Encyclopédie Wikimonde

Michel Ravelli

Aller à : navigation, rechercher
Michel Ravelli
Naissance
Paris, France
Décès (à 82 ans)
Saint-Denis, Seine-Saint-Denis, France
Nationalité Drapeau de la France française
Diplôme
Docteur en philosophie
Profession
Activité principale

Michel Ravelli, né le 30 janvier 1924 à Paris et mort le 4 août 2006 à Saint-Denis, est un militant politique français, d'abord trotskiste puis anarchiste de tendance communiste libertaire.

Biographie

Professeur de philosophie, titulaire d'un doctorat dans cette discipline, Michel Ravelli s'engage pendant la guerre dans la résistance trotskiste. Membre du Parti communiste internationaliste après la guerre, il suit le courant pabliste lors de la scission de 1952.

Ravelli suit donc les consignes « entristes » et adhère au Parti communiste français. Animateur du groupe qui publie Tribune de discussion (avec Denis Berger, Félix Guattari, Michel Fiant)[1],[2], il est rapidement exclu du parti.

Engagé dans le soutien au FLN pendant la guerre d'Algérie, il diffuse le « Manifeste des 121 ».

En 1961, il quitte l'enseignement pour devenir documentaliste à l'école Estienne.

En 1969, il rejoint l'Alliance marxiste révolutionnaire créée par Michel Fiant. Il anime notamment la revue de ce petit parti d'inspiration trotskiste. Trois ans plus tard, cependant, il rompt avec l'AMR et rejoint l'Organisation révolutionnaire anarchiste. Il y milite jusqu'en 1976.

Après sa retraite, en 1984, il se consacre à un projet de revue qui voit le jour en 1986 sous le titre "Noir et rouge", et qui paraît sous une forme trimestrielle jusqu'en 1995.

En 1989, il est un des signataires de l'appel pour une alternative libertaire,

Publications

  • Les raisons de la colère, « Revue de critique anarchiste », Meudon-la-Forêt, trimestriel, 1979[3].

Bibliographie et sources

Notes et références

  1. Sylvain Pattieu, Les camarades des frères : Trotskistes et libertaires dans la guerre d'Algérie, Syllepse, 2002, page 69.
  2. Frédéric Charpier, Histoire de l'extrême gauche trotskiste : De 1929 à nos jours, Éditions 1, 2002, page 107.
  3. Centre International de Recherches sur l'Anarchisme (Lausanne) : notice (http://www.cira.ch/catalogue/index.php?lvl=notice_display&id=200962).
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).