Encyclopédie Wikimonde

Modeste Boukadia

Aller à : navigation, rechercher

Modeste Boukadia ( à Brazzaville) est un homme politique congolais, candidat à l'élection présidentielle de juillet 2009.

Il s'est présenté en tant que candidat indépendant, souhaitant former un gouvernement d'union nationale. Il a retiré sa candidature dénonçant la vacance de pouvoir avérée depuis mars 2009 et l'inconstitutionnalité du décret du 8 mai 2009 qui fixe au 12 juillet 2009 le premier tour de l'élection présidentielle[1] et le manque de préparation suffisante des élections présidentielles[2].

Modeste Boukadia est le président du Cercle des démocrates et républicains du Congo (CDRC).

Activités politiques

Ancien militant de l'Union générale des élèves et étudiants congolais (UGEEC), estimant alors qu'aucune solution politique ne peut être trouvée dans les partis traditionnels, il devient membre d'un nouveau parti, le Mouvement patriotique congolais, où il occupe les fonctions de

  • secrétaire général, chargé de l'organisation
  • rédacteur en chef, responsable de publication de Front Commun, Organe Central d'Information et d'Analyse du Mouvement Patriotique Congolais.

Il a été membre du Mouvement patriotique congolais (MPC, aussi connu sous le nom de Front démocratique de la résistance congolaise (FEDERCO)).

Il a été délégué des forces de l'opposition extérieure à la Conférence Nationale Souveraine de 1991 et a été membre de plusieurs commissions au cours de cette Conférence Nationale (Commission Economique et Sociale, Commission Politique.

En 1992, il a pris part à l'organisation du Référendum Constitutionnel et assume les fonctions de Vice-président du bureau de Contrôle de l'Organisation du Référendum Constitutionnel (pour les électeurs congolais résidant en France et en Europe).

En 1993, il a créé le Cercle des Démocrates et Républicains du Congo-Brazzaville (C.D.R.C.).

Il a été candidat à l'élection présidentielle de 1997 qui n'avait pu avoir lieu à cause de la guerre civile qui a éclat au Congo Brazzaville le 5 juin.

Vie familiale

Fils d'Eugène M'BOUKADIA et de Marianne LOUTAYA, il est marié et père d'un enfant de 28 ans. Ses racines familiales le rattachent aux villages de Manouiki (du côté maternel) et de Kibossi.

Vie professionnelle

Il est nutritionniste, spécialiste en sylviculture et en financement international.

Responsable secteur Afrique Centrale au sein de Betra International Inc. Une entreprise totalement inconnue. Conseiller pour la Recherche et le Montage des financements adaptés pour les investissements

Il a aussi été enseignant aux Lycées Lumumba, Chaminade et Savorgnan de Brazza

Études

  • Études primaires : École des 3 Francs à Bacongo
  • Études secondaires : Collège Mafoua Virgile et Lycée Savorgnan de Brazza
  • Gestion et Économie Forestières : CUMACOFOR - Ussel (actuel cfbl)
  • Planification du Financement : École des Hautes Études

Références

  1. Journal Tapis Rouge, Kinshasa (RDC), édition du 15 juin 2009 - Lire[1]
  2. Journal Grand Debat [2], édition n' 015 du 10 au 18 juillet 2009

Cet article « Modeste Boukadia » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).