Encyclopédie Wikimonde

Lucien Paris

Aller à : navigation, rechercher

Lucien Paris est une maison française de vente aux enchères d’objets d’art, dont l’origine remonte à la création à Paris, en 1801[1], d’un office ministériel de commissaire-priseur.

Membre du groupe Drouot, son siège social est situé à Paris.

Elle organise des ventes principalement à Nogent-sur-Marne et Paris.

Elle fut fondée en 2002, lors de la libéralisation de l’activité des ventes volontaires aux enchères, par Christophe Lucien, commissaire-priseur, titulaire de l’office.

Entre autres activités, Lucien Paris s’est spécialisée dans les ventes intitulées Paris Mon Amour[2], relatives à l’histoire de Paris.

Historique

L’office de commissaire-priseur de Nogent-sur-Marne fut créé à Paris en 1801, d'abord occupé par Auguste Dulion, à Paris, n°1 rue Christine.[3]

Il fut transféré à Nogent-sur-Marne après le découpage du département de la Seine défini par une loi promulguée le 10 juillet 1964, entrée en vigueur le 1er janvier 1968.

Références

  1. DROUOT hier et aujourd'hui, Les éditions de l'amateur, p. p.19 
  2. « Paris, mon amour attire les convoitises », sur leparisien.fr, Le Parisien,
  3. Répertoire des Commissaires-Priseurs de Paris au XIXe et XXe siècles, Archives Nationales, p. Répertoire des Commissaires-Priseurs de Paris et du département de la Seine (1801-1937) 

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).