Encyclopédie Wikimonde

Michel Farinet

Aller à : navigation, rechercher
Michel Farinet
Naissance (81 ans)
Activité principale auteur-compositeur-interprète

Michel Farinet est un auteur-compositeur-interprète, militant alter-mondialiste et écrivain français (né le ).

Des débuts tardifs ; puis la consécration avec l'eMusic

Sa carrière de chanteur populaire commence à sa préretraite, initié à la musique électronique par son ami Gabriel Clochez.

Ses débuts sont difficiles, avec des refus des principales majors pour la production de ses premiers enregistrements ainsi que des propositions de chansons qu'il avait composées pour Patricia Kaas et Axelle Red que celles-ci ne retiendront pas.

C'est en 1996 qu'il propose ses chansons au site France MP3 (absorbé par la suite par Vitaminic).

Cette année là, il est candidat à l'élection d'une commission de la SACEM qui est prévue à l'article R321-6-3 du Code de la Propriété Intellectuelle [1],[2],[3].

Fin 2000, la web-radio Bide et musique tombe sous le charme de cet artiste et en fait, les années qui suivent, l'une des têtes de proue de son site[4].

Il se fait d'autant plus apprécier en composant des jingles de plus en plus décalés pour la webradio ainsi que des chansons dédiées à des membres du site (Doudoucoincoin, Perce-Neige) [5].

Même si celui-ci ne se prend pas au sérieux [6], Michel Farinet acquiert par là une certaine reconnaissance, enchaînant les interviews de la presse écrite et même télévisuelle [7].

L'affaire « Casse-toi, pauv' con ! »

Michel Farinet fait parler de lui suite à une visite du Président Nicolas Sarkozy, le 23 février 2008 au Salon de l'agriculture . En effet, le chef d'État aurait tenté de serrer la main d'un homme , ne recevant de sa part comme réponse qu'un méprisant « Ah non, touche-moi pas ! Tu me salis ! » ; l'homme en question aurait été reconnu par de nombreuses personnes comme étant Michel Farinet (qui, de plus, est auteur de livres anti-sarkosystes). Le Président lui aurait alors répondu « Casse-toi, pauv' con ! »

Au micro de RTL [8], Michel Farinet se défend d'être l'individu avec lequel Sarkozy a eut cet échange télédiffusé. D'autres personnes pensent en effet qu'il s'agit d'un prétendu sosie de Michel Farinet[9] ; les images de cette intervention ont été retransmises massivement et la question quant à l'identité mystérieuse de la personne insultée reste ouverte.

Œuvre musicale

  • 1996 : L'Intelligence des mains
  • 1996 : Sportif de l'extrême
  • 1997 : Communiquer généreusement
  • 1997 : Le Plus Gros Trousseau de clés
  • 1997 : Un amour confortable
  • 1998 : À ceux qui doutent
  • 1998 : Aventuriers de l'esprit
  • 1998 : Femme flamme
  • 1998 : Peut-être que la chance
  • 2000 : L'Euro notre monnaie
  • 2000 : Irish rain
  • 2000 : La Marche de l'Olympique Saint-Quentinois
  • 2000 : Milite pour un monde plus éthique
  • 2000 : Our currency it's euro
  • 2000 : Pluie d'Irlande
  • 2000 : La Reine en noir
  • 2000 : Sexy ! Sexy ?
  • 2000 : Une Pro
  • 2000 : Zouk Caraïbe et zouk musette
  • 2002 : Grisette
  • 2002 : Noël, temps de lumière
  • 2002 : Perce-neige la fille sauvage
  • 2003 : Laissez-nous vivre
  • 2003 : The March of Brussel's friends
  • 2004 : Soutien à tous les otages
  • 2005 : Doudoucoincoin le canard bleu
  • 2005 : Le P'tit Albert
  • 2007 : Halloween Democracy (featuring Benny Benassi) [10]

Œuvres en tant qu'écrivain

Engagé sur le terrain politique, Michel Farinet est président du Cercle Condorcet de l'Aisne [11]. Il a écrit quelques essais sur le thème de l'Europe ainsi que sur la politique française.

  • 2006 : Référendum, Initiative !: Vive l'Europe du Citoyen !
  • 2008 : Citoyenneté, facteur d'épanouissement?: Saga n° 1, Tome 2.
  • 2008 : Nicolas Sarkozy ! Quelle Démocratie ?

Voir aussi

Liens externes

Site de Michel Farniet

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).