expertises en Innovation ouverte[14] et sur l'évolution des nouvelles technologies. Il contribue à la vision d'Orange sur l'utilisation des drones au service de la SNCF et d'autres grandes entreprises[15].

Publications

Luc Bretones publie en 2013 dans le cadre de l'Institut G9+, en partenariat avec Renaissance Numérique, un livre blanc sur le marché des objets connectés Les nouveaux eldorados de l'économie connectée[16],[17]. En 2014, publication dans le cadre de l'Institut G9+, en partenariat avec Renaissance Numérique, d'un livre blanc, Big data, l'accélérateur d'innovation[18].

Manifestations

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en.

Luc Bretones a organisé les Rencontres Annuelles de l'Institut G9+ :

Et les conférences innovations de mi-année :

  • 2015 : « L'innovation à ses secrets, partageons les ! » Avec Alice Zagury, Bénédicte de Raphélis Soissan, Stéphanie Delestre, Laurence Kerjean, Yann Glever, Franck Nouyrigat ;
  • 2014 : « Ils font parler les datas pour accélérer l'innovation ! » Avec Franck Nouyrigat, Gaëlle Recource, Romain Niccoli, Alexandre Dayon, Florian Douetteau,Herve Rannou, Romain Lacombe.

En parallèle des événements de l'Institut G9+[21], il intervient sur d'autres manifestations :

  • en 2015, il participe au Concours Génération Mobilité en tant que jury[22], intervient au forum Changer d'Ère[23], à la Conférence de Paris sur le Numérique[24], au Digiworld Summit[25] et à la table ronde organisé par l'association 7 Circles[26]. Il intervient également à la conférence « Hello Tomorrow » organisée par le Quai d'Orsay[27], à la Breakthrough Night[28] lors de la COP21, à la conférence annuelle des directeurs de l'innovation[29] et la conférence « Digital et Connecting Média » du colloque annuel de Technion France[30].

Notes et références

  1. « Luc Bretones, parrain de la promotion 2014 | Centrale Marseille », sur www.centrale-marseille.fr (consulté le 13 juin 2015)
  2. Luc Bretones, 09 avril 2009
  3. Luc Bretones est nommé Directeur du Technocentre d'Orange, 11 juillet 2013
  4. Luc Bretones est nommé directeur du technocentre d'Orange, 15/07/2013
  5. Luc Bretones nommé à la tête du technocentre d'Orange, 17/06/2013
  6. Luc Bretones (Orange) – « Revoir le sens donné à l'innovation », 20/04/2015
  7. Luc Bretones, Président d'Orange Solidarité, présente l'association, 26/02/2014
  8. Chroniques de Luc Bretones, 12 juin 2013
  9. CES 2016, le tremplin des startups de la French Tech - 22/12
  10. Luc Bretones – G9+ : "Il est urgent que les entreprises françaises se mettent au big data", 24/06/2014
  11. Qui sommes nous
  12. Bienvenue dans l'ère de l'imprévu
  13. Présentation
  14. « Luc Bretones, Directeur du Technocentre d'Orange et d'Orange Vallée | Colloque NPA - Le Figaro » (http://edition2015.colloque-npa.fr/luc-bretones-directeur-du-technocentre-dorange-et-dorange-vallee/), sur edition2015.colloque-npa.fr (consulté le 28 mai 2015)
  15. L'ère des drones est arrivée (http://www.lesechos.fr/enjeux/business-stories/lenjeu-du-mois/02149384474-lere-des-drones-est-arrivee-1117326.php)
  16. 16,0 et 16,1 Les nouveaux eldorados de l'économie connectée, livre blanc de l'Institut G9+ (http://blog.econocom.com/blog/les-nouveaux-eldorados-de-leconomie-connectee-livre-blanc-de-linstitut-g9/), 13/01/2014
  17. L'Atelier Numérique - Objets connectés: un eldorado ? http://www.atelier.net/radio/2015/09/19/atelier-numerique-593_437573
  18. Le big data est un accélérateur d'innovation (Luc Bretones) (http://blogs.salesforce.com/fr/2014/06/-le-big-data-est-un-acc%C3%A9l%C3%A9rateur-dinnovation-luc-bretones.html), 12/06/2014
  19. Internet peut-il vraiment tuer le capitalisme? (http://www.usine-digitale.fr/editorial/internet-peut-il-vraiment-tuer-le-capitalisme.N301434), 04/12/2014
  20. L'économie numérique, mutation à grande vitesse (http://www.cigref.fr/economie-numerique-mutation-grande-vitesse-g9), 02/11/2012
  21. Interview Luc BRETONES - G9+ : "Le numérique ne doit pas être une posture" (http://www.itespresso.fr/luc-bretones-g9-numerique-posture-104101.html#siWJIWIybdiYtBHu.99)
  22. Le concours Génération mobilité 6 récompense les meilleurs articles d'étudiants sur les objets connectés (http://www.sia-partners.com/node/237), 04/03/2015
  23. PROGRAMME FCE#3 DU 3 JUIN 2015 (http://www.forumchangerdere.fr/programme-fce2015)
  24. Luc BRETONES «  La Conférence de Paris sur le Numérique (http://laconferencedeparis.fr/intervenants/luc-bretones/)
  25. Connected Things Forum (http://www.digiworldsummit.com/forum/connected-things-forum/)
  26. « Disrupter ou se faire disrupter : enjeux et retours d'expérience » : une table ronde Révolution9 et 7Circles (http://www.7circles.com/blog/disrupter-ou-se-faire-disrupter-enjeux-et-retours-dexperience-une-table-ronde-revolution9-et-7circles/)
  27. Hello Tomorrow (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/HELLO_TOMORROW_2015_DP_cle0a7ef7.pdf)
  28. Breakthrough Night by ICA (http://www.breakthroughnight.fr/)
  29. Directeur Innovation 2016 - Documents (http://docslide.fr/documents/directeur-innovation-2016.html)
  30. Technion France "Applying big data, vers l'économie de la donnée" : programme du colloque de Muriel Touaty, 14 déc. 2015 - Israël Science Info (http://www.israelscienceinfo.com/hightech/applying-big-data-muriel-touaty-organise-le-colloque-annuel-du-technion-france-a-la-maison-de-la-chimie-le-14-decembre-2015/)

Cet article « Luc Bretones » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).