Encyclopédie Wikimonde

Marc-François Mignot Mahon

Aller à : navigation, rechercher
Marc-François Mignot Mahon
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo Marc-François Mignot Mahon CEO Galileo Global Education

Marc-François Mignot Mahon

Nom de naissance Marc-François Mignot Mahon
Naissance (53 ans)
Paris
Nationalité Française
Pays de résidence France
Diplôme
Université de Droit Panthéon Sorbonne
Profession
Formation
Paris

Marc-François Mignot Mahon, né le [1] à Neuilly-sur-Seine, est un chef d'entreprise français. Il est président du groupe Galileo Global Education depuis mai 2017. Galileo Global Education est un groupe du secteur de l'enseignement, spécialisé dans l'enseignement post-secondaire qui accueille 53 000 étudiants[2] dans 66 campus implantés en France, Royaume-Uni, Italie, Allemagne, Mexique, Inde, Sénégal et Chine[3].

Biographie

Origines et formation

Marc-François Mignot Mahon naît dans les Hauts-de-Seine puis passe une partie de sa jeunesse à Paris.

Après des études secondaires Notre Dame de Bury à Margency, il suit des études d'électronique option physique théorique à l'école d’électronique de Taverny. Il fait des études de droit et d'histoire à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Tolbiac de 1983 à 1988.

Carrière

Début de carrière

Il commence sa carrière dans la musique en organisant des concerts et des événements internationaux. Il dirige ensuite une maison de disques. Il créé des sociétés d’édition et de production de CD-ROM éducatifs et culturels comme Le Louvre[4].

En 1999, il devient président de l'AFEM (Association française des entreprises de l’internet et du multimédia)[5].

Groupe Cifap-Cifacom-Hetic

Il crée le groupe Cifap en 1997 à Montreuil[1], l'école Hetic spécialisé dans les métiers de l'internet en 2002 puis l'école Cifacom spécialisé dans l'audiovisuel et le graphisme en 2003 [6]

Sollan

Il crée la société Sollan en 2001[7], spécialisée dans la gestion des données non-structurées en entreprise.

Studialis- Galileo Global Education France

Il rejoint et dirige le pôle Arts & Création du groupe Studialis de 2010 à 2014 qui rassemble 12 écoles telles que le Cours Florent, Strate Ecole de Design, IESA, CLCF,...[4]

Il devient Directeur Général de Studialis en 2014[6].

Il est nommé président de Studialis-Galileo Global Education France en 2015 suite au rachat de Studialis par Galileo Global Education[8],[9]. Il lance en 2016 le projet "French Touch" qui vise à développer les écoles du groupe Studialis à l'international[10],[11].

Il réalise l'acquisition de l'Institut Supérieur du Management (ISM) à Dakar en février 2017[12],[13].

Galileo Global Education

Il devient Président de Galileo Global Education en mai 2017[14].

Autres fonctions

Depuis 1999, il est président de l'AFEM (Association française des entreprises de l’internet et du multimédia)[5],[3].

Il fut secrétaire général de la FING à partir de 2008[15] et fut réélu le 21 mai 2013 au collège "Recherche et Enseignement" du conseil d’administration de la FING[16].

Lien externes

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Marc, MIGNOT-MAHON - Dirigeant de la société Cifap Centre International de Formation Audiovisuelle et de Prod - BFMBusiness.com », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 12 juin 2017)
  2. « Les chiffres clés | Galileo Studialis », sur www.studialis.fr (consulté le 14 juin 2017)
  3. 3,0 et 3,1 « GALILEO Global Education », sur www.galileoglobaleducation.com (consulté le 12 juin 2017)
  4. 4,0 et 4,1 Sophie de Tarlé, « Marc-François Mignot-Mahon (Studialis) : "Nous cherchons d’autres écoles d’art et de création à racheter" », L'étudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2017)
  5. 5,0 et 5,1 François Lenoble, « Connexion », sur education.newstank.fr (consulté le 12 juin 2017)
  6. 6,0 et 6,1 DesignFax, « Galileo est le nouveau propriétaire de la vingtaine d’écoles du groupe Studialis », DesignFax,‎ (lire en ligne)
  7. Ridha Loukil, « Sollan rationalise la gestion documentaire », Industrie et Technologies,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2017)
  8. Cécile Peltier, « Rachat de Studialis par Galileo : une stratégie de conquête à l'international », L'étudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2017)
  9. « Galileo Global Education et Studialis s’assemblent pour former le premier groupe européen d’enseignement supérieur », sur www.meilleurs-masters.com (consulté le 12 juin 2017)
  10. Olivier Rollot, « L’ambition de Galileo-Studialis : être le leader mondial des enseignements de la French Touch », sur Le Monde - Il y a une vie après le bac, (consulté le 12 juin 2017)
  11. Sophie de Tarlé, « Ecoles d’arts : Marangoni et Strate vont s’implanter en Inde », Le Figaro Etudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2017)
  12. « Galileo Global Education met un pied en Afrique », sur lesechos.fr, (consulté le 12 juin 2017)
  13. « L’européen Galileo achète l’Institut supérieur de management de Dakar « pour un projet panafricain » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 12 juin 2017)
  14. « L'équipe de direction | Galileo Studialis », sur www.studialis.fr (consulté le 12 juin 2017)
  15. doc.openfing.org/FING/LAFING/PRESENTATION/FING_AG2009-1.1.doc
  16. fing.org, « Le conseil d’administration de la Fing - Fondation Internet Nouvelle Génération », sur fing.org (consulté le 12 juin 2017)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).