Encyclopédie Wikimonde

Marie Arnaud

Aller à : navigation, rechercher
Marie Arnaud
Nationalité France Française
Profession Réalisatrice
scénariste
photographe
Productrice

Marie Arnaud est une réalisatrice, scénariste, photographe, productrice française au style très original et visuel et qui s’est passionnée pour les thèmes suivants : la spiritualité, la mystique, la recherche scientifique et l’écologie.

Biographie

Marie Arnaud est une cinéaste[1]. Après une licence en arts plastiques et une maîtrise en étho-esthétique, Marie Arnaud écrit des scénarios historiques pour Les Voyageurs de l’Histoire, émission produite par Christian Dagnias et diffusée tous les dimanches dans l’émission de Jacques Martin. Elle est co scénariste de L’Île aux Oiseaux de Geoffroy Larcher et de Le Bal des Âmes Sœurs, enfin elle est co dialoguiste de La Steppe de Jean-Jacques Goron. Parallèlement elle réalise plusieurs films industriels et d’entreprise. First Time on the Boat Again obtient le Grand Prix du Public au Festival de Biarritz en 1988.

Elle est choisie avec d’autres jeunes réalisateurs par Téléma (Charles Gassot) à la recherche de nouveaux regards. Elle écrit et réalise à l’occasion pour La Sept deux films : Le Squelette du Langage et Les Hypocondriaques. Elle écrit et réalise pour l’émission de Canal + L’Oeil du Cyclone dirigée par Alain Burosse, défenseur de la liberté des auteurs-réalisateurs et d’un ton avant gardiste. Souvenirs d’Ambassade (26’) en 1992 sur les souvenirs d’un ambassadeur dandy et sophistiqué ; Ecoutez Répétez (26’) sur le français tel qu’il est enseigné aux étrangers avec des archives inédites de nombreux pays du monde.

En 1994, elle écrit et réalise, toujours pour L’œil du Cyclone, Castaneda et caetara (26’), avec Roland Topor, Nini Crépon, Bruce Meyers, Yann Collette, Alejandro Jodorowski et Isabelle Gomez. C’est un portrait débridé mi fiction, mi documentaire du célèbre écrivain dont les livres étonnants ont marqué plusieurs générations.

En 1995, elle écrit et réalise un documentaire De midi moins le quart à minuit moins le quart (52’) : Serge Bonis est un maître-queux qui a longtemps travaillé pour certaines des plus grandes tables de Paris. Dans son restaurant Les Trois Chevrons, ce chef d’exception officie tout seul alors que règne dans la salle Fifi, un garçon à la gouaille parisienne à souhait. Une journée époustouflante de Rungis pour l’achat de produits frais, à la fermeture vers deux heures du matin d’un cuisinier hors pair.

En 1996, elle écrit et réalise Ali et Victor (47’). Ce film raconte l’amitié insolite entre Ali, fils d’une grande famille musulmane du Caire et militant communiste dans les années 1940-1950 et Victor, résistant communiste durant l’occupation nazie de la France, Juif letton, rescapé d’Auschwitz et Bucchenwald. Ils ont tous les deux aimé la même femme, Liliane, une Juive d’Égypte, à tel point que Victor, le deuxième mari a adopté les enfants de Ali. Toute cette tribu vit aujourd’hui encore à l’ombre de l ‘amitié des deux « patriarches ». La musique est composée par Dominique Bertrand. En 1997, elle écrit et réalise Les Conquérants des Quatre Vents (52’) Quatre grands chamans des quatre grandes traditions mexicaines se livrent à elle dans un rapport à la fois malicieux, intime et magique. Un film visuel sur une parole mystérieuse. La musique est composée par Dominique Bertrand.

En 1999, elle réalise un film co écrit avec Delphine Morel : I Have Seen your Face Before ou La Fin des Secrets (76’) diffusé sur Arte. La musique est composée par Denis Lefdup. Marie Arnaud explore dans ce documentaire le rapport complexe entre la haute technologie et l’intimité. Un film qui annonce les enjeux du XXIe siècle.

En 2005, elle réalise un film co écrit avec Michèle Decoust Dream no Small Dream ou Le Dragon des Mers (52’) pour France 2. Ce documentaire raconte l’odyssée unique d’un voilier, conçu par le visionnaire John Allen issu de la Beat Generation pour protéger les récifs coralliens. La musique est composée par Denis Lefdup. Le film a obtenu le Grand Prix des Cinéastes Indépendants à Athènes en 2005 et a été sélectionné au Festival de l’Écologie à Paris en 2005.

En 2006, elle écrit et réalise Hermanito (90’) diffusé sur Arte. Le film raconte le destin d’un chaman à Mexico qui opère ses patients sans anesthésie à l’aide d’un « couteau magique ». La musique est composée par Denis Lefdup avec la participation exceptionnelle du grand contre-ténor islandais, Sverrir Gudjonsson. Prix Spécial du Jury au Festival de Philadelphie en 2008 et une sélection au New York International Film Festival en 2006.

De 2016 à 2018, elle co écrit et co réalise avec Jacques Debs une série de 5x52’ diffusée sur Arte, Les Monastères d’Europe, les Témoins de l’Invisible. Cinq films qui racontent l’aventure spirituelle, artistique et humaine des moniales et des moines dans toutes l’Europe, de l’Irlande à la Russie, de la Grèce à la Pologne. La musique est composée par Joël Grare, Alban Sautour, Sverrir Gudjonsson et Huggi Gudmundsson. Un livre éponyme de photos prises par Marie Arnaud et Jacques Debs durant les tournages est édité par la maison d’édition Zodiaque et Arte Éditions.

Filmographie

Réalisatrice

Institutionnel

  • 1988 : First time on the boat again

Télévision

  • 1990 : Les Hypocondriaques
  • 1990 : Le squelette du langage
  • 1992 : Souvenirs d’amabassade
  • 1992 : Écoutez, répétez
  • 1994 : Castaneda et caetara
  • 1995 : De midi moins le quart à minuit moins le quart
  • 1996 : Ali et Victor
  • 1997 : Les conquérants des quatre vents
  • 1999 : La fin des secrets
  • 2005 : La dragon des mers co-réalisé avec Michèle Decoust
  • 2006 : Hermanito
  • 2018 : Monastères d’Europe, les témoins de l’invisible co-réalisé avec Jacques Debs

Scénariste

Publications

Notes et références

  1. Laurence Faure, « Jacques Debs et Marie Arnaud, deux cinéastes derrière les clôtures monastiques », sur lavie.fr, (consulté le 12 novembre 2019).
  2. François Ernenwein, « « Monastères d’Europe » de Marie Arnaud et Jacques Debs », sur la-croix.com, (consulté le 12 novembre 2019).

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).