Encyclopédie Wikimonde

Nicolas David (cyclisme)

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Nicolas David, né le à Meudon (Hauts-de-Seine), est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Vélo Club Pays de Lorient.

Biographie

Après avoir fait ses classes au VS Quimper, Nicolas rejoint l'équipe Côtes d'Armor en 2007. Avec celle-ci, il est troisième de l'Essor breton en 2008 et de Paris-Tours espoirs en 2009, remporté par son équipier Mathieu Halléguen. En 2010, il est second de Manche-Atlantique, des Boucles guégonnaises, du Grand Prix de la Saint-Laurent espoirs et d'une étape sur le Kreiz Breizh Elites. Au mois de mai, il est sélectionné en équipe de France pour participer au Grand Prix de Plumelec-Morbihan[1],[2].

En 2011, il intègre l'équipe du Vendée U, avec l'ambition de décrocher un contrat professionnel[3]. Après son retour du Tour du Chili, sa première compétition de l'année, il tombe malade et choppe une gastro ainsi qu'une rhinopharyngite. Il parvient à retrouver à compter de bonnes sensations au mois en mai, en prenant la deuxième place des Boucles de la Marne[4]. Il se classe également troisième de Manche-Océan et du Circuit des deux provinces, cinquième d'une étape du Tour du Loir-et-Cher, du Tour de Gironde et de la Val d'Ille Classic[5]. Durant l'été, il remporte le Grand Prix de Saint Georges-sur-Loire ainsi que le Grand Prix de Scaër, devançant lors de cette dernière son frère Yoann[6].

L'année 2012, le voit briller sur de nombreuses épreuves, et remporter une classique élites amateurs, avec un succès en solitaire sur Manche-Océan. Les podiums sur les Boucles de la Loire et au Grand Prix de Plouay sont les justes récompenses de son travail d'équipier au sein de la structure Vendée U. Sans contrat professionnel à l'issue de cette année 2012, il décide pour 2013, de se rapprocher de ses racines Bretonnes en intégrant une autre DN1, le BIC2000.

Ce changement se concrétise par une moisson exceptionnelle de 8 victoires au plus haut niveau amateur. Il s'adjuge notamment en solitaire sur les hauteurs de Plérin, la dernière étape de l'Agglo Tour. A son tableau de chasse figure aussi en 2013, une course par étape le Tour du Pays de Lesneven, ainsi que les Grands Prix de Brest, de Guilers, de Saint-Méen-le-Grand, d'Hennebont, d'Ergué-Gabéric, et de Taulé.

Son haut fait d'arme en 2013 est une 4ème place au Championnat de France Amateur à Lannilis, après avoir animé l'épreuve de bout en bout.

Sur le Tour d'Alsace avec les professionnels, et après avoir pris la 3ème place de la 1ère étape, et le maillot vert le deuxième jour, il prend le maillot de leader le soir de la 3ème étape, et ne le cède que la veille de l'arrivée à l'issue d'une étape très montagneuse.

Ces performances sont complétées par de nombreuses places d'honneur, comme les secondes places sur la Gainsbarre, et Manche-Océan, et les troisièmes places sur le circuit des Vignes, et la 4ème étape des 3 Jours de Cherbourg.

Ces résultats ne lui ouvrent pourtant aucune porte au niveau supérieur, et il décide pour l'année suivante de rejoindre le team Hennebont Cyclisme.

En 2019, il gagne le classement général de la Ronde Finistérienne[7] pour la seconde fois, et devient Champion du Morbihan sur route. Il remporte également le Grand Prix de la Pentecôte à Moncontour, le Grand Prix René Le Mené à Crach, ainsi qu'une nouvelle étape de l'Agglo Tour.

Palmarès

Classements mondiaux

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI Europe Tour 597e[8] 1 186e[9] 624e[10] 823e[11] 1 080e[12]

Notes et références

  1. Michael Gilson, « GP de Plumelec : David et Villa au départ », sur directvelo.com,
  2. « Cyclisme : Nicolas David, sans complexe face aux pros », sur ouest-france.fr,
  3. « Cyclisme. Nicolas David: l'ultime étape avant les pros? », sur letelegramme.fr,
  4. Dominique Turgis, « Nicolas David, le cheval d'orgueil », sur directvelo.com,
  5. Dominique Turgis, « Nicolas David veut trop bien faire », sur directvelo.com,
  6. Dominique Turgis, « Nicolas-Yoann-David », sur directvelo.com,
  7. Dominique Turgis, « Ronde Finistérienne - Coatélan-Plougonven : Classements » (https://www.directvelo.com/actualite/76702/ronde-finisterienne-coatelan-plougonven-classements), sur directvelo.com, (consulté le 20 aout 2019)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual » (https://dataride.uci.ch/Results/iframe/RankingDetails/5?disciplineId=10&groupId=10&momentId=24386&disciplineSeasonId=7&rankingTypeId=1&categoryId=22&raceTypeId=0), sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 222 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).