Encyclopédie Wikimonde

Michel Cand

Aller à : navigation, rechercher

Michel Cand, né à Paris le 8 janvier 1951, est un poète, essayiste et sculpteur français.

Sculpture

Ses sculptures ont été présentées dans de nombreuses manifestations artistiques : Biennale Internationale d'Art Contemporain, Senlis, 2005, 2007 ; Jardin d'Arts, Paris, 2000-2009, etc. Outre des expositions personnelles dans des galeries parisiennes, il présente régulièrement ses œuvres avec les groupes d'artistes Gros Caillou Quartier d'Arts et Itinéraires-art contemporain.[réf. nécessaire]

Michel Cand sculpte essentiellement le marbre, le micaschiste, les laves, les pierres à fossile. Il commente ainsi son travail de sculpteur : "Toujours laisser une partie sculptée par la nature. Travailler la pierre au marteau de minéralogiste, puis au burin et à la massette. Effacer les traces de burin par martelage de manière à ce que partie naturelle et partie sculptée aient le même aspect. 'Vous l'avez trouvée comme ça ?' Entretenir le doute. Collaborer avec l'artiste le plus génial : la nature."[réf. nécessaire]

Il a aussi créé des installations sculpturales (Nous étions des anges, 2001 ; Nageurs d'herbe, 2006 ; Archéologie de l'été 2008, 2009 ; etc.) et des projets de monuments (Projet pour un monument aux victimes d'attentat, 2004 ; Projet pour un monument aux victimes d'assassinat, 2009) qui ont été présentés à Paris et en province.[réf. nécessaire]

Écriture

Son œuvre littéraire est principalement parue aux éditions Rafael de Surtis :

  • Essai sur la sculpture :

Lapidaire : de la sculpture, vite !, 2012 .

À propos de Lapidaire : de la sculpture, vite !, l'historien Pierre Clavilier a écrit : "Loin d’être La sculpture pour les nuls, l’œuvre que nous propose Michel Cand est une encyclopédie sur cet art majeur, mais une encyclopédie qui, loin de nous ennuyer, nous divertit et se laisse consommer sans modération."[réf. nécessaire]

  • Poésie :

Cosmologie interne, 2008 ; Psoriasis de l'éternité : Élévation, 2010 ; Psoriasis de l'éternité : Ébullition, 2011 ; Psoriasis de l'Éternité : Évacuation, 2011.

À propos de Cosmologie interne, Pierre Clavilier a écrit dans sa préface : "Michel Cand sculpte les mots comme il travaille le minéral, avec une rigueur faite de souplesse et de discrétion. Comme des étincelles, ses poèmes constitués de transparences lumineuses offrent à ses lecteurs des éclats de lire qui le renvoient à lui-même pour lui révéler ses vérités, ses forces et ses faiblesses."[réf. nécessaire]

À propos de Psoriasis de l'éternité : Élévation, Dominique Gabriel Nourry a écrit dans le blog D'ici Dance : "J'aurai toujours grand plaisir à porter ces textes, d'une grande rigueur et d'une grande limpidité, proches des meilleurs poèmes de Vian et de Prévert. C'est ce qu'il faut offrir au public pour lui rendre enfin le goût de la Beauté, de la Liberté et de l'Humanité."[réf. nécessaire]

La trilogie Psoriasis de l'Éternité, constituée d' Élévation, Ébullition et Évacuation, qui rassemble 785 poèmes, est une œuvre sans équivalent dans la mesure où elle a été écrite et réécrite pendant 23 années avant d'être proposée à la publication. Ainsi l'évoque le poème 275 d' Évacuation : " Ses poèmes / il les polissait comme des miroirs / pendant des jours des années / jusqu’à ce qu’il s’y voit / et les autres aussi "[réf. nécessaire]

À propos de la trilogie Psoriasis de l'éternité, Rémi Boyer a écrit dans ses blogs Incoherism et La lettre du crocodile : "La puissance de l’œuvre de Michel Cand tient tant à sa pensée en perspective, plongeant dans l’abîme pour aussitôt resurgir à plus haut sens, inattendue, qu’à son écriture qui en quelques mots peut donner l’expérience d’un monde, d’une vie, d’une mort."[réf. nécessaire]

Son travail sur l'écriture à travers les blogs, Idées reçues, a été présenté à la Mairie du 9e arrondissement dans l'installation collective Identité du groupe Itinéraires-art contemporain lors de la Nuit Blanche, Paris, 2008.[réf. nécessaire]

  • Livre d'artiste :

NEA KAMENI, Archipel de Santorin, Texte de Michel Cand, Peinture d'André Jolivet, 2013.

Livre paru dans la collection Le Monde des Îles - Little Big Book Artist, Voltije Éditions, 2013

Publications

Poésie :

Essai :

Livre d'artiste :

  • NEA KAMENI, Archipel de Santorin, Texte de Michel Cand, Peinture d'André Jolivet, Le monde des îles, collection Little Big Book Artist, Voltije Éditions, 2013.


Cet article « Michel Cand » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).