Encyclopédie Wikimonde

Next4

Aller à : navigation, rechercher

Next4 est une société française basée à Toulouse en France, spécialisée dans les systèmes de traçabilité internationale de conteneurs.

L’entreprise propose un tracker à positionner sur le conteneur et connecté à une plateforme SaaS.

Histoire

L’entreprise fut créée en [1] par deux associés, Cédric Rosemont et Nicolas Séjourné, précédemment à l’origine de l’industrialisation d’objets connectés dont un tracker de bagage pour Louis Vuitton[2],[3].

Les recherches, enregistrements et prototypes furent menés durant l’année 2018 avant le lancement en de la version N401[2].

La version industrielle N402 fut récemment lancée en .

Concept et fonctionnement

Next4 commercialise une solution de suivi « temps réel » de containers maritimes. Next4 s’adresse aux chargeurs de marchandises qui utilisent ces containers dans le cadre de leurs chaînes logistiques ainsi qu’au prestataires de services logistiques. De la sortie de l’entrepôt jusqu’à l’arrivée chez le client, tous les évènements (erreurs de destination, ouvertures, chocs, température…) sont tracés, détectés donnant la possibilité de réagir rapidement[1],[3].

La solution de l’entreprise fonctionne grâce à une géolocalisation GPS, Wifi et cellulaire, et grâce à la transmission de données par LTE-M et GSM[3],[2].

L’utilisation de ces technologies permet à Next4 d’avoir une zone de fonctionnement étendue sur plus de 230 pays[4].

Offre

L’offre de Next4 se compose de deux éléments complémentaires :

Le tracker N402

Il permet le suivi des expéditions de conteneurs grâce à une géolocalisation et une détection des évènements ayant lieu au cours du trajet. Son antenne externe permet de transmettre, sans perte, les données collectées à l’intérieur du container. Celles-ci sont communiquées grâce aux réseaux LTE-M et GSM[3],[4].

Le tracker possède une autonomie d’environ 10 trajets, soit une utilisation d’environ 2 ans.

Il est facile à installer : il se fixe sur la porte du container grâce à un aimant.

Sur demande, le tracker peut être appareillé avec des modules BLE (bluetooth low Energy) placés au plus près du produit pour un suivi plus précis des conditions de transport et une assurance de sa présence dans le conteneur au long du trajet.

Le tracker N402 fonctionne avec des algorithmes intelligents permettant[4] :

  • L’identification des vols par ouverture de porte
  • L’information de l’altération potentielle des produits par les chocs
  • La détection des grutages par capteurs de mouvements
  • Des alertes lors de dépassement des seuils de température
  • Des notifications en cas de variation des taux d’humidité

Plateforme N4VIEW

N4VIEW est une plateforme web SaaS permettant au client de visualiser et obtenir des informations sur toutes ses expéditions de conteneurs monitorées par le tracker. Le client peut également recevoir des alertes par email sur les évènements ayant lieu au cours du trajet.

Partenariats

Durant l’été 2019, Next4 a établi un partenariat avec l’IMT Mines Albi-Camaux pour la création d’un laboratoire commun concernant le Data drIven Supply Chain management.

L’objectif du programme de recherche consiste à exploiter les données générées par les capteurs de Next4 afin de supporter les chargeurs dans leur processus de décision. En particulier il s’agit de leur donner des clés permettant de mieux gérer les perturbations et aléas auxquels leur transport est soumis afin d’améliorer l’agilité et la résilience de leurs Supply Chains[5].

Next4 fait partie de plusieurs incubateurs :

  • Nubbo intégré en 2018 [6]
  • ESA BIC Sud France intégré en pour deux ans[1]
  • Aerospace Valley / District-Tls intégré en [7]

Next4 est soutenue par Bpifrance et le Secrétariat général pour l’investissement via son « Concours d’innovation » depuis [8].

En 2018, Next4 a scellé un partenariat avec Kinéis afin d’implémenter la technologie historique de CLS (CNES) dans ses produits dès 2020[3].

Lauréats et nominations

Next4 était lauréat lors de la 15e édition du salon d’investisseurs Occitanie Invest organisé par l’AD’OCC, l’Agence de Développement économique de la région Occitanie[4].

Pour la 2e édition de La Tribune Space Forum, en à Toulouse, Next4 fut nominée pour les Trophées de la catégorie Supply Chain.

Next4 a remporté le concours de l’innovation de BPI France, permettant un financement de plus de 650000 €, en [8].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « L’incubateur ESA BIC Sud France collabore avec Airbus et accueille quatre start-up dont Next4 et Gisaia », sur www.lembarque.com (consulté le 2 décembre 2019)
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 « Cédric Rosemont propose avec Next4 de traquer les containers sur terre et mer », sur Entreprises Occitanie (consulté le 2 décembre 2019)
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 « Depuis Toulouse, Next4 invente le tracker pour les containers maritimes », sur Mid E-News, (consulté le 2 décembre 2019)
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 « Occitanie Invest 2019 : NEXT4 suit les conteneurs à travers le globe en temps réel – Occitanie Invest », sur www.occitanie-invest.com (consulté le 2 décembre 2019)
  5. « Concrétisation du programme de recherche DISC en partenariat avec NEXT4 », sur IMT Mines Albi, (consulté le 2 décembre 2019)
  6. « Les nouvelles pépites de l'incubateur Nubbo », sur La Tribune (consulté le 2 décembre 2019)
  7. « District », sur Aerospace Valley (consulté le 2 décembre 2019)
  8. 8,0 et 8,1 « Next4, remporte le Concours de l'Innovation de Bpifrance », sur Aerospace Valley (consulté le 2 décembre 2019)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).