Encyclopédie Wikimonde

Mat Mirol

Aller à : navigation, rechercher
Mat Mirol
Nom de naissance Mathieu Mirol
Naissance (40 ans)
Maisons Alfort (Drapeau de la France France)
Activité principale Bassiste, Guitariste, musicien, interprète, Compositeur, Chanteur
Genre musical Rhythm and blues, jazz, rock, funk, Stoner , Blues,
Instruments Guitare basse, contrebasse, Guitare
Années actives Depuis 1996
Site officiel www.matmirol.com

Mat Mirol est un bassiste, guitariste, chanteur, compositeur & arrangeur, plusieurs fois lauréat aux Octaves de la musique 2017 avec Kel Assouf.

Jeunesse

Il a suivi les cours de Jazz au Cim Centre d'informations musicales avec Jean-claude Fohrenbach et Pierre Cullaz, puis à Atla l'école Atla (FNEIJMA). Il suit des cours de contrebasse au conservatoire Olivier Messiaen de Champigny sur Marne et assiste également aux cours de Jean Paul Charlap.

Carrière

Musicien à Paris pour Steven Makali Douglas, Tonton David, Mike Shannon à Olympia en 2006 Génération Rock, Soul & Sale[1], .. Il fonde Rootsmat [2] à Bruxelles en 2010 dans une formation Blues. Il sera entre autres accompagné par Jean luc Millot ex-batteur des Tête raides. Il jouera en France [3] , au Vietnam [4] , en Belgique [5], en Turquie et en Suisse. Il est aussi membre du collectif ReflectingStory ("Because we don't know this place ...we are going there" en représentation au Festival les plans d'Avril au point éphèmere [6] ou "Hakawati" à l'institut du monde arabe[7])
Il joue également dans la formation Buenas Ondas [8] et enregistre l'album "Unity"[9], nominé aux octaves de la musique 2014[10]. Le groupe se produit entre autres à festival de Dour[11], Couleur café[12], Brussels summer festival[13]..

Bassiste de Kel Assouf à partir de 2014, Il enregistre sur l'album "Tikounen" en 2016, produit par Igloo records[14] et édité par Rfi talent[15]. Cet album rencontre un succès international, Classé #3 top of the world dans Songlines[16], 4 étoiles dans "The Guardian" [17], "The independant" [18] et 38e au classement TransGlobal World music charts en avril 2016 [19]. La tournée qui suit s'intitule "Electric sahara tour" et passera entre autres par le InMusic Festival à Zagreb[20] , Womad à Fuerteventura[21], Skankaloss en Suède ou Tozeur en Tunisie.. et certains évènements retransmis à la télévision ou la radio comme le Womad U.K 2016 à la BBC[22] , La Nuit du Ramadan sur France 2 [23].

En 2017, Mat mirol remporte deux Octaves de la musique avec le groupe Kel Assouf[24] pour l'album "Tikounen" catégorie "musique du monde" et pour le clip "Europa" catégorie "Octave Zinneke (bx1)", ainsi que le Brukmer golden artistic award en tant que meilleur groupe de World-Rock 2017[25]

Solo

  • 2011 : Guitare, composition et arrangement sur l'album "On the road no pain" de Rootsmat
  • 2013 : Guitare, composition et arrangement sur l'album "I wanna see" de Rootsmat

Collaborations

  • 2002 : basse, composition et arrangements sur l'album "Leçon de doigts" de Soul & Sale
  • 2002 : guitare slide/guitares sur l’Ep "Mon pays" de Makali Douglas
  • 2004 : basse, composition et arrangements sur l'album "introduction" de Soul & Sale
  • 2013 : basse et arrangements sur l'album "Unity" de Buenas Ondas - (Cliqua B.O prod)
  • 2016 : basse sur l'album "Tikounen" de Kel Assouf - (Igloo Records)

Filmographie

compositeur/musicien/arrangeur

  • 2007 : "Lydia 15 ans" de Julien Tatham : Compositeur, Arrangeur, Musicien (sélection au festival international du court métrage Detmold 2007, Allemagne)
  • 2013 : "Because we don't know this place..we are going there" de Julien Tatham : Compositeur, Arrangeur, Musicien

Récompenses

Article connexe

Liens externes

Notes et références

  1. « Soûl et Sale à la fléche d'or - La flèche d'or | BilletReduc.com », sur www.billetreduc.com (consulté le 10 octobre 2017)
  2. « Biographie ROOTSMAT », sur www.infoconcert.com (consulté le 11 octobre 2017)
  3. « Mathieu Mirol, enfant du pays, sur la scène du Gasseau », ouest-france,‎ (lire en ligne)
  4. (en-GB) The Word, « Burning Up the House », The Word,‎ (lire en ligne)
  5. « Photos Rootsmat 08/03/2014 | Blues-sphere », sur www.blues-sphere.com (consulté le 5 novembre 2017)
  6. « Because we don’t know…# Les plans d’Avril # Paris 2009 | Roseparisblooms », sur roseparisblooms.com (consulté le 11 octobre 2017)
  7. « Hakawati | Julien Tatham », Julien Tatham - Visual Artist,‎ (lire en ligne)
  8. « Bio », sur buenas-ondas.com (consulté le 11 octobre 2017)
  9. « Buenas Ondas | IDLM », sur www.idlm.be (consulté le 11 octobre 2017)
  10. RTL Newmedia, « Découvrez les nominés des Octaves de la musique », RTL People,‎ (lire en ligne)
  11. « Dour Festival 2011 | Buenas Ondas », sur www.dourfestival.eu (consulté le 21 septembre 2017)
  12. « Festival Couleur Café 2011 », Classic 21,‎ (lire en ligne)
  13. « Classic 21 On Tour: Brussels Summer Festival », Classic 21,‎ (lire en ligne (https://www.rtbf.be/classic21/article/detail_classic-21-on-tour-brussels-summer-festival?id=8053471))
  14. (en) « Album Tikounen - Igloo Records » (http://www.igloorecords.be/IglooMondo/albums/tikounen/), sur www.igloorecords.be (consulté le 11 octobre 2017)
  15. « Le Sahara électrique de Kel Assouf », RFI,‎ (lire en ligne (http://www.rfi.fr/talent/20160222-le-sahara-electrique-kel-assouf))
  16. « Kel Assouf - Tikounen | Album Review | Top of the World | Songlines World Music News » (http://www.songlines.co.uk/world-music-news/2016/07/kel-assouf-tikounen-album-review-top-of-the-world/), sur www.songlines.co.uk (consulté le 11 octobre 2017)
  17. (en-GB) Robin Denselow, « Kel Assouf review – Saharan blues in a leather jacket and jeans », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne (https://www.theguardian.com/music/2016/may/09/kel-assouf-review-rich-mix-london))
  18. (en-GB) « Drake, Views - album review: 'Rarely has one man moaned quite so much' », The Independent,‎ (lire en ligne (https://www.independent.co.uk/arts-entertainment/music/reviews/drake-views-album-review-rarely-has-one-man-moaned-quite-so-much-a7013171.html))
  19. (en) « April 2016 Chart », Transglobal World Music Chart,‎ (lire en ligne (http://www.transglobalwmc.com/charts/april-2016-chart/))
  20. (en) « Kel Assouf », INmusic festival,‎ (lire en ligne (https://www.inmusicfestival.com/en/lineup/2017/kel-assouf))
  21. « Home page Villa k art guesthouse Corralejo, Fuerteventura » (https://www.villakfuerte.com/single-post/2016/10/29/WOMAD-the-festival-of-world-music-), sur Home page Villa k art guesthouse Corralejo, Fuerteventura (consulté le 5 novembre 2017)
  22. « Tuareg band Kel Assouf also performed there and kept the audience dancing from beginning to end - African artists at Womad 2016 - Focus on Africa - BBC World Service » (http://www.bbc.co.uk/programmes/p043j94q/p043jhy9), sur BBC (consulté le 21 septembre 2017)
  23. Le Zapping du PAF, « La Nuit du Ramadan sur France 2 cette nuit - Le Zapping du PAF », Le Zapping du PAF,‎ (lire en ligne (http://www.lezappingdupaf.com/2016/06/la-nuit-du-ramadan-sur-france-2-cette-nuit.html))
  24. « Les lauréats 2017 », Les Octaves de la Musique,‎ (lire en ligne (http://lesoctavesdelamusique.be/les-laureats-2017/))
  25. « Brukmer golden artistic awards 2017, un succès à Bruxelles » (https://brukmer.be/2017/03/30/brukmer-golden-artistic-awards-2017-un-succes-a-bruxelles/), sur Brukmer.be, (consulté le 11 octobre 2017)


Cet article « Mat Mirol » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).