Encyclopédie Wikimonde

Moisissure argumentative

Aller à : navigation, rechercher

La moisissure argumentative est un concept qui a été développé en zététique ou scepticisme scientifique pour désigner les erreurs, volontaires ou involontaires de raisonnement ayant pour objectif de valider ou d'invalider une argumentation.

Principes et définition de la moisissure argumentative

La moisissure argumentative désigne la formulation d'arguments généralement issus d'erreurs de raisonnement volontaires ou involontaires, ayant l'apparence de la logique et ayant pour but de soutenir, d'invalider ou de discréditer un propos, un argumentaire, une croyance ou une hypothèse[1]. Proche du sophisme, la moisissure argumentative est un concept plus large car il peut être involontaire.

Selon le Collectif de recherche transdisciplinaire esprit critique et sciences on peut classer la moisissure argumentative en trois catégories distinctes[1] :

  • Les erreurs logiques
  • Les attaques
  • Les travestissements

La moisissure argumentative est souvent présente dans les discours politiques, le storytelling, l'argumentation commerciale ou le marketing.

Articles connexes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).