Encyclopédie Wikimonde

Mani Deïz

Aller à : navigation, rechercher
Mani Deïz

La Smala & Mani Deïz au Festival de Dour 2016.

Informations générales
Naissance (35 ans)
Clamart, Hauts-de-Seine, Drapeau de la France France
Activité principale Beatmaker, compositeur, rappeur
Genre musical Hip-hop, rap français, boombap, musicien, compositeur
Années actives Depuis 1998
Labels Kids Of Crackling
Site officiel www.manideiz.com

Mani Deïz est un compositeur et beatmaker français. Il est un membre du label et collectif Kids of Crackling.

Carrière

D'abord entré dans le hip-hop en tant que rappeur, Mani Deïz est un compositeur rap du mouvement indépendant. Il commence sa carrière à la fin des années 1990 en produisant d'abord des instrumentaux avec les moyens du bord[1]. Ses inspirations sont diverses : Havoc, Pete Rock, Madzim, Undi, Dej Mars[1].

En 2011 il crée avec ses amis un collectif de beatmakers, Kids of Crackling[2]. Il regroupe entre autres Itam, Rakma, Nizi, Fef', Cristo, Métronom et lui-même[3]. C'est à partir de fin 2012 qu'il commence à sortir via son label un certain nombre d'albums instrumentaux (environ deux par an[4]). C'est la qualité de ses productions ainsi que sa productivité rare qui ont fait sa réputation.[réf. nécessaire][5].

Souvent considéré comme un puriste[6], il est l'un des rares beatmakers à travailler encore exclusivement à partir de vinyles[7] ainsi qu'avec de vieux sampleurs comme la MPC 60, MPC 2000 XL, EPS 16+ etc.

Mani Deïz a travaillé avec énormément de MC's[évasif] de la scène hip-hop hexagonale, comme par exemple Kool Shen, Lucio Bukowski, Paco[8], Lacraps, Swift Guad, Senamo, Seyté, Jeff Le Nerf, Furax, Le Gouffre etc.

En 2016, Mani Deïz a sorti Comme les autres, projet solo dans lequel il prend le micro et rappe ses propres textes sur ses productions ou celles de ses amis[9].

Discographie

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Projets instrumentaux

  • 2016 : Many Days vol. 2
  • 2015 : Many Days vol. 1
  • 2015 : Too Much Memories vol. 2
  • 2014 : Cupcakes
  • 2014 : The Cassette Sunday
  • 2013: Autistic Machine
  • 2012: Too Much Memories vol. 1

Projets collaboratifs

Projets solo

  • 2016 : Comme les autres

Collaborations

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (septembre 2016).
Découvrez comment la « wikifier ».

2016

2015

  • 2015 : 5H Chrono, Lacraps & la douane, Renaissance - Fallait pas l'inviter, Nedoua
  • 2015 : Que serait l'homme sans l'âme, Le cycle de l'HOH, L'esprit serein, La forme est dans le fond, Un as dans la manche, Ca n'arrive pas qu'aux autres, Nuits blanches, Des jours sans fin, C'est tout un art - A l'heure qu'il est, L'Hexaler
  • 2015: Intro, Laisse nous, Mode d'emploi, Branche la camp, Garder l'cap - L'ovni, Paco
  • 2015: On n'a qu'un temps - Addictions, Aladin 135
  • 2015: J'm'en souviendrai - La vingtaine, Melan
  • 2015: Niente - Seyte
  • 2015: Si tout s'arrête, Paraît-il, Le maître, Interminable - Entre parenthèses, Sentin'l

2014

  • 2014 : J'rebondis - Hugo Delire
  • 2014 : Invictus - Boss one, Mystik, L'Hexaler
  • 2014 : Au gré de la prose - Lyo Favelas
  • 2014 : Sans garanties - Sales gosses
  • 2014 : Le temps passe, Vieux cons, On est où là, Bolossés, Dialogue de sourds, Boulimiques, Grande gueule, La bonne blague, J'écris - Paco errant, Paco
  • 2014 : Générations 88 clos, Infréquentable, Tragik
  • 2014 : La danse de l'ombre - Vf'z
  • 2014 : La danse des ombres - A ciel ouvert, Seyte & El chileno
  • 2014 : L'extraterrestre, Ma noirceur, J'crois qu'j'ai fait l'tour, Poignée de punchlines, J'sais plus comment faire - Machine à écrire, Lacraps
  • 2014 : A peine majeur - A peine majeur, Aladin 135
  • 2014 : Les poings sur les i - Pand'or
  • 2014 : Bancs lieux - Néfaste
  • 2014: Interlude - Les murs ont des oreilles, MSB
  • 2014: De haine et d'eau tiède - Testa Nera, Furax Barbarossa

2013

  • 2013: Freestud - Anton Serra
  • 2013: Jamais à l'heure - Fadah
  • 2013: Vivre avec son temps - Fadah
  • 2013 : Keskya - Fonik (Le Gouffre)
  • 2013 : Pensée obscure - Mistral
  • 2013: Les fleurs du mal - Mistral, Seyte
  • 2013 : Les relations humaines - La mouche & le chromosome, Y.E
  • 2013 : Vers solitaires - Effet miroir, Recto Verso
  • 2013 : Ma gamberge, Pourquoi - MC poids plume, Mista
  • 2013 : C'est aussi simple que ça - Laisse-nous faire vol.1, Caballero

2012

  • 2012: Chers auditeurs, Le mal - Entre 2 lattes, M-Atom
  • 2012 : Triste théâtre - Char (Le Gouffre)

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Rencontre avec Mani Deïz – Le Bon Son
  2. « [High5] Mani Deïz. | », sur cultiz.com (consulté le 24 octobre 2016)
  3. Vérification de sécurité nécessaire
  4. ITW #12 – Mani Deïz, 2014-03-09
  5. « INTERVIEW / MANI DEÏZ | Starwax magazineStarwax magazine », sur starwaxmag.com (consulté le 27 janvier 2017)
  6. Interview - SENAMO x SEYTE - "j'aime pas du tout cet esprit de conservation de la bonne pensée ou de la bonne musique" - Pensées parisiennes, 2016-07-23
  7. In My Lab - Mani Deïz, 2014-05-21
  8. Paco & Mani Deiz - Les Inrocks
  9. Mani Deïz, un garçon pas comme les autres - Reaphit, 2016-04-13
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).