Encyclopédie Wikimonde

Natalia Grima

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Natalia Grima est une pianiste et professeure de piano argentine, née à San Miguel de Tucumán, dans les années 1970, résidant à Buenos Aires depuis 2004.

Elle est fondatrice et présidente de la Suzuki Piano School à Buenos Aires, la première école de piano de la ville spécialisée dans la méthode Suzuki[1].

Biographie

Natalia Grima est titulaire d'une licence en musique de l'université nationale de Tucumán, dont elle est diplômée Summa Cum Laude[2]. Auparavant, elle fait des études à l'école de piano Vincenzo Scaramuzza où elle a été formée par Oscar Buriek, Carmen Scalcione (es) et Ana Laura Stampalia.

Elle joue en soliste[3], mais également avec des orchestres et d'autres ensembles musicaux[4], en Argentine, au Pérou, aux États-Unis et en Suisse.

En 2004, par sa contribution à la culture par l'éducation musicale, elle a reçu le titre de Femme distinguée de la Ville de San Miguel de Tucumán. En 2007, la Fédération argentine des femmes universitaires lui a offert la médaille FAMU[5], la plus haute distinction de l'institution Suzuki, parmi 82 nominés avec des moyennes exceptionnelles à l'université.

En 2011, elle a représenté l'Argentine à la Ve Rencontre Suzuki d'Amérique Latine, à Lima, au Pérou avec l'exposition De la stimulation musicale précoce à l'exécution instrumentale[2]. Deux ans plus tard, elle est choisie par le ministère des Affaires étrangères pour représenter l'Argentine dans une formation musicale à Holy Names University (en), en Californie, aux États-Unis[2]. Et en 2015, elle est choisie par le même bureau pour représenter son pays au Congrès international qui a célébré le centenaire de l'Institut Jaques-Dalcroze (Genève) en Suisse[2].

Depuis 1997, elle est spécialisée d´éducation musicale / pianistique à la méthode Éducation pour Talent ou Langue Maternelle (Méthode Suzuki). Elle a ainsi reçu de nombreuses bourses d'études de l' Asociation Suzuki des Amériques, États-Unis, pour poursuivre sa formation en Argentine, au Chili, au Pérou, aux États-Unis et même en Europe, à l'université de Cambridge au Royaume-Uni et en Espagne, où elle a notamment rencontré Caroline Fraser, Doris Koppelman et Mary Craig Powell.

Elle a également suivi d'autres méthodes, telles que la Rythmique Jaques-Dalcroze, la méthode Kodály, la méthode RYE (Recherche sur le Yoga dans l'Éducation) et la technique Alexander[2].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Natalia Grima » (voir la liste des auteurs).
  1. (es) La Gaceta, « La creatividad es un compromiso personal », sur www.lagaceta.com.ar (consulté le 11 mars 2020)
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 (en) « Prof. Natalia Grima | People », sur Suzuki Association of the Americas (consulté le 6 novembre 2020)
  3. (es) La Gaceta, « La Sinfónica dedicará su concierto a Beethoven », sur www.lagaceta.com.ar (consulté le 11 mars 2020)
  4. (es) La Gaceta, « Celebración de la Asociación Suzuki », sur www.lagaceta.com.ar (consulté le 11 mars 2020)
  5. « Pedagogical Management », sur www.suzukipianoschool.com.ar (consulté le 11 mars 2020)

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 510 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 222 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Biographie sur le site Suzuki Piano School

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).