Encyclopédie Wikimonde

Mikogo

Aller à : navigation, rechercher

Mikogo
96px

[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Fondateur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Développeur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Première version Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dernière version 4.6.12 ()
Version avancée Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Écrit en Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value)./ Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Environnement Multiplateforme
Langues Multilingue
Type Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Licence Freeware ou commercial
Site web Mikogo.fr

Mikogo est un logiciel de partage d'écran gratuit pour une utilisation non commerciale utilisé pour effectuer du contrôle à distance, des conférences en ligne, des présentations en ligne et du télé-enseignement.

Historique

Mikogo a été créé en 2007 par l'entreprise éditrice de logiciel BeamYourScreen, basée à Mannheim en Allemagne[1] . Selon les données de l'entreprise, le logiciel Mikogo était utilisé fin 2009 par plus d'un million de personnes, dans plus de 180 pays[2].

Depuis mars 2009, Mikogo est disponible sur Mac, ce qui lui a permis d'obtenir le prix "Editor's choice 4 star" décerné par le magazine britannique Macworld[3].

Depuis l'été 2011, l'utilisation commerciale de Mikogo est payante.

Technologie et sécurité

Le contact entre les participants est établi grâce à une technique dite de tunneling, sous l'utilisation des ports 80 et 443 et des protocoles TCP et HTTP. Ces ports standards utilisés pour surfer sur Internet permettent au logiciel d'être utilisé sans configuration particulière. Les sessions sont sécurisées par un cryptage 256-bit AES.

Fonctions et domaines d'utilisation

Afin de partager son écran par Internet, l'utilisateur doit installer et exécuter le logiciel. Pour participer à une session, les personnes invitées par l'organisateur peuvent également télécharger le logiciel, ou bien utiliser une visionneuse, disponible sur le site web de Mikogo. Au début de chaque session, l'utilisateur reçoit un identifiant unique, qu'il peut communiquer par exemple par email à ses participants afin qu'ils puissent rejoindre la session[4].

Au cours de la session, il est possible à tout moment de changer de présentateur afin que les participants puissent également partager leur écran et prendre le contrôle. Il est par ailleurs possible d'enregistrer les sessions et les visualiser plus tard.

Mikogo permet également de donner ou prendre le contrôle du clavier et de la souris d'un autre ordinateur. Le présentateur peut cependant à tout moment reprendre le contrôle de son ordinateur à l'aide d'un raccourci clavier (F12 sur Windows, Ctrl+Echap sur Mac).

Exemples de fonctionnalités du logiciel[5] :

  • Transfert de fichiers
  • Tableau blanc interactif
  • Choix des applications à partager
  • Planificateur de sessions
  • Gestionnaire de profil
  • 30 langues
  • Enregistrement de la session et visualisation
  • Envoi des données de session par email ou par copier-coller
  • T'chat

Sources

  1. http://www.dynamique-mag.com/actualite/on-a-teste-pour-vous-mikogo.165
  2. http://outilscollaboratifs.com/2012/04/mikogo-partage-decran-et-web-conference/
  3. http://www.info-utiles.fr/modules/news/article.php?storyid=7109

Notes et références

  1. Site officiel
  2. L'entreprise BeamYourScreen
  3. Free and easy cross-platform Web-collaboration tool comes to Mac, Nick Spence, Macworld
  4. Qu'est ce que Mikogo ?
  5. Guide de l'utilisateur Windows (http://www.mikogo.fr/downloads/docs/mikogo-4-guide-utilisateur-win.pdf)


Cet article « Mikogo » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).