Encyclopédie Wikimonde

Marek Sobola

Aller à : navigation, rechercher

Mgr. Ing. Marek Sobola, Ph.D. est un héraldiste et architect paysagiste,[1] né le 3 juin 1981 à Žilina, Tchécoslovaquie (Slovaquie).[2] Sobola est un membre de la Chambre des architectes slovaque et tchèque.[3] Est membre de la Commission liturgique du Diocèse de Žilina.[4]

Carrière

  • 1999 – 2004: Faculté de l’horticulture et d’ingénierie du paysage à l’Université slovaque d'agronomie á Nitra (architect paysagiste).
  • 2004 – 2007: Faculté des études européennes et du développement régional à l’Université slovaque d'agronomie á Nitra, doctorat à la Chaire au Département du développement durable.
  • 2011: Membre de la Chambre des architectes slovaque. Architecte paysagiste certifié. Num. de rég. 0046 KA.[5]
  • 2011 – 2016: Faculté de philosophie de l’Université Constantin le Philosophe à Nitra (historien).
  • 2011: Membre de la Chambre des architectes tchèque.

Les travaux héraldiques

Héraldique ecclésiastique – institutions

Héraldique ecclésiastique – personnes

  • Mgr Francesco Panfilo, S.D.B., archevêque de Rabaul
  • Mgr Karl Hesse MSC, MBE, archevêque émérite de Rabaul
  • Mgr Stephen Joseph Reichert, OFM Cap., archevêque de Madang
  • Mgr William Fey, OFM Cap., évêque de Kimbe
  • Mgr Dariusz Kałuża MSF, évêque de Goroka
  • Mgr Dávid Bartimej Tencer, OFM Cap., évêque de Reykjavík

L'architecture

Marek Sobola crée les jardins privés, jardins verticaux, jardins de toit et espaces publics.

Statue de saint Jean Népomucène à Divina

Statue de saint Jean Népomucène à Divina

Le projet international de la restauration de la statue de saint Jean Népomucène à Divina, Slovaquie.[7] La restauration de la statue a été réalisée sous les auspices de l'Ambassade de la République fédérale d'Allemagne en Slovaquie. Le projet a été honoré par le co-patronage de Sa Majesté Norodom Sihamoni, le roi du Cambodge et aussi de Sa Majesté Siméon II., le dernier roi Bulgare. Les donateurs du projet sont devenus, non seulement le Diocèse de Žilina mais aussi: Son Altesse Royale François, duc de Bavière, lˈOrdre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, lˈOrdre Militaire de la Croix avec l’étoile rouge, ensuite le Chapitre métropolitain de Saint Guy à Prague, qui possède la tombe de ce saint et la ville Nepomuk – la ville natale de Saint Jean Népomucène.[8]

Notes et références

  1. (en) « LC Linked Data Service: Authorities and Vocabularies (Library of Congress) », sur id.loc.gov (consulté le 3 octobre 2018)
  2. (sk) Záhradná a krajinná architektúra na Slovensku, 33 záhradných a krajinných architektov Slovenska, Bratislava, Eurostav, spol. s r.o., 2015 p. (ISBN 978-80-89228-42-3), p. 60-65 
  3. (cs) « Mgr. Ing. Marek Sobola Ph.D. — Česká komora Architektů », sur www.cka.cz (consulté le 3 octobre 2018)
  4. (sk) « Rady a komisie - Žilinská diecéza - Rímskokatolícka cirkev », sur www.dcza.sk (consulté le 3 octobre 2018)
  5. (sk) « Zoznamy architektov – Slovenská komora architektov », sur www.komarch.sk (consulté le 3 octobre 2018)
  6. (sk) Conférence des évêques de Slovaquie, « Heraldik Marek Sobola vytvoril erb Misie sui iuris v Afganistane », sur www.tkkbs.sk (consulté le 3 octobre 2018)
  7. (sk) Conférence des évêques de Slovaquie, « Biskup Galis požehnal obnovenú sochu sv. Jána Nepomuckého v Divine », sur www.tkkbs.sk (consulté le 3 octobre 2018)
  8. (sk) « V malej dedine v srdci Európy postavili most komunikácie a priateľstva - Žilinská diecéza - Rímskokatolícka cirkev », sur www.dcza.sk (consulté le 3 octobre 2018)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).