Encyclopédie Wikimonde

Nazareth Gomes De Pina Vieira

Aller à : navigation, rechercher

Biographie

Nazareth Gomes De Pina Vieira

Née le et mère de 3 enfants et veuve de l'ancien Président assassiné João Bernardo Vieira le à Bissau[1], Nazareth Gomes De Pina Vieira est née d'une mère d'origine bissau-guinéenne d'ethnie Bijago et d'un père d'origine cap-verdien-portugo-espagnole né à Bolama. Elle est née catholique et est devenue chrétienne évangéliste.

Elle est une femme politique, ambassadeur pour la paix universelle et membre de l'Amnesty International.

Elle représente les producteurs de la noix de cajou de la Guinée-Bissau dont elle en est la promotrice au niveau international.

Elle est engagée dans plusieurs associations concernant plusieurs domaines notamment la lutte contre la pauvreté, la construction des logements sociaux, les relations internationales, le soutien des réfugiés de guerre, l'immigration, le médical, la défense des droits de l'Homme, l'énergie solaire et renouvelable, l'immobilier, l'éducation, l'humanitaire, l'orphelinat ...

Entre 2005 et 2009, elle soutient son époux lors de son retour politique où elle s'occupe de sinistrés de la guerre 1998, des orphelinats (Casa Emmanuel, Aldeia SOS), et apporte son soutien à l'hôpital Simão Mendes dans la distribution du linge de maison, friperie, alimentation, pédiatrie, malnutrition infantile, bourses pour soins médicaux à l'étranger, etc.

Engagement social

Nazareth Gomes De Pina Vieira est engagée dans nombre de projets à caractère social pour le bien-être de la nation bissau-guinéenne. Professeure de lycées et collèges dès les années 1979, elle prenait déjà très à coeur le sujet de l'éducation. Et en 1992, pour lutter contre l'alphabétisme, elle créa dans un pays lusophone, une école francophone appelée "Jean de la Fontaine" allant du niveau crèche au niveau terminal avec des cours de langue pour adultes (Arabe, Latin, Français, Anglais, Espagnol) avec des places gratuites pour une cinquantaine de personnes; enfants et militaires compris, et cela durant toute leurs scolarisations. L'école "Jean de la Fontaine" a été détruite avec la guerre de 1998, ainsi qu'une clinique destinée à servir les plus démunis.

Dans les années 1996 jusqu'à ce jour, elle est membre fondatrice de plusieurs associations: Fondation João Vladimir Bernardo Vieira, Association Internationale nommée " R.É.S.E.A.U. ", Association Ubunto PME Sans Frontières et CNFD (Conseil National des Français de la Diversité)

Co-Présidente de la Fondation João Vladimir Bernardo Vieira

Dans le cadre de ses fonctions, Nazareth Gomes De Pina Vieira a mené plusieurs actions parmi lesquelles:

  • Distribution de biens humanitaires à l'hôpital Simão Mendes et aux populations dans le besoin à Bissau par la Fondation João Vladimir Bernado Vieira
  • Engagement du développement de la campagne productrice Guinéenne de commercialisation de la noix de cajou, la viabilité et l'augmentation du prix du produit projet, dans le but de protéger l'agriculteur
  • Négociation des dettes internes et externes bi-latérales et multi-latérales de 1978 à 2018
  • Participation à l'étude de la viabilité de la noix de cajou du pays
  • Distribution des feuilles de zincs et des vêtements aux victimes de la guerre civile et l'orphelinat Casa Emanuel orphelinat
  • Participation à l'étude de la faisabilité de la farine "Lève-toi et marche" pour les enfants souffrant de malnutrition et une croissance limitée
  • Campagne de lutte contre le choléra
  • Participation au projet d’équipement de 100%, pour le feu Bissau humanitaire
  • Promotion du projet de construction des logements sociaux
  • Partenariat avec l'ONG La Lumière de Tambacounda Sénégal
  • Participation au projet d'installation du téléphone par satellite, en Guinée- Bissau
  • Participation au projet de construction d’un orphelinat destiné à recueillir les enfants abandonnés
  • Production de " spiruline - algue" utilisé dans la thérapie pour rétablir la croissance / développement
  • Construction et la reconstruction des écoles en Guinée-Bissau (avec l'Association "Aide pour Action ")
  • Participation au projet de construction de maisons pré-fabriquées
  • Participation au projet pour mettre en place l'énergie renouvelable " Solaire et Éolienne " en Guinée-Bissau
  • Aide aux patients bissau-guinéens avec des problèmes cardiaques d'accéder aux soins de santé dans un hôpital israélien.
  • Envoi des sérums de donneur universel pour la Guinée-Bissau

Vice - Présidente du conseil d'administration de l'Association Internationale nommée " R.É.S.E.A.U. "

L'objectif principal de cette association est le Rassemblement Européen de Soutien aux États d'Afrique en faveur des réfugiés de guerre Guinéens de 1998, à l'égard de l’asile territorial et l'asile en France.

Présidente Fondatrice de l'association Ubunto PME Sans Frontières

L'objectif principal de cette association est l'accompagnement pour une réinsertion professionnelle réussie des personnes en précarité ou en situation d’exclusion, mais également aux riverains et visiteurs afin de favoriser une mixité sociale.

Co-Présidente CNFD (Conseil National des Français de la Diversité)


Engagement politique

Depuis l'indépendance de la République de la Guinée Bissau, Nazaré Gomes De Pina Vieira est sympathisante du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (portugais Partido Africano para a Independência da Guiné e Cabo Verde, PAIGC). C'est un parti politique fondé, en 1956, par des militants indépendantistes, autour d'Amílcar Cabral, dans le but de réaliser l'indépendance du Cap-Vert et de la Guinée portugaise alors sous domination coloniale portugaise.


Engagement pour la paix durable

Consolidation d'une paix durable

Nazaré Gomes De Pina Vieira en tant qu'Ambassadeur pour la paix universelle, membre de Amnesty International et membre de la ligue des droits de l'Homme; projette d'amener la nation bissau-guinéenne à un niveau de stabilité en donnant la possibilité au pays de connaître un vrai progrès, d'un développement socio-économique sustentable.

Procès pour l'assassinat de l'ex-président João Bernardo Vieira  dit ‘’Nino Vieira’’

L’Etat bissau-guinéen a été jugé[2] et condamné le par la Cour de Justice Internationale de la CEDEAO suite au procès ouvert le par la veuve Nazaré Gomes De Pina Vieira après la mort de l'ex-président et époux João Bernardo Vieira  dit ‘’Nino Vieira’’. En fait, suite à l’assassinat de l’ancien président, Nazaré Gomes De Pina Vieira, établie en France, a introduit un recours en violation des Droits de l’homme[3] contre la République de Guinée-Bissau, Etat membre de la communauté, auprès de la Cour de justice de la CEDEAO.

Après avoir jugé recevable la requête, les juges ont rendu leur verdict qui condamne l’Etat bissau-guinéen. Sur le fond, la cour constate que l’État de la Guinée-Bissau a violé le droit à la vie du défunt président Joao Bernado Vieira ainsi que le droit d’accès à la justice de ses ayants droit[4].

Ci-après, la Décision de la cour de justice de la communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao)[5]

Notes et références

Notes

Magazine Découverte, Edition spéciale 109, Lancement de la campagne 2009 pour la commercialisation de la noix de cajou

Références


Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).