Encyclopédie Wikimonde

Mohamed El Jerroudi

Aller à : navigation, rechercher

Mohamed El Jerroudi est un poète né en 1950 au nord du Maroc.

Il écrit aussi pour la revue Jeune Afrique, les quotidiens L'Opinion et Libération et Qantara la revue de l'institut du monde arabe

Œuvres

  • Le silence décrit, éditions La croisée des chemins, Casablanca, 1998.
  • Oujda, porte du Maroc, mille ans d’Histoire, La croisée des chemins, 2007.
  • Drissi, (livre d'art), éditions Marsam, 2007.

Bibliographie

  • Salim Jay, Dictionnaire des écrivains marocains, Paris : Paris Méditerranée, Casablanca : Eddif, 2005.
  • Ahmed Borroho, Histoire de Tanger, éditions Coraille, 2008.

Lien externe

Sources

  • éditions la croisée des chemins Casablanca.
  • éditions EDDIF.

Cet article « Mohamed El Jerroudi » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).