Encyclopédie Wikimonde

Mouvement uni de la Résistance

Aller à : navigation, rechercher
M.U.R..jpg

Le Mouvement uni de la Résistance (M.U.R.) est un groupe armé libanais.

Histoire

Le 13 octobre 1990, les forces armées syriennes lancent, avec le feu vert des États-Unis, une attaque massive contre l'armée libanaise, délogeant le Général Aoun et occupant ce qui restait du territoire libre du Liban. Michel Éléftériadès passe alors quelques mois en France, puis rentre au Liban et fonde, en 1991, les M.U.R. (Mouvements unis de Résistance)[1],[2], groupe armé clandestin combattant pour la libération du Liban de toutes les forces étrangères, organisant des grèves paralysant les activités du pays. Éléftériadès dirige les M.U.R., organisation considérée illégale par le gouvernement de l’époque, jusqu'en 1994. Toutes les activités du groupe sont préparées et exécutées dans le secret[3]

Principes et Objectifs

  • Libérer le territoire libanais de toute présence militaire étrangère
  • Rejeter le féodalisme et le confessionnalisme politique au Liban, afin d'y établir une démocratie laïque luttant pour réaliser la justice sociale
  • Édifier un État moderne, indépendant et souverain dans le cadre des frontières internationalement reconnues
  • Respecter et appliquer les principes de la Déclaration universelle des droits de l'homme
  • Combattre la collaboration, la trahison et la corruption

Memos Internes

1- Frère militant libre!

La résistance consiste en une action organisée, la planification est son moteur, la conscience son conducteur, et la libération son but ultime.

La résistance s'élance avec détermination et joie, c'est le devoir de chaque citoyen patriotique.

La patrie vous appelle, elle est usurpée par l'étranger qui la gouverne à travers ses agents de l'intérieur. Nos gouverneurs sont des fantoches illégaux, leur fin approche car le secours viendra.

Militants libres!

Nous savons que vous répondrez à l'appel, que vous êtes forts, conscients et efficaces. Organisez vos cellules et ne vous précipitez pas. Ne distribuez pas des tracts bon marché et n'ayez pas recours à des termes injurieux.

Votre cellule fait partie des M.U.R. Le choix est le vôtre.

A bientôt, pour une future et solide collaboration.

Du Comité National de Résistance (CNR) aux Mouvements Unis de Résistance - M.U.R.

2- Les Mouvements Unis de Résistance (MUR) insisteront dans une première étape sur la large distribution de tracts et slogans écrits partout (murs, bannières, affiches...).

Vous continuerez à recevoir nos déclarations et tracts, qui servent tous nos principes et valeurs.

Il vous sera demandé de les photocopier et d'en distribuer autant que possible.

Ecrivez des slogans et signez-les tous sous le nom de MUR puisque l'union fait la force.

L'unification de la résistance sèmera la terreur dans les esprits des traîtres et des ennemis, mais cultivera la confiance dans le coeur de notre peuple opprimé et notre armée prisonnière.

Du Conseil National de Résistance (CNR)

Aux Mouvements Unis de Résistance (MUR)

3- Les Mouvements Unis de Résistance ou M.U.R. sont une fusion de plusieurs réseaux qui se sont rebéllés contre la statuquo imposé depuis le 13 octobre 1990.

Leurs principes et buts essentiels sont:

• La libération du territoire de toutes les forces non libanaises.

• Le rejet du féodalisme et de l'intégrisme politique en vue de l'instauration d'une démocratie laïque.

• La lutte pour la rálisation d'une justice sociale.

• L'édification d'un Liban moderne, souverain et indépendant dans ses frontières internationalement reconnues.

• Le respect et l'application de la Charte des Droits de l'Homme.

• La condamnation de la collaboration, de la traitrise et de la corruption.

• La conviction que l'armée libanaise demeure l'espoir et le salut de la nation.

Jeunes du Liban, nous sommes comme vous,

Réveillez-vous, unifiez-vous et passez à l'action,

Le Liban vous appelle, soyez à l'écoute avant qu'il ne soit trop tard,

Rappelez-vous que la liberté n'est donnée qu'à ceux qui la méritent,

La vie sous l'occupation étant un des visages de la mort.

Mouvements Unis de Résistance Aouniste

M.U.R.

Articles

1- An-Nahar 26-5-1992[4]

2- An-Nahar 21-7-1992[5]

3- An-Nahar 18-8-1992[6]

4- An-Nahar 25-8-1992[7]

Michel Éléftériadès

Durant cette période, Michel Éléftériadès est victime de deux tentatives d'assassinat manquées : une première fois, sa voiture est piégée ; une seconde fois, il est la cible de tirs de feu. Ceci le mène à s'exiler en France puis à Cuba entre 1994 et 1997.

En 2005, il est particulièrement actif dans la Révolution du cèdre au Liban et coorganise, en avril, le méga-concert du Festival de l'unité nationale qui a lieu au centre-ville de Beyrouth et attire des centaines de milliers de personnes célébrant ce que d’aucuns ont appelé le Printemps de Beyrouth, ou encore Indépendance 05.

La même année, au mois de mai, il contribue à l’organisation des festivités pour le retour au Liban du leadeur Michel Aoun après quinze années d’exil.

Michel Éléftériadès parlant de M.U.R. lors de l'une des émissions télévisées les plus connues au Liban[8]

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).