Encyclopédie Wikimonde

Margarida Guia

Aller à : navigation, rechercher

Margarida Guia est comédienne et créatrice sonore, née en juillet 1972, à Bressuire (France).


Biographie

Depuis une vingtaine d’années, elle chante et scande la poésie parfois accompagnée de musiciens. En solo, elle présente en concert une forme poétique et musicale dans laquelle elle donne voix à ses poèmes tout en mixant les sons de sa composition. En 2007, elle s’installe en Belgique, à Bruxelles. Elle commence dès lors à se consacrer à la musique sur différents projets (théâtre, danse, installations multimédias, films et documentaires Tv). Elle crée, entre autres, la bande son de Viva Dada et Entre deux sexes de Régine Abadia (Arte France 2016, 2017), Le Pavillon des douze de Claude François (Arte Belgique, RTBF 2017). En radio, elle crée la bande sonore de Crimen amoris de Caroline Lamarche (RTBF radio, 2015), Mystiques 13-21 de Céline Tertre (Prix Jeune Talent Scam 2011, RTBF radio 2010) et elle réalise la pièce J’appelais l’écho à mon retour consacrée à sa bibliothèque ambulante (Atelier de Création Radiophonique, France Culture, 2009). En parallèle de ses créations musicales, Margarida Guia donne des ateliers autour de la voix et de la lecture à voix haute. Cette pratique est intimement liée à ses compositions musicales. Elle répond par ailleurs à des commandes pour diriger des chœurs parlés et chantés en collaboration avec des écrivains et des musiciens, comme ce fut le cas à Lisbonne en 2013 où elle a dirigé un chœur de cinquante personnes entre 10 et 86 ans (Centro Mário Dionísio-Teatro São Luís).  

Compositions et créations sonores depuis 2007

  • Capsule sonore, Artistic Response - Papier Multiforme et Papier Comestible de Emilie Gallier, Théâtre Perdu, Amsterdam 2018.
  • Partition sonore dans le cadre d’ateliers voix-écriture en collaboration avec Caroline Lamarche, Lettres en voix, Musée L de Louvain la Neuve, 2018.
  • Bande son de Entre deux sexes de Régine Abadia, Arturo Mio, Arte Tv, 2017.
  • Bande son de Le Pavillon des douze de Claude François, Images Création, RTBF, Arte Belgique, 2017.
  • Bande son de Viva Dada, film documentaire de Régine Abadia, Bonne Pioche Production, Beaubourg, Arte Télévision, février 2016.
  • Chemin de traverse, avec les habitants de St Ghislain, Citysonic - Le Manège, Mons 2015.
  • Allô, avec des résidents du Carrosse, foyer pour Handicapés, Le Carrosse – Transcultures, Citysonic, Mons 2015.
  • Pourront-ils encore s'aimer, installation vidéo de Natalia de Mello, façade de U-Mons, City Light de Numédiart, dans le cadre du festival VIA, Mons mars 2015.
  • Création sonore, musique et montage de Crimen Amoris, pièce radiophonique réalisée par Caroline Lamarche, Halolalune Production, 2014.
  • Installation sonore/ vidéo avec Dominique Aru autour de la pièce chorégraphique OR(2) de Erika Zueneli, France 2014.
  • J'ai la tête figée entre la nuit et l'aurore, installation pour les 40 ans de la Révolution des Œillets au Portugal, en collaboration avec l'artiste Philippe Martini, Departamento de Antropologia da Universidade de Coimbra, 2014.
  • Traces, avec Sophie Couronne, dans le château de la Cité de Carcassonne, La Galerie Chorégraphique, Carcassonne, 2014.
  • Visible / Invisible, installatio, La Galerie du Passage, Association Pop-Up, Mons, 2013.
  • Césaire Aimé, installation en hommage à Aimé Césaire, Liège, 2013.
  • Installation Déjeuner du matin, avec les résidents du Carrosse, foyer pour Handicapés, Le Carrosse – Transcultures / Le Manège, Festival Citysonic, 2013.
  • Création sonore pour la pièce Kantata de Algibeira de R. Guimarães, Teatro São Luis / Centro Mario Dionisio, Lisbonne, 2013.
  • Belles endormies, Court de Léa Rogliano, 2013.
  • Installations multimédias avec l’artiste Natalia de Mello dans le cadre de Penser le futur, cultivez votre étrangeté, Le Manège Mons, 2013.
  • Théâtre : Samedi la Révolution de Arezski Mellal, m.e.s Rachid Akbal, la cie du Temps de vivre, Paris, Colombes (France) Bejaïa (Algérie), 2013.
  • Vidéo LAGUTROP, Correspondances et paysages de l’envers avec Natalia de Mello , Transnomades/ Transcultures, 2012.
  • Film documentaire: Yasmina & Mohammed, de Régine Abadia sur l’écrivain Yasmina Khadra, La Huit Production / Arte Télévision, 2012.
  • Installation en milieu naturel de Etant donnée une maison, que se passe-t-il à l’extérieur/à l’intérieur, avec la plasticienne Olivia Mortier, Sites en Lignes, Silly, 2012.
  • Radio: Mystiques 13/21 de Céline Tertre , RTBF La Première /Par ouï dire, 2010 Prix Scam Jeune Talent 2011.
  • Théâtre : Une femme seule de Dario Fo, Une journée quelconque m.e.s Véronique Widock (Cie les Héliades), 2011.
  • Video/Installation: The Collection avec la photographe portugaise Susana Paiva, 2011.
  • Vidéo Chamans/Jean Luc Parant de Krzysztof Styczynski dans le cadre de l’exposition Manger des yeux de JL Parant, Le Compa, Chartres, 2010.
  • Création sonore et comédienne pour Alger Terminal 2 de et avec Rachid Akbal m.e.s Julien Bouffier, 2010-2013.
  • Radio J’appelais l’écho à mon retour, Atelier de Création Radiophonique, France Culture, 2009.
  • La Maison Chérie Chéri de Karine Saporta, Festival Villeneuve lès Avignon, 2009.
  • Installation-Performance Percept 2.1 de Thomas Israel et Jacques Urbanska, Belgique France, 2007-2009.
  • J'appelais l'écho à mon retour, France Culture / Atelier de Création Radiophonique : Carte Blanche, 2009.
  • Palude-Robert Walser, j'ai la tête figée..., le jour se lève..., Radio Campus, Villeneuve d'Ascq, 2007
  • Sans titre, avec Thierry Mbaye, Radio Galaxie, Wattrelos.
  • Sans titre, avec Thierry Mbaye, Radio RCV, Lille.
  • Le 25 avril 1974, Radio libertaire, Paris.

Théâtre

comme comédienne
  • Electre, Fragments retrouvés m.e.s Daniel Fatous, Tour du Tréseau, Carcassonne, 2016.
  • Le Cri du Sablier de Chloé Delaume, m.e.s Thierry Moral -La Madeleine, Lille, Tourcoing, Feignies, Guyancourt-2003/2004.
  • Regards, pièce chorégraphique, m.e.s. J.L. Caramelle - Armentières – 2002.
  • Tango argentin, évocation poétique et dansée, m.e.s Thierry Moral - Lille-2001.
  • Pas tout à fait l’enfer d’après James Mellon, m.e.s Daniel Fatous -Trac’ n’Art Théâtre, Festival d’Avignon, Lille, Dinan, Haubourdin-2001/2002.
  • Évocation poétique et musicale de la Russie dans le cadre de l’exposition de Paul Kichilov -L’Accompagnie/Sur trois notes/Art Action-Roubaix, Neuville en Ferrain – 2001.
  • Othello d’ après W. Shakespeare, m.e.s Dominique Surmais - Le Théâtre de la chandelle, Lille-2001.
  • Prévert de rage , m.e.s Sophie Bourdon, Cie Sofa -Lille, V. D’Ascq, Neuville en Ferrain, Auchel, Valenciennes-2000-2002.
  • J’ai la tête figée entre la nuit et l’aurore (en français-portugais) réalisé avec le plasticien Artmini -Cie Amaryllis/Consulat du Portugal à Lille -Tourcoing, Roubaix, Paris, Oloron Ste Marie, Biarritz, Lille, V. D’Ascq, Lisbonne-2000-2015.
  • Electre écrit et m.e.s Daniel Fatous-L’Accompagnie, Lille-2000.
  • Le Petit bois (1998), Loin (1999), L’ère du temps (2002), m.e.s Daniel Fatous, Ass.Dire Lire, Lille ; La grande Imprécation devant les murs de la ville de Tankred Dorst m.e.s D. Fatous-L’Accompagnie-Roubaix-1998.
  • Ce que tu as appelé Monde- m.e.s Daniel Fatous-Roubaix-1997.
  • Membre de la Compagnie « Adesso e sempre »-Théâtre de Clermont 1’Herault-m.e.s Julien Bouffier : Le Cid de Corneille-Valencia (E), Angel Box de X. Durringer (Montpellier), Le cercle de craie caucasien de B.Brecht.Et dans une m.e.s de Emmanuelle Debeusscher, Electre de Sophocle, Clermont L’Hérault-1992/1994.
Comme metteur en scène
  • Le Jour se lève, de Margarida Guia, La Maison Folie, Villeneuve D'Ascq, 2005.
  • Ruidos da Cidade, à partir d'articles de presse, Abril em Maio, Lisbonne, 2004.
  • Para rir em sociedade (d'après l'œuvre de Prévert), Abril em Maio, Lisbonne, 2003.

Lectures / performances depuis 2007

  • Solo (voix poésie son) depuis 2002.
  • Dada etc avec Thierry Salvert, Eric Thomas, Frédéric Gessiaume, Le Plancher, Langonnet, 2016.
  • Sur la route, avec le guitariste Serge Teyssot Gay, dans le cadre de Rock & poésie Editions Caedere/ Chartres, 2013.
  • Des Millions de morts se battent entre eux de et avec K. Styczynski et S. Teyssot-Gay (guitare) dans le cadre de Guitar Poetry Tour, Les Instants chavirés de Montreuil, LU Nantes, 2010.
  • extraits de Rêves sous le linceul de Jean Luc Raharimanana avec Serge Teyssot-Gay, Musée du quai Branly, 2010.
  • Lectures noires avec Garance Clavel (voix), accompagnées de S. Teyssot-Gay (guitare) et Akosh S. (saxophone), semaine du polar, Médiathèque de Thourotte, 2011.
  • Le Scratch de la Méthode, performance/installation (son/lumière) avec Sylvie Mélis. Soutenu par la SACD (Aide à la création d’une oeuvre multimedia, 2008), par le Ministère de la Communauté Française de Belgique (Aide à la conception-Arts numériques, La Raffinerie, Bruxelles, 2009.
  • Ma vie s’appelle peut-être, avec Erich Pralat (contrebasse), Paul Bloas (peintures) et Jean Bernard Pouy (textes), Travail et culture, Valenciennes, 2007.

Autre

  • Déambulations avec la bibliothèque ambulante Bibliambule, depuis 2002.
  • Chef de Choeur (10-86 ans) avec le compositeur et pianiste João Paulo Esteves da Silva pour la pièce Kantata de Algibeira de Régine Guimarães composé de 50 habitants de quartiers de Lisbonne, Centro Mario Dionisio, Casa da Achada, Portugal, 2013.
  • Pièce radiophonique en cours de réalisation Dialogue avec L’Inaudible, Bourse Brouillon d’un rêve sonore, Scam France.

Discographie

  • Tighter than a tick, avec le groupe Poney Club, Label Range ta chambre, 2008.
  • Des Millions de morts se battent entre eux, de Krzysztof Styczynski avec Serge Teyssot-Gay, éditions Caedere, 2007.
  • Il était une fois Aumonchicourt, album collectif, Label Laisse ton empreinte, 2004.
  • Peinture Fraîche: improvisation vocale avec Michel Stawicki (saxophone), Viktor Randrianasoloson (percussions), G. Gauvin (contrebasse), Lille, 2004.
  • Ce n'est qu'un bruit dîtes-vous ? : improvisation vocale avec Michel Stawicki (saxophone), Viktor Randrianasoloson (percussions) et Artmini (enregistrement vidéo), Lille, 2002.
  • Les fables De La Fontaine, album collectif, Cie Movimiento, 2001.
  • Othello solo, adapté et m.e.s Dominique Surmais, Théâtre de la Chandelle, Lille, 2001.

Filmographie

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).