Encyclopédie Wikimonde

Martine Guillaud

Aller à : navigation, rechercher

Martine Guillaud est née le 15 octobre 1964 à Paris, elle est comédienne de théâtre, cinéma et télévision, coach à l’Assemblée Nationale et à HEC, professeur à l’Université Paris-Saclay à Orsay. Sa mère, Jacqueline Zaira Cohen était enseignante, et son père, Maurice Guillaud, était metteur en scène de théâtre. Ils ont été aussi créateurs du Centre Culturel du Marais à Paris de 1971 à 1987[1].

Biographie

Son parcours artistique se dessine dès l’Ecole Nationale supérieur des Beaux-Arts de Paris (avec Christian Boltanski et Olivier Debré) et à l’Ecole de Chaillot d’Antoine Vitez.

En 1982, elle créé la compagnie Mundial Sisters, avec sa sœur Vèronique Guillaud, cette compagnie detient à son actif une quinzaine de créations qui ont voyagé à travers le monde, notamment aux Etats-Unis [2],[3].  A l’Opéra, elle assiste à la mise en scène et en scénographie de grands artistes comme Maguy Marin pour « Otello » et Jean-Claud Fall pour « Obéron », sous la direction de John Eliot Gardiner. Elle a joué comme actrice au cinéma aux cotés, entre autres, de Kevin Costner dans 3 days to kill (2014), et Agnès Jaoui dans Aurore (2017)[1]. Au cinéma a été dirigée par Alain Resnais et Bertrand Tavernier et au théâtre par Pierre Vial et Pascal Rambert. Depuis vingt ans, son parcours professionnel en tant qu’identité vocale (bandes annonces, publicité, bulletins météo, documentaires, animatrice d’antenne radio). Pour France Télévision : voix de chaine France Ô pendant 17 ans. Animatrice radio pour Radio Classique, et pour TF1, voix de la Chaine Ushuaïa, Histoire et TV Breiz.

En parallèle, elle enregistre des pièces radiophoniques pour France Culture avec Pierre Arditi et Jacques Gamblin. Elle était voice-over en direct pour A Chorus Line au Théatre du Chatelet (1985) et Voix off pour Tour De Lune au Palais Longchamps (2006).

Après avoir été certifié executive coach à HEC. Elle crée en 2017, «Coach me to succes», où elle accompagne des Hommes politiques, des dirigeants mais aussi des Hommes publiques en prise de parole en public et média training [4]. Ainsi que des entreprises de la presse et de la communication, telles que Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Observateur, Télérama, Médiapart, le Groupe Hachette[5],[6],[7].

Elle forme des professionnels dont des personnalités politiques, des journalistes, des dirigeants d'entreprise et des standardistes[8].

Elle va publier un ouvrage sur sa méthode aux éditions Plon – « 1, 2, 3…Parlez ».

Théâtre

2007 : Hommage à J.Kerouac, Lecture « Guinguette Pirate » avec Katia Medici et Laurent Petitgand.

2005 : HécubeThéâtre du Chaudron, Cartoucherie Vincennes: auteur et mis en scène Maurice Guillaud.

2005 : René Char -Le Poète, Halle Sainte-Pierre: mise en scène avec Pierre Katuchevski.

2005 : Rousseau-Botaniste, pour les journées de la rose à l’Abbaye Royale de Chaals : mise en scène et interprétation.

2004 : Le B.I, Festival de Monbouan, d’après  «Le Bel Indifférent» de Jean Cocteau : adaptation, mise en scène et interprétation.

2003 : Les Parisiens, Festival de Monbouan, mise en scène de Pascal Roigneau : comédienne.

2002 : Judith au Clair de terre, Festival de Monbouan, de Maurice Guillaud : comédienne.

2001 : De Mer en Mer, Festival d’Avignon IN, auteur de Maurice Guillaud : comédienne.

2000 : La Nyctalope, Théâtre du Chaudron, Cartoucherie Vincennes, auteur et mise en scène de Claudie Decultis : comédienne.

1999 : Wemen, Théâtre de 20e, mise en espace de Frantz Vostell : comédienne.

1998 : Matières Folles, Festival de Monbouan, Théâtre des Trois Bornes, auteur Sylvain Gilet, mise en scène Pascal Roigneau : comédienne.                                           

1997 : Les Stances du Soir, Festival d’Avignon OFF, de Maurice Guillaud: comédienne.

1996 : La Lève, Théâtre Nationale de la Commune d’Aubervilliers, Auteur Jean Audureau : mise en scène Pierre Vial, comédienne.

1994 : Hospitacle, Théâtre du Ranelagh, Paris,Théâtre National, Edwige Feulliére, Vesoul : mise en scène.        

1990 : Rapsodog, Brooklyn Academy of Music, Théâtre du Chaudron, Cartoucherie, Théâtre de la Vache Folle, Périgueux : mise en scène et interprétation[9].                                  

1988 : Séquences de Vies Suspendues, Théâtre des Amandiers, Paris, mise en scène Véronique Guillaud : comédienne.

1987 : Rodéo, Festival der Frauen, Hambourg, Marais Plus : comédienne.

1986 : Taxi, Studio des Ursulines, Paris, Festival d’Avignon Off, Caserne des Pompiers, mise en scène Véronique Guillaud : comédienne.

1985 : Sinfonia Nera, Centre Culturel du Marais, de Maurice Guillaud : comédienne.

1984 : Recorps, Théâtre Centre Culturel du Marais, Paris, de Véronique Guillaud: mis en scène et interprétation.                                   

1982 : Boustifilles, Théâtre Centre Culturel du Marais, Festival d’Avignon Off, mis en scène et interprétation avec Véronique Guillaud.  

1982 : Opéra Blanc, Centre Culturel du Marais, de Maurice Guillaud : comédienne.

1981 : Germination, Musée de Grenoble et Centre Culturel du Marais, de Maurice Guillaud : comédienne.

1978 : Summers End, Stanford Theatre San-Francisco, de Diane Waller: comedienne.

Filmographie et Séries Tv[10],[2][11],

2020 : Une belle équipe  de Mohamed Hamidi.                                   

2017 : Aurore de Blandine Lenoir.

2013 : La Marche de Nabil Ben Yadir.

2012 : Three days to kill de  Joseph McGinty Nichol.                  

2010 : Dans la peau d'une Grande de Pascal Lahmani.

2006 et 2008 : PJ  de Gérard Vergès  et Brigitte Coscas: “guest” dans quatre épisodes.

2003 : Le Ventre de Juliette de Martin Provost. Rôle: infirmière de Marie-Julie Parmentier.

2002 : Gros-nez de Marie-Laurence Floch. Rôle principal : Jeanne, la mère.

2001 : Police District de Jérome Enrico. Second rôle feminine: guest

2000 : Blague à Part de François Grèze. Rôle principal “guest”: Louise, girl friend de Roland Marchisio.

1999 : Commissaire Moulin de Yves Régnier. Rôle: infirmière

1997 : Max et Associés de Philippe Béranger. Second rôle feminin: Assistante du Commissaire.

1997 : Malik le Maudit de Youssef Hamidi. Rôle principal : Marguerite, la concierge

1996 : Tortilla y Cinema de Martin Provost. Rôle: Assistante à la réalisation de Marc Duret et confidente de Carmen Maura.

1995 : Les Allumettes Suédoises de Jacques Ertaud. Deuxième rôle féminin : Elodie, la cousine

1986 : Paulette de Claude Confortes. Rôle: Compagne de Patrick Timsit.

1985 : Autour de Minuit de Bertrand Tavernier. Rôle: Serveuse au Blue Note.

1983 : La Baye de Philippe Adrien de Guy Séligman. Rôle: Jeanette, fille de Christine Fersen et Jean Benguigui [12].

1983 : La Vie est un Roman de Alain Resnais.

Notes et références

  1. « Centre culturel du Valois. Paris », sur data.bnf.fr (consulté le 25 mai 2020)
  2. « Accueil », sur www.mundialsisters.com (consulté le 25 mai 2020)
  3. (en-US) Jack Anderson, « Reviews/Dance; The Mundial Sisters Portray France and Obsessions », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 25 mai 2020)
  4. (en-US) « Coach me to success – Martine Guillaud », sur Coach me to success (consulté le 25 mai 2020)
  5. « Comment parler comme un député ? La coach des élus LREM dévoile ses conseils », sur L'Obs (consulté le 28 mai 2020)
  6. « Martine Guillaud : biographie, news, photos et videos de Martine Guillaud », sur tv-programme.com (consulté le 28 mai 2020)
  7. « Les 10 conseils d’une coach pour prendre confiance en soi », sur L'Obs (consulté le 28 mai 2020)
  8. Sofiane Zaizoune, « "Un bon début de pitch annonce tout de suite la couleur" : conseils d'une coach pour briller à l'oral », sur madame.lefigaro.fr, (consulté le 20 janvier 2021).
  9. « Leon Levy BAM Digital Archive: Production: The Mundial Sisters: Rapsodog [1990s.01284] », sur levyarchive.bam.org (consulté le 28 mai 2020)
  10. « Martine Guillaud », sur IMDb (consulté le 25 mai 2020)
  11. AlloCine, « Martine Guillaud », sur AlloCiné (consulté le 28 mai 2020)
  12. « La Baye », sur madelen.ina.fr (consulté le 28 mai 2020)

Liens externes

  • Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Bases/architecture' not found.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 518 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : le module « Dictionnaires » n’existe pas.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).