Encyclopédie Wikimonde

Nicolas Tourriol

Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Tourriol est un journaliste sportif et présentateur de télévision français. Il présente l'émission J+1 le dimanche soir sur la chaîne Canal+.

Biographie

Jeunesse et études

Originaire de Cadillac, en Gironde, Nicolas Tourriol a appris le métier de journaliste au micro de radios locales de la région. Il vit sa première expérience au sein de la radio TRG. Il la poursuit du côté de Langon, comme pigiste dans une autre radio locale, ARL, à commenter les matchs du dimanche de ses copains d’école, où il est repéré par Denis Granjou.

En 2005, Nicolas décide d’arrêter ses études pour vivre du journalisme et obtient ses premières piges au sein du groupe Radio France. Il suit le parcours de Libourne en Ligue 2 pour France Bleu et des FC Girondins De Bordeaux à domicile pour le multiplex de France Inter. Pendant 3 saisons il commente ainsi les matches et travaille également comme reporter dans les rédactions de France Bleu Gironde et Périgord.

Groupe Canal+

En 2009, après avoir couvert le titre de champion de France des Girondins, il prend le double pari de partir à Paris et à la télévision, à Infosport+, chaîne du groupe Canal+ France. Après deux années complètes à présenter la matinale aux côtés de Sophie Ferracci et Isabelle Ithurburu, Cyril Linette le patron des sports de Canal, lui propose d’intégrer la rédaction football, où il enchaîne commentaires de matchs de Ligue 1, reportages pour L'Équipe du dimanche et le Canal Football Club, et les grandes soirées de Ligue des champions, en direct et en public, avec Nathalie Iannetta et Paul Le Guen jusqu'en 2013[1].

De 2014 à 2016, il accompagne [2] David Ginola pour présenter l'émission Match of ze day sur Canal+ Sport. L'émission diffuse les matches du championnat d'Angleterre de football les samedis et dimanches après-midi. Pendant la saison 2015-2016, Nicolas anime également l'émission Extra-Time le mardi soir sur Canal+ Sport, un magazine qui traite l'actualité du championnat anglais.

Durant les Jeux olympiques de Rio de 2016, il forme un duo avec Virginie Ramel pour présenter des tranches de 5 ou 6 heures de compétitions sur Canal+[3].

En 2016, il succède à Stéphane Guy à la présentation de J+1[4]. Pour la rentrée 2018, il débute sa troisième saison comme présentateur de l'émission, il est accompagné de Laurie Delhostal et de Julien Cazarre notamment[5]. J+1 est diffusée le dimanche soir en direct sur Canal+, juste après le match de Ligue 1 et le débrief du Canal Football Club. Elle propose un retour sur un ton décalé sur la journée du week-end de Ligue 1.

Cet article « Nicolas Tourriol » est issu de Wikimonde Plus.

  1. « La bonne étoile de Nicolas », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne)
  2. « David Ginola, premier footballeur à la tête d'une émission sur Canal+ - actu - Télé 2 semaines », www.programme.tv/news, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  3. « JO 2016 : le dispositif de France Télévisions et de Canal+ », tvmag.lefigaro.fr,‎ (lire en ligne)
  4. « J+1 reprend son envol », tvmag.lefigaro.fr,‎ (lire en ligne)
  5. « Julien Cazarre dresse le portrait de Nicolas Tourriol », sur Europe 1 (consulté le 13 septembre 2018)