Encyclopédie Wikimonde

Maison Desprez

Aller à : navigation, rechercher

Maison Desprez
Image illustrative de l’article Maison Desprez
Armoiries originelles de la Maison Desprez

Pays ou province d’origine Brabant
Fiefs tenus Comté de Huy
Comté de Looz
Hesbaye
Principauté de Liège
Demeures Chateau de Colonster

Chateau de Waremme

Charges Bourgmestres et échevins de Liège
Fonctions militaires Sénéchaux de la Principauté de Liège

Général du Saint Empire Germanique Connétable de Lombardie

Fonctions ecclésiastiques Chanoines de la Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert de Liège
Récompenses militaires Ordre de la Toison d'Or

Ordre du Saint-Esprit

La Maison Desprez est une famille originaire du Brabant.

Origine

La Maison Desprez trouve son origine dans la région du Brabant, cousine de la Maison de Brabant[1].

La Maison Desprez a détenu l'avouerie d'Hesbaye[2][source détournée], le Comté de Huy et le Comté de Looz [3],[4],[5]. La Maison Desprez prit part à la guerre des Awans et des Waroux et fut signataire de la paix de Fexhe[6][réf. à confirmer].

On cite également le comte palatin Jean Desprez dit d'Outremeuse, né à Liège le 2 janvier 1338, audiencier à la cour des bourgmestres de Liège, il possédait une grande partie de l'actuel quartier Outremeuse à Liège. Il a été chargé de mener une enquête lors du grand schisme occidental entre les papes Urban VI et Clément VII[7].

Références

  1. Jacques de Hemricourt, Miroir des Nobles de Hasbaye, compose en forme de Chronicque, par Jacques de Hemricourt, Chevalier de S. Jean de Jerusalem, L'an M. CCC. LIII. Ou il traite des Genealogies de l'Ancienne Noblesse de Liege et des environs, depuis l'an 1102 jusques en l'an 1398 ..., Fricx, [lire en ligne (page consultée le 2020-10-27)] 
  2. Simon-Pierre Ernst, Histoire du Limbourg suivie de celle des comtes de Daelhem et de Fauquemont, des annales de l'abbaye de Rolduc. (etc.) publ. avec notes et appendices et precedee de la vie de l'auteur par Edouard Lavalleye, P. J. Collardin, [lire en ligne (page consultée le 2020-10-27)] 
  3. http://www.wikihuy.be/images/9/9e/Les_Comtes_d_Huy.JPG
  4. Les delices du Païs de Liége, ou Description géographique, topographique et chorographique des monumens sacrés et profanes de cet évêché-principauté [...], chez Everard Kints [...], [lire en ligne (page consultée le 2020-10-27)] 
  5. Pierre Lambert de Saumery, Les Delices Du Païs de Liége, Ou Description Geographique, Topographique Et Chorographique Des Monumens Sacrés Et Profanes De Cet Evêché-Principauté Et De Ses Limites: Ouvrage Orné d'une Carte générale & de quantité de Planches en Taille-douce, contenant les Vûës de toutes les Villes, Eglises, Monastères, Edifices publics, Châteaux & Maisons de campagne de ce Païs : avec des Notes pour l'éclaircissement de plusieurs faits, Kints, [lire en ligne (page consultée le 2020-10-27)] 
  6. Jacques de Hemricourt, Miroir des nobles de Hesbaye, Bassompierre, [lire en ligne (https://books.google.fr/books?id=ZtREAAAAcAAJ&lpg=PA223&dq=Jean%20de%20Colonster&hl=fr&pg=PA221#v=onepage&q=Jean%20de%20Colonster&f=false) (page consultée le 2020-10-27)] 
  7. Mathieu Lambert Polain, Recherches sur la vie et les ouvrages de Jean d'Outremeuse, Jeunehomme, [lire en ligne (https://books.google.fr/books?id=Ns1bAAAAQAAJ&pg=PA9&lpg=PA9&dq=comte+palatin+jean+d'outremeuse&source=bl&ots=rAdBAoa9nH&sig=ACfU3U1gcKn5Fby0Cn1tIWRP0pSd4AnvPQ&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiqov-e1tXsAhUox4UKHWXqDfw4ChDoATADegQIAhAC&authuser=1#v=onepage&q=comte%20palatin%20jean%20d'outremeuse&f=false) (page consultée le 2020-10-27)] 

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).