Encyclopédie Wikimonde

Manouchka Orkestär

Aller à : navigation, rechercher
Manouchka Orkestär
Description de cette image, également commentée ci-après
Manouchka Orkestär en 2008
Informations générales
Pays d'origine Nice Drapeau de la France France
Genre musical Swing, tzigane, ska
Années actives 2004 - présent
Labels [auto-production]
Site officiel http://manouchkaorkestar.wix.com/manouchka

Manouchka Orkestär est un groupe de musique tsigane festif, originaire de Nice en France et formé en 2004.

Historique

En 2004, Sébastien Truchi (violoniste) et Nicolas Saibene (guitariste) montent une première formation nommée « Manouchka » avec la volonté de mélanger la musique tsigane traditionnelle, le jazz manouche, avec le côté festif du reggae-ska. Ils feront un grand nombre de concerts en région PACA, partageant ainsi l'affiche avec Boban Markovic Orkestar[1], Rageous Gratoons, Poum Tchack, Rona Hartner, la Fanfare du Belgistan, Mango Gadzi, Impérial Kikiristan[2]. On y retrouve violon, clarinette, guitare, accordéon, contrebasse et batterie.

Puis en avril 2008, la formation s'agrandit pour devenir «Manouchka Orkestär ». Flûte traversière, trompette et trombone viennent s'ajouter à la formation initiale.

Après trois mois d'existence, le Manouchka Orkestär se produit au Nice Jazz Festival 2008[3] avec Jean-Luc Ponty, Latches, Nigel Kennedy, Oregon et Return to Forever (Lenny White, Chick Corea, Al Di Meola, Stanley Clarke). S’en suivent la première partie d'Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra en 2009 au Théâtre de Verdure de Nice[4], la victoire des Découvertes « Jeunes Talents »[5] de Jazz à Juan en 2010, puis la participation au Festival international du film et de la musique de Küstendorf[6] en Serbie en 2011, organisé par Emir Kusturica. Quelques mois plus tard, ils remportent le "Prix du Public"[7] au Festival des Nuits du Sud à Vence, encore une fois aux côtés d'Emir Kusturica and The No Smoking Orchestra et de Renegades Steel Orchestra.

Vainqueur de la bourse du Ministère Jeunesse et Sports « Envie d’Agir – Défi Jeune », Manouchka Orkestär a sorti son premier album Maxi auto-produit : Ot Azoï ! en juillet 2010[8].

Membres actuels

  • Sébastien Truchi : violon
  • Laëtitia Guillemet : flûte traversière et chant
  • Nicolas Saibene : guitare, oud, saz
  • Guy Giuliano : accordéon[9]
  • Pierre Marcus : contrebasse[10]
  • Thomas Delor : batterie[11]

Anciens membres

  • Clarinette : Carjez Gerretsen[12], Vincent Gaillard, Josselin Taquet[13]
  • Guitare : Cyril Torres
  • Accordéon : Frédéric Viale[14], Thierry Ravelli, Jacques Buduca
  • Trompette : Matthieu Bompard
  • Trombone : Régis Masse
  • Contrebasse : Franck Burgio, Frédérick Lacroix
  • Batterie : Cédric Bénard, Bruno Desbiolles, Nicolas de Renty

Discographie

  • Ot azoï (2010, auto-production)

Notes et références

  1. « Le Jardin du Paradis : Une nuit autour des musiques slaves - Art-Russe.com », sur www.art-russe.com (consulté le 25 février 2016)
  2. « Smac La Tangente, 'Impérial Kikiristan / Manouchka Orkestär' »,
  3. « Reportage vidéo webTVNice », sur Youtube,
  4. « Reportage vidéo Nice TV », sur Youtube,
  5. « L'agenda Local, 'Manouchka Orkestär au festival Jazz OFF à Juan 2011 à Antibes' », Foxoo,
  6. « Küstendorf Film and Music Festival 2011. », sur www.kustendorf-filmandmusicfestival.org (consulté le 25 février 2016)
  7. « Nice-Matin, 'Sébastien Truchi et son Manouchka Orkestär aux Nuits du Sud cet été' », Nice-matin,
  8. « Teaser sortie album », sur Youtube,
  9. « Biographie Guy Giuliano », sur Site de Saint-Etienne de Tinée
  10. « Pierre Marcus | Site officiel », sur Pierre Marcus - Contrebassiste - Compositeur (consulté le 25 février 2016)
  11. « Thomas Delor :: Official Website », sur www.thomasdelor.com (consulté le 25 février 2016)
  12. « Biographie Carjez Gerretsen », sur ensemblevariances.com
  13. « Biographie Josselin Taquet », sur cannes.com
  14. « Frédéric Viale ⎥ Site officiel », sur fredericviale.com (consulté le 25 février 2016)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).