Encyclopédie Wikimonde

Mouvement des jeunes Bretons

Aller à : navigation, rechercher

Ar Vretoned Yaouank - Mouvement des jeunes Bretons
Logotype officiel.
Logotype officiel.
Présentation
Fondation 2007
Idéologie Centrisme
Nationalisme
Fédéralisme européen
Couleurs bleu turquoise
Site web http://jeunes.partibreton.org

Le Mouvement des jeunes Bretons / Ar Vretoned Yaouank (AVY) est la section des jeunes du Parti breton / Strollad Breizh. Elle a été créée en mars 2007.

Lancement et idées

Le MJB / AVY est lancé officiellement à l'occasion du Congrès du Parti breton à Blain en mars 2007. Il se compose au départ d'un petit groupe d'adhérents du parti désireux de faire des actions et des propositions spécifiques sur les sujets qui intéressent la jeunesse. Lors de leur lancement, les Jeunes Bretons publient le « Manifeste des Jeunes Bretons » dans lequel ils dénoncent ce qu'ils considèrent être les échecs de la France dans les domaines politiques, économiques et culturels. Critiquant l'attitude française vis-à-vis de l'Europe et ce qu'ils considèrent comme un échec de la décentralisation et des réformes politiques en France en général, ils appellent à l'« émancipation » et à la réunification de la Bretagne, dans une Europe fédérale.

Comme le Parti breton, le MJB / AVY prône une nouvelle approche des questions bretonnes, en mettant l'accent sur la dimension européenne de leurs idées : ils refusent l'idée de repli identitaire et affirment vouloir simplement exister comme les autres pays. Le fil directeur du Manifeste est l'idée que dans un cadre européen qui sert de référence au mouvement, la Bretagne est un pays comme les autres, et doit donc avoir les mêmes droits politiques que l'Estonie, la Slovénie ou l'Irlande.

En mars 2008, à l'occasion des élections municipales, les Jeunes Bretons sortent un document intitulé « C'est maintenant qu'il faut changer les choses » qui résume leurs propositions sur des thèmes spécifiques à la jeunesse comme le logement ou les universités. Ils y proposent entre autres de lutter contre l'augmentation des résidences secondaires sur le littoral, de créer un système universitaire breton regroupant universités et grandes écoles, le tout dans le cadre d'une Bretagne membre directe de l'Union européenne.

Thèmes principaux

Outre les questions institutionnelles, le MJB / AVY aborde principalement les questions européennes, universitaires et écologiques. C'est ainsi qu'il se positionne à plusieurs reprises en faveur d'une Europe fédérale et critiquent les politiques françaises vis-à-vis de l'Europe, qu'ils jugent trop peu favorables à l'intégration européenne.

Le Mouvement prend régulièrement positions sur les actualités universitaires : il a ainsi dénoncé la loi relative aux libertés et responsabilités des universités de 2007 qui ne serait selon lui qu'un transfert de charges sans véritable autonomie. De même, le MJB / AVY s'oppose à l'introduction de frais de scolarité, citant comme exemple les universités galloises. Il demande également que le conseil régional pallie le désengagement de l'État en matière d'aide aux handicapés.

Les Jeunes Bretons ont également organisé des campagnes de sensibilisation sur les questions relatives au littoral, en particulier sur le sujet du logement. Dénonçant l'augmentation des résidences secondaires, ils proposent un renforcement de la loi littoral et une limitation (par l'instrument fiscal) du nombre de constructions, ainsi que la création de marchés protégés.

Magazine

Depuis fin 2008, les Jeunes Bretons éditent un webzine Yaouankiz (Jeunesse) qui parait trois fois par an. Il a pour but de diffuser leurs idées sur des sujets d'actualité (économie, social) ou plus théorique (nationalisme breton). Le webzine est publié sur leur site.

Relations avec les autres organisations

Le MJB / AVY a dès le départ eu des relations avec d'autres mouvements nationalistes en Europe, du centre-gauche au centre-droit. En décembre 2006, il a participé à Bilbao aux Journées internationales des jeunes pour l'autodétermination, organisées par EGI. Il entretient des liens avec YEN (Youth of European Nationalities - regroupement d'associations de jeunes émanant de minorités nationales ou culturelles d'Europe), et a participé à plusieurs de ses séminaires.

En août 2008, le Mouvement a organisé ses premières journées d'été, en présence de représentant(e)s flamands et basques de la Nieuw-Vlaamse Alliantie et de EGI. À l'occasion de ces journées est rédigée la « Déclaration de Lorient sur l'autodétermination » où il dénonce l'attitude de certains gouvernements européens qui selon le texte, freine les processus de décisions des citoyens sur leurs institutions.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).