Encyclopédie Wikimonde

Mike Hughes (cascadeur)

Aller à : navigation, rechercher

Mike Hughes

Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Naissance
Décès (à 64 ans)
Barstow, (Californie, États-Unis)
Occupation précédente Chauffeur de limousine, cascadeur, record man mondial et constructeur de fusées
Mission(s) Research Flat Earth

Mike Hughes (né le et mort à Barstow en Californie le [1]) est un chauffeur de limousine américain et un cascadeur, considéré par la presse comme un astronaute amateur [2],[3],[4], connu pour ses fusées artisanales (dont une a causé sa mort) et pour avoir tenté de prouver l'idée de la Terre plate.

Biographie

Hughes vivait à Apple Valley, en Californie. En 2002, il a établi un record du monde Guinness avec un saut de 31 m dans une limousine Lincoln Town Car. Hughes a déclaré lors d'une interview avec l'Associated Press en 2018 qu'il avait prévu de briguer le poste de gouverneur de Californie. Il est père de deux enfants.

Lancement de fusées

Selon l'Associated Press, Hughes construit sa première fusée habitée en 2014. Le 30 janvier, il s'éleva à 419 m en un peu plus d'une minute au-dessus de Winkelman, en Arizona. Selon CBC News, Hughes s'est effondré après l'atterrissage et il lui a fallu trois jours pour récupérer. Hughes a déclaré que les blessures subies pendant le vol l'ont immobilisé pendant deux semaines.

En 2016, Hughes lance une collecte de fonds pour une fusée et récolte 10 dollars. En annonçant que son but serait de prouver que la Terre est plate, il profite du soutien de la Flat Earth Society et de la communauté platiste et bénéficie d'un mécénat de 7 875 dollars. La finalité annoncée de sa démarche est de réaliser une photo de la Terre entière sous la forme d'un disque plat. Après le décès du cascadeur, des sources proches affirment qu'il a utilisé la Terre Plate comme moyen de promouvoir son financement, sans en être véritablement partisan[5],[6].

Le lancement de la fusée est initialement prévu le 25 novembre 2017 mais Hughes le reporte une première fois au 2 décembre 2017 à cause de difficultés pour obtenir les autorisations : il a déplacé une rampe de lancement sur 6 km pour pouvoir décoller et atterrir sur une propriété privée.

Le 22 février 2020, Hughes décède, à 64 ans, près de Barstow, en Californie, après le crash de la fusée qu'il pilotait ; les parachutes se sont décrochés au décollage[7].

La presse scientifique rapporte, au lendemain de sa mort, que s'il croyait à la théorie de la Terre Plate et à d'autres théories du complot, c'est par amour des fusées qu'il a fabriqué les siennes[8],[9],[10] et non pour prouver ses idées[11].

Notes et références

  1. « Google Actualités », sur Google Actualités (consulté le 25 février 2020)
  2. Le Monde, 23 février 2020
  3. Le Point, 23 février 2020
  4. Valeurs Actuelles 23 février 2020
  5. (en) « A Daredevil Flat-Earther Died After Attempting To Launch Himself 5,000 Feet With A Homemade Rocket », sur BuzzFeed News (consulté le 26 février 2020)
  6. (en-US) « Death of rocket man 'Mad Mike' Hughes ends years of close calls », sur Los Angeles Times, (consulté le 26 février 2020)
  7. (en-US) Aimee Ortiz, « Mike Hughes, 64, D.I.Y. Daredevil, Is Killed in Rocket Crash », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 25 février 2020)
  8. La fusée de 2014
  9. La fusée de 2017
  10. La fusée de 2019
  11. 'Mad Mike' wasn't trying to prove 'flat Earth' theory on ill-fated homemade rocket launch

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).