Encyclopédie Wikimonde

Marc Louise

Aller à : navigation, rechercher

Marc Louise est un artiste né en 1949 en Normandie. Il vit à Bécherel (Ille-et-Vilaine). Il a contribué à la création de la revue littéraire et artistique La Rivière échappée (1989-2001). Il a fondé l'école d'art Calam'art à Bécherel et collabore aux éditions associatives "Deslivresetnous", créées à Dinan (Côtes d'Armor) en 2008.

Aperçu biographique

Marc Louise est né le 24 novembre 1949 à Caen (Calvados). Il suit les cours de l'École des beaux-Arts de Tourcoing en 1966. Il étudie la lithographie dans l'atelier d'Henri Deprest, à Paris. En 1971, il obtient son diplôme national de sculpture. Il suit en 1972 les cours de l'École des Arts décoratifs de Paris. En 1974,il s'installe à Dinan où il crée un atelier de lithographie, de sculpture et de tissage, à la "Maison du Gouverneur". En 1984, il collabore avec le poète Patrick Huré dans un travail de relation entre l'écriture poétique et l'écriture picturale, qui donnera lieu à l'exposition "Dessins/Ecritures". La même année, il entame le même démarche, en explorant avec le photographe Pierre Gaigneux, la combinatoire entre l'image photographiée et l'image peinte. Cela donnera l'exposition "Couleurs d'images". En 1985, il organise avec Gérard Pasquet, plasticien, un grand festival d'art contemporain à Dinan: "Connexion". En 1988, il participe activement aux débuts de la Cité du Livre à Bécherel.
Il rencontre le poète et critique d'art Jean-Marie Le Sidaner. Ce dernier apprécie son travail et ils réalisent un "poème-lithographie" : Visage à la Rose. Il travaille également avec le poète Jean-Luc Steinmetz. Il participe à la création de la revue "La Rivière échappée" et réalise les exemplaires de tête du numéro I (par des lithographies). En 1993, il est nommé professeur de sculpture à l'Académie Malouine d'Arts Plastiques. En 1998, il crée à Bécherel, l'école d'art "Calam'art", pour encourager l'art en milieu rural ainsi que promouvoir et faire connaître des artistes étrangers. En 2002,il expose à Tunis,à la Galerie "87" de l'Institut de Coopération de Tunisie. En 2005, il collabore à nouveau avec le poète Patrick Huré et publie de nombreux livres d'art avec lui. Il se lance dans un travail graphique qui dépasse la simple illustration: "Dessins et des mots" poèmes libertins en 2005, "Par monts et par vaux" poèmes libertins en 2005, "Micmac à Tinténiac" roman policier en 2006 avec la participation du plasticien Gérard Pasquet, "Humaniterre" poèmes humanistes en 2006, qui donnera lieu à de nombreuses expositions au bénéfice du Mouvement de la Paix de Bretagne, "Miniatures" poèmes intimistes en 2008, "Bréviaire érotique" poèmes libertins en 2010 avec la collaboration de l'artiste mongol Battulga Dashdor. En 2007, il réalise une fresque gigantesque à Burbure (Nord) en hommage à la résistante Noémie Delobelle. À partir de 2008, il collabore aux éditions associatives "Deslivresetnous", créées par Patrick Huré et Cédric Lesueur. En 2009, il en illustrera la première parution: "Les taquineries d'Eros". En 2010, il illustre le recueil "Pierres de l'éveil" du poète disparu: Herri Gwilherm Kerourédan.

L'œuvre

Le travail de Marc Louise se caractérise principalement par la construction d'un espace où jaillissent des formes qui s'opposent ou créent une mesure par une tension non résolue. C'est une peinture abstraite. Pour Marc Louise, qui est aussi sculpteur, toute forme est volume avant tout, et couleur. Il s'agit de traverser la matière pour en faire émerger une présence. On la trouve matérialisée, nous semble-t-il, par un petit cercle concentrique qui, partout dans ses tableaux, dans ses lithographies, pourrait représenter l'œil du peintre, la présence d'un double. Comme si cet œil de la peinture nous indiquait le point central où notre regard se heurte à l'illimité du visible.

L'artiste, au fur et à mesure qu'il avance dans son travail, mêle gouache, encres et lithographie. Il s'oriente depuis quelques années vers un travail puissant et raffiné sur la transparence.

Nombreuses expositions. La Galerie Ombre et Lumière (Saint-Malo)suit son travail avec attention.

Livres lithographiques "Petite magie homéopathique" avec Gilbert Aubert. Revue de poésie "Flash" Ed. Musée Charleville-Mézières. "La rivière échappée" revue poésie-peinture. "La grande place de Tourcoing". "Dinan" avec René-Loïc Vilbert. "Tinténiac" avec Jean Provost. "Histoire du Pays de Bécherel" avec Yvon Kerrurien.

Expositions à Calam'art(Bécherel) Gérard Pasquet, Thierry Garance, Mehdi M'Sallem (calligraphe tunisien), Zende (peintre iranien), Richard Lempereur (calligraphe), Yves Belin, Anne-Marie Ollivier-Henry, Denise Masson, Jean-Pierre Niogret, Vinca, He Yifu (peintre chinois), Mariano Otero, Armel Hédé (céramiste), des peintres mongols...

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).