Encyclopédie Wikimonde

Mostapha Mellouk

Aller à : navigation, rechercher

Mostapha Mellouk (en arabe : مصطفى ملوك), né le 20 septembre 1963, est le président de Casablanca Media Partners, structure de conseil et de développement de projets dans le secteur audiovisuel et cinématographique, ainsi que de l’Association du Grand Casablanca Carrières Centrales, créée par Belyout Bouchentouf (en) et Hassan II.

Carrière

Titulaire d’un MBA de l’École supérieure de commerce de Paris (ESCP) et d’une maîtrise en sciences de gestion de l’IAE de Lyon, Mostapha Mellouk démarre sa carrière en 1988 avec le lancement de la chaîne de télévision marocaine 2M. Il y sera directeur des programmes de l'information et de la production jusqu'en 2000.

En 2001, il crée Media & Communication Development, intervenant dans les domaines de la production audiovisuelle, du multimédia et de l’événementiel.

Il contribuera notamment aux actions de communication et de production de contenu de plusieurs organismes nationaux et internationaux. Parmi eux : La Primature, le ministère des affaires générales du gouvernement, la Fondation Mohammed V pour la solidarité, la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, le Projet de tunnel sous le détroit de Gibraltar, les Nations Unies, La Banque mondiale, l’Union européenne…

En 2006, Mostapha Mellouk est sollicité par le Groupe Lagardère, leader européen dans le secteur audiovisuel, et part pour près de 3 ans au Qatar, intervenant en tant que Directeur Général Adjoint d’AlJazeera Children’s Channel, chaîne satellitaire diffusant un contenu éducatif et divertissant pour les enfants du monde Arabe lancée en 2005. Il y lancera une seconde chaîne « baraem » et fera partie de plusieurs conseil d’administration, notamment ceux de Qatar Academy et Qatar Leadership.

En 2009, il devient directeur général de la chaîne de télévision marocaine Medi1Sat, aujourd'hui appelée Medi1Tv, à Tanger. Il dynamise son contenu et opère le changement de statut de chaîne satellitaire à chaîne terrestre et lui définit un plan de développement sur 5 ans. Il mène à cet effet l’ensemble des négociations avec le ministère de tutelle et la HACA.

Mostapha Mellouk se libère de ses activités professionnelles en 2010 pour initier puis lancer le Projet de Réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca, sa ville natale, un projet soutenu par Mohamed VI. Il lance en 2011 Casablanca Media Partners, structure de conseil et de développement de projets dans le secteur audiovisuel et cinématographique, qu'il dirige toujours aujourd'hui.

Parcours associatif

Mostapha Mellouk intervient également auprès des Nations Unies, du Conseil de l’Europe et du Forum Social, sur le thème Médias et Développement. Il est également membre de plusieurs associations et comités actifs dans le domaine de l’audiovisuel et du cinéma au Maroc et à l’étranger. A l’international, il est membre fondateur de la COPEAM (Conférence Permanente de l’Audiovisuel en Méditerranée) regroupant l’ensemble des grandes télévisions des pays méditerranéens (France Télévision / RAI / RTVE / Euronews/ UER …). Il a toujours milité pour un rôle plus important des médias pour un rapprochement entre les pays riverains de la méditerranée. Au Maroc, il est membre fondateur puis président de l’ASESA (Association des Entreprises du Secteur Audiovisuel), première entité dédiée au secteur audiovisuel privé au sein de la CGEM. Toujours au niveau national, il a fait partie à deux reprises (1997-98 et 2010-11) de la commission du fond d’aide aux projets de courts et longs métrages du Centre cinématographique marocain. Il a également été co-organisateur du Festival du cinéma national à Casablanca en 1998.

Il est également membre du comité de pilotage mis en place par Mohammed VI pour le suivi du projet de réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca, membre de la commission de fonds d’aide du cinéma au CCM, membre du Conseil pour le Développement et la Solidarité (CDS), membre du Conseil d’Administration de l’Amicale marocaine des handicapés Il intervient régulièrement auprès d’organismes de formation nationaux et internationaux sur les thèmes liés aux médias, à l’audiovisuel et au cinéma.

Études sectorielles

Parmi les études sectorielles qu'il a piloté figurent la première étude indépendante sur les conditions de développement du secteur audiovisuel réalisée en 2005. Une étude réalisée avec le concours du cabinet IMCA. Mostapha Mellouk a contribué en 2008 avec le cabinet McKinsey et le Groupe Lagardère, pour le compte de Qatar Foundation, à l’élaboration d’une vaste étude dédiée aux opportunités d’investissement dans les médias et dans les structures de production. Il rédige aussi en 2011 les principales initiatives pour une relance du secteur audiovisuel et cinématographique marocain.

Références


Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).