Encyclopédie Wikimonde

Michel de Courrèges

Aller à : navigation, rechercher

Officier général francais 4 etoiles.svg Michel de Courrèges
Naissance (83 ans)
Castres (Tarn)
Origine Drapeau de la France France
Grade Général de corps d'armée
Commandement 9e Régiment de chasseurs parachutistes
11e division parachutiste
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur
Commandeur de l'ordre national du Mérite

Michel (Marie Antoine Félix Étienne) de Courrèges, né le 24 décembre 1933 à Castres (Tarn), est un officier général français. Ancien chef de corps du 9e RCP, il commanda la 44e division militaire territoriale de Toulouse.

Biographie

Après des études au Prytanée national militaire de La Flèche, il entre à l'école spéciale militaire de Saint-Cyr en 1954 (promotion lieutenant-colonel Amilakvari). Il choisit de servir dans l'infanterie. Il sert en Algérie comme chef de section au 27e BCA[1]. Après diverses affectations (dont 2e REP), il prend le commandement du 9e RCP de Pamiers (Ariège) en 1979, il est alors lieutenant-colonel.

Il commande l'école des troupes aéroportées.

En 1988, il est chef de cabinet du général d'armée Gilbert Forray, chef d'état-major de l'armée de terre.

Général de division il commande de 1989 à 1991 la 11e Division Parachutiste dont il avait été le chef d'état-major.

Le 4 octobre 1991 il est nommé adjoint au général commandant la région militaire de défense Atlantique et la circonscription militaire de défense de Bordeaux. Il est promu général de corps d'armée le 4 décembre 1991.

Par décret du 22 avril 1992, il est nommé inspecteur de l'infanterie à compter du 16 mai de la même année.

Le 11 novembre 2012, il remet au général de brigade Patrice Paulet, commandant la brigade parachutiste, la cravate de commandeur de l'ordre national du mérite[2].

Décorations

Legion Honneur GO ribbon.svg Ordre national du Merite Commandeur ribbon.svg Croix de la Valeur Militaire ribbon.svg
Croix du Combattant (1930 France) ribbon.svg Medaille commemorative des Operations de securite et de Maintien de l'ordre ribbon.svg Medaille de la Jeunesse et des Sports Bronze ribbon.svg

Intitulés

Notes et références

  1. La Dépêche du Midi du 31 janvier
  2. [1]

Voir aussi

Article connexe

Cet article « Michel de Courrèges » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).