Encyclopédie Wikimonde

Mary Lee Martin-Koné

Aller à : navigation, rechercher

Mary Lee Martin-Koné est une écrivaine ivoirienne née à Omaha aux États-Unis.

Biographie

Mary Lee Martin-Koné est née à Omaha, une petite ville du Nebraska aux États-Unis où elle a passé la plus grande partie de son enfance en compagnie de son père et de sa mère[1].

Elle fréquente l’école primaire à Omaha puis à Judson, dans le Minnesota, ensuite un collège et un lycée à Lake Crystal avant de poursuivre ses études à l’université du Minnesota puis à l’université de Côte d’Ivoire à Abidjan.

Professeure d’anglais en Côte d’Ivoire, elle épouse l’écrivain ivoirien Amadou Koné et est mère de 4 enfants. Passionnée par la lecture, son roman pour les jeunes, « Pain sucré », est paru en 1987 aux éditions Hatier.

Mary Lee Martin-Koné a vécu en Côte d’Ivoire à Abidjan de 1977 à 1990 avant d’aller vivre en Allemagne avec sa famille. Elle s’installe ensuite définitivement en Louisiane aux États-Unis.

Bibliographie

  • Pain sucré, Paris: Hatier, 1987 (126p.) (ISBN 2-218-06619-1) édité erroné (notice BnF no FRBNF34749991), Roman pour les jeunes.
  • La Force de vouloir, Abidjan: CEDA, 1978, (livre pour enfant écrit en collaboration avec Amadou Koné)[2]

Notes et références

  1. « Mary Lee Martin Kone », sur aflit.arts.uwa.edu.au (consulté le 13 juillet 2018)
  2. « oeuvre de l'auteur », sur www.eman-archives.org, (consulté le 13 juillet 2018)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).