Encyclopédie Wikimonde

Michel Brunet (1931-)

Aller à : navigation, rechercher

Michel Brunet, né à Athis-Mons le et mort à Perpignan le , est un historien et un universitaire français.

Biographie

Licencié en droit, agrégé d'histoire et Docteur d'État, il est professeur d'histoire moderne au lycée Raymond-Naves de Toulouse puis à l'université de Toulouse-le-Mirail de 1989 à 2001, et l'auteur d'une dizaine d'ouvrages et une trentaine d'articles de revues ou de contributions à des colloques, consacrés au Roussillon du XVIIIe au XIXe siècles.

Son œuvre tente d'éclairer, à partir d'un cas particulier, le problème plus général de l'émergence de l'État-nation et de ses conflits avec les nations sans états[1].

Bibliographie

  • Une société contre l'État : Le Roussillon (vers 1780-vers 1820), Association des publications de l'université de Toulouse le Mirail et Éditions Éché (1986)[2]
  • El Rossellò de cara a la Revoluciò francesa, Ed Trabucaire (1989)[3]
  • Le Roussillon : Une société contre l'État (1780-1820), préface de Bartolomé Bennassar, Eds Trabucaire, (1990)[4]. Recensions par Peter McPhee[5] et par Peter Sahlins[6]
  • Droits de parcours et enclosures dans le Roussillon du XVIIIe siècle (1995)[7]
  • Les Pouvoirs au village : Aspects de la vie quotidienne dans le Roussillon du XVIIIe siècle[8] Eds Trabucaire (1998)
  • Bonnets rouges et Blancs Bonnets : La Politisation de la campagne catalane 1815-1852, Eds Trabucaire (2009)[9]
  • Conflits et Complicités : Baillis seigneuriaux et consuls des communautés en Roussillon au XVIIIe siècle[10] in "Les Justices de villages", François Brizay, Antoine Follain, et Véronique Sarrazin eds.

Notes et références

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 434 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).