Encyclopédie Wikimonde

Marie Pra

Aller à : navigation, rechercher

Marie-Éléonore Chartier, connue sous le nom de plume Marie Pra (née en 1979 à Dijon) est une écrivain française.

Biographie

Fille d'une mère documentaliste et d'un père infirmier, lettré et musicien de talent, qui se suicide très tôt, Marie Pra est titulaire d'une maîtrise de Lettres modernes avec un mémoire sur L'identité juive chez Albert Cohen, et d'un DEA sur Marie Bashkirtseff[1],[2]. Elle consacre de nombreux articles à l'autobiographie, notamment aux journaux intimes féminins[3], et cofonde très jeune le Parti des enfants du monde, une association soucieuse des droits de l'enfance. Elle devient professeure de français, puis secrétaire administrative.

Deux de ses livres ont été publiés : Synagogue Morne Plaine (2008, Édition Luc Pire), un témoignage sur la conversion au judaïsme[4], et Naissances à la machette, un roman sur l'homoparentalité (2011, Édition Le Bord de l'Eau).

Outre des chroniques, ses livres, disponibles sur numérique, se composent de fictions brèves comme La Boite à révolutions ou le Rhododendron.

Privilégiant un style classique, des anecdotes brèves, usant d'images et d'"acidité", elle y traite souvent des conséquences de l'absence du père, mais aussi de l'importance, pour ses personnages, de s'attacher aux forces optimistes et à la culture, dans un monde chargé de deuils et d'affrontements. D'où sa passion pour Anne Frank...

Marie Pra est en outre auteure de dessins - témoignages visuels et portraits -, qui l'ont fait connaître sous le pseudonyme de Desproges[5].

Œuvres inédites

Fictions

  • "La Boite à Révolutions", nouvelles, 2004.
  • "L'Acide noir", nouvelle, 2014.
  • "Louise Brooks, Histoire d'une fille sauvée", biographie romancée, 2015.
  • "Les Feux verts", thriller, 2015.
  • "Le Poignet d'Eve", roman autobiographique, 2016.
  • "Miss Frank, la femme sans qualités", roman, 2016.
  • "La Trop grande injustice", roman.(2016).
  • "Le Rhododendron", fable (2016).

Autobiographies

  • "Préface pour un vaisseau spatial" (2005).
  • "Fragments de prunelles" (2009).

Essais

  • "Des fleurs et du chocolat, modeste essai sur la sculpture[6]" (2015).
  • "Le goût d'un avocat", récit sur la cuisine (2015).

Lien externe

L'écrivain possède un site présentant sa biographie, son travail et une galerie : site personnel

Notes et références

  1. Témoignage critique sur le journal intime publié dans "Cher Écran", Philippe Lejeune, Seuil, 2000.
  2. Article sur Marie Bashkirtseff in "Pratiques autobiographiques en Russie et en France", direction Catherine Viollet et Elena Gretchania, Moscou, ILMI RAN, 2006.
  3. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  4. Débat radiophonique, "Et Dieu dans tout ça ?", RTBF La Première, 12 octobre 2008.
  5. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  6. "Six mille lecteurs. Juste la théorie du genre. Pas question de la remettre en cause", dit simplement Michel Drucker à propos de la partie polémique de cet ouvrage, dans "Vivement dimanche !" 18 septembre 2016.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).