Encyclopédie Wikimonde

Marie-Hélène Caillol

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Résumé

Marie-Hélène Caillol, née en France en 1965, politologue et sociologue, est co-inventeur de la méthode d’anticipation politique, qui affirme depuis 2005 l'impératif sociétal de démocratisation de l'avenir et propose pour cela une démarche accessible à tous de sensibilisation et de rationalisation du futur via une méthode empruntant largement à la méthode historique (identification et exploitation des faits de l'avenir et rigueur de narration)[1][2].

En 1997, elle co-crée le think-tank LEAP/Europe 2020, devenu, en 2005, le Laboratoire européen d’Anticipation Politique (LEAP), dont elle assure la présidence[3]. Elle est directrice de publication et un des contributeurs principaux du bulletin mensuel économique et politique, Global Europe Anticipation Bulletin-GEAB [4].

Attachée à la transmission intergénérationnelle, elle participe à des conférences et enseigne la méthode d’anticipation politique appliquée à la gouvernance mondiale dans des grandes écoles, notamment à l’INSEEC U. et à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes-IFAEE où elle est Directrice du programme Europe 2040[2][5].

Marie-Hélène Caillol est également présidente et fondatrice de l’association des amis de Franck Biancheri [6], politologue européen, qui a été son compagnon et avec qui elle a développé l’anticipation politique.

Biographie et travaux

Marie-Hélène Caillol a suivi un double cursus de sociologue et linguiste. Titulaire d’une maîtrise de philosophie de l’Université de Paris-Nanterre et d’un magistère en Sciences Sociales appliquées aux relations interculturelles de l’Université Paris IV de la Sorbonne (Paris Descartes), elle est aussi diplômée en arabe (INALCO, DEAC de l’Université de Montpellier et Institut Bourguiba de l’Université de Tunis)[2].

Elle suit un parcours professionnel à dimension internationale, avec, à ses débuts, une spécialisation sur les relations entre l’Union Européenne et les pays méditerranéens. Progressivement, elle oriente ses travaux de recherche sur les thèmes de la gouvernance européenne, puis de la gouvernance mondiale.

A partir de 1992, Marie-Hélène Caillol se mobilise, aux côtés de Franck Biancheri, son compagnon, dans l’animation de l’association de jeunes professionnels européens Prometheus-Europe, en tant que responsable du réseau NICOMED d’information entre l’Europe et les pays méditerranéens. Elle participe notamment aux Congrès Euro-Med de Marrakech (Prometheus-Europe, 1995), Newropeans 2000 (Prometheus-Europe, 2000), Newropeans Democracy Marathon (Prometheus-Europe, 2003)[6].

Ensemble, ils fondent en 1997, le laboratoire d’anticipation politique LEAP/Europe 2020, qui devient en 2005 le LEAP [6]. Ce think-tank indépendant a élaboré et formalisé la méthode d’anticipation politique. En tant que présidente, elle travaille, avec une équipe de journalistes et chercheurs au développement de cette méthode qui « s’adresse tout autant aux décideurs qu’aux simples citoyens en tant qu’outil de démocratie dans un monde complexe où le futur devient envahissant et où chacun doit augmenter sa capacité à juger les innombrables scenarios d’avenir qui lui sont sans cesse proposés[1]. »

Marie-Hélène Caillol formalise la méthode développée empiriquement par Franck Biancheri. Ses travaux sont concrétisés en 2010 avec la publication du Manuel d’Anticipation Politique aux Editions Anticipolis,[7] ouvrage qui définit les principes fondamentaux de cette méthode, qui se revendique différente de la prospective.

Le principal canal de diffusion de l’anticipation politique appliquée à la gouvernance mondiale est le Global Europe Anticipation Bulletin (GEAB), bulletin mensuel publié en cinq langues (anglais, français, allemand, espagnol, italien), qui se fait connaitre grâce à la justesse de ses anticipations : "Dans le GEAB n°2 (GlobalEurope Anticipation Bulletin), LEAP/Europe2020 annonce avant tout autre organisme l’explosion prochaine de la bulle financière et immobilière apparue depuis les années 2000, ses principales étapes ainsi que ses conséquences possibles dans différents pays du monde. La crise financière commencée en juillet 2007 valide une grande partie de nos analyses et l’efficacité de notre méthode d’Anticipation Politique."[8]

Ses travaux attirent l’attention de plusieurs universitaires et chercheurs en anticipation.

Tout d’abord en 2009, Edouard Husson fait entrer le LEAP à l’Université Paris-Sorbonne : en collaboration avec l’Ecole doctorale Histoire moderne et contemporaine”de l’Université Paris-Sorbonne, est mis en place un séminaire de recherche intitulé “Europe. Anticipation. Stratégie”[9][10].

C’est ensuite Mihai Nadin, chercheur en anticipation, fondateur de l’institut de Recherche sur les Systèmes Anticipatifs, qui invite Marie-HéLène Caillol à apporter sa contribution à deux ouvrages majeurs : d’abord, dans "International Journal of General Systems, elle publie un article intitulé "Political anticipation: observing and understanding global socio-economic trends with a view to guide the decision-making processes"[11], puis elle participe à l’ouvrage multi-disciplinaire "Anticipation Across Disciplines", avec un article intitulé "Political Anticipation and Networks: Creating Anticipatory Systems for Government and Society"[12].

En 2018, sous la direction de Roberto Poli de l’Université de Trente, titulaire d’une Chaire à l’UNESCO en systèmes d’anticipation , elle publie un article intitulé "Political Anticipation: A human-centered method" [13] dans l'ouvrage collectif "Handbook of Anticipation".

Parallèlement, Marie-Hélène Caillol renforce son engagement en matière de transmission intergénérationnelle sur les sujets de gouvernance globale et d’anticipation politique.

Entre 2009-2015, en collaboration avec de nombreux experts internationaux, elle mène un projet intitulé Euro-BRICS  sur le thème de la gouvernance mondiale autour du rapprochement de l’Europe avec les pays du BRICS[14]. Ce projet culmine en 2014 par la tenue à Helsinki d’un Sommet des Jeunes Leaders Euro-BRICS[15].

Depuis 2017, elle étend son domaine d’intervention aux écoles internationales d’enseignement supérieur : elle enseigne l’anticipation politique aux étudiants de l’INSEEC. (optionnel : Elle a participé 5ème édition du Leadership Week de l’INSEEC MSc & MBA Paris https://masters.inseec.com/actu-msc-mba/5eme-edition-leadership-week-paris/)[5].

Marie-Hélène Caillol devient en 2019 directrice du programme Europe 2040 à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes-IFAEE [2]. C’est à ce titre qu’en décembre 2019, elle participe au Global Futures Literacy Design Forum à l’UNESCO, à Paris.  Invitée avec 28 autres experts internationaux en Futures Literacy, elle dirige une conférence sur la capacité à utiliser le futur en matière de gouvernance globale «Vision 2040: What Global Governance for a Multipolar Internet-based World? A co-creative exercise » [16].

Marie-Hélène Caillol est la présidente de l’Association des Amis de Franck Biancheri, association de mémoire qu’elle a créée fin 2012, quelques mois après le décès de celui-ci[6].

Situation personnelle

Marie-Hélène Caillol est née à ...... en 1965. Elle est fille de médecin et petite-fille de Henri Varnet, co-fondateur de l'entreprise automobile Faget & Varnet, et de Raymond Caillol, polytechnicien et aviateur, mort au Congo belge en 1930 dans le crash de son avion Farman, lors d'une mission d'exploration aérienne entre la France et Madagascar confiée par le Ministre de l'Air [17].

Elle fut la compagne de Franck Biancheri entre 1992 et 2012. Ils ont eu une fille ensemble, Clara, née à Bruxelles en 1994. Celle-ci est aussi membre fondatrice de l’association des amis de Franck Biancheri[6].

Liens externes

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Méthode d'anticipation politique », sur LEAP2040
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 « Experts associés – IFAEE », sur IFAEE
  3. Marie-Hélène Caillol, « People » (https://www.leap2040.eu/notre-equipe/), sur LEAP2040
  4. « Équipe », sur GEAB
  5. 5,0 et 5,1 Marie-Hélène Caillol, « LEAP-INSEEC / L’anticipation politique va à l’école » (https://www.leap2040.eu/leap-inseec-lanticipation-politique-va-a-lecole-de-lavenir/), sur LEAP2040
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3 et 6,4 « Membres - Franck Biancheri »
  7. Caillol, Marie-Hélène, 1965- ... et Laboratoire européen d'anticipation politique., Manuel d'anticipation politique, Anticipolis éd, dl 2010 (ISBN 978-2-919574-04-9, 2-919574-04-3 et 978-2-919574-05-6) (OCLC 762693186) [lire en ligne (https://www.worldcat.org/oclc/762693186)] 
  8. Marie-Hélène Caillol, « Historique » (https://www.leap2040.eu/historique/), sur LEAP2040
  9. « Séminaire de recherche et formation LEAP/Sorbonne «Europe. Anticipation. Stratégie» » (https://www.leap2040.eu/seminaire-de-recherche-et-formation-leap-sorbonne-europe-anticipation-strategie/), sur LEAP2040 (consulté le 11 février 2020)
  10. « Depuis Septembre 2009, LEAP a développé une offre de formation à l’Anticipation Politique, méthode originale sur laquelle ses travaux se fondent. » (https://www.leap2040.eu/formation-leap/), sur LEAP2040
  11. Marie-Hélène Caillol, « Political anticipation: observing and understanding global socio-economic trends with a view to guide the decision-making processes », International Journal of General Systems, vol. 41, no 1,‎ , p. 77–90 (ISSN 0308-1079, DOI 10.1080/03081079.2011.622094 (https://dx.doi.org/10.1080%2F03081079.2011.622094), lire en ligne (https://doi.org/10.1080/03081079.2011.622094))
  12. (en) Marie-Hélène Caillol, « Political Anticipation and Networks: Creating Anticipatory Systems for Government and Society », dans Anticipation Across Disciplines, Springer International Publishing, coll. « Cognitive Systems Monographs », (ISBN 978-3-319-22599-9, DOI 10.1007/978-3-319-22599-9_22 (https://dx.doi.org/10.1007%2F978-3-319-22599-9_22), lire en ligne (https://doi.org/10.1007/978-3-319-22599-9_22)), p. 379–391
  13. (en-GB) Handbook of Anticipation, Springer International Publishing, (ISBN 978-3-319-91553-1 et 978-3-319-91554-8) [lire en ligne (https://link.springer.com/referencework/10.1007/978-3-319-91554-8) (page consultée le 2020-02-11)] 
  14. Experts, « Réseau d’experts | Euro-BRICS » (http://www.leap2020.net/euro-brics/network/) (consulté le 19 février 2020)
  15. « Seminaires | Euro-BRICS » (http://www.leap2020.net/euro-brics/category/seminaires/)
  16. « Global Futures Literacy Design Forum: catalogue of learning-by-doing labs » (https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000372250), sur unesdoc.unesco.org,
  17. « Raymond Caillol » (http://www.crezan.net/pag_f190/197_01.html), sur www.crezan.net

Article publié sur Wikimonde Plus.