Encyclopédie Wikimonde

Nightswapping

Aller à : navigation, rechercher

NightSwapping
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|Logo de Nightswapping|280px|alt=logo de Nightswapping]]
Logo de Nightswapping
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Nightswapping]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 2012
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Serge Duriavig
Forme juridique Société par actions simplifiée
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Lyon,
Drapeau de France France
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Service d'hébergement
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 20 salariés
Site web Site officiel

Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d’affaires 24 600 € (2015)
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

NightSwapping est une plateforme collaborative de voyage entre particuliers. C'est la première Communauté d'Echange de Nuits. Ce service d'hébergement s'articule autour d'une monnaie virtuelle " la Nuit". Il permet de voyager à moindre coût et fait gagner de l'argent aux voyageurs et aux hébergeurs.

Histoire

En décembre 2012, Serge Duriavig crée la startup lyonnaise Cosmopolit'Home. Le site est lancé officiellement en octobre 2013 et est traduit en 7 langues[1]. En juin 2016, elle compte selon les dires de son fondateur 180 000 membres à travers 160 pays[2].

Récompenses et nominations

NightSwapping a été élue startup de l'année, en 2014, par Next Tourisme et a obtenu le prix du service utilisateur. C'est un concours organisé par les professionnels du tourisme qui permet de récompenser les meilleures innovations dans le secteur de l'e-tourisme[3].

Lors de la septième édition des Travel d'Or en 2015 et la huitième édition en 2016 [4], la jeune pousse a été nommée dans la catégorie "tourisme collaboratif" aux côtés de nombreuses autres entreprises.

Levées de fonds

En juillet 2014, l'entreprise effectue une levée de fonds de deux millions d'euros. Cette somme provient de fonds d'investissements, de Bpifrance et de plusieurs business angels.

En juin 2016, la startup effectue une deuxième levée de fonds de deux millions d'euros[5].

Utilisation de NightSwapping

En accueillant un membre chez lui, l'hébergeur gagne des Nuits qu'il peut ensuite utiliser pour voyager chez un autre membre, sans frais de réservation.

Trois types d'échange

Il existe trois façons d'utiliser le Nightswapping :

  • Le séjour en chambre d'amis qui consiste à se rendre chez un autre membre alors que celui-ci est chez lui.
  • Le séjour en logement entier qui consiste à se rendre chez un autre membre alors que celui-ci est en vacances ailleurs.
  • Le séjour réciproque dont le principe est que les membres de la startup échangent simultanément leurs logements pendant une période donnée.

Innovations

NightSwapping propose à ses membres d'utiliser un moteur de recherche inversé pour suggérer des séjours. L'utilisateur indique son lieu de départ, ses dates et sélectionne un rayon kilométrique. Après avoir renseigné toutes ces informations, le moteur suggère plusieurs destinations. Serge Duriavig, fondateur et PDG, explique que grâce à cette fonctionnalité mise en place par l'entreprise, l'utilisateur « pourra ainsi trouver des destinations auxquelles il n'aurait pas pensé »[6].

De plus, l'entreprise s'est inspirée de l'application de rencontre Tinder, en mettant en place le « swipe » qui permet d'accéder aux offres de manière rapide et intuitive en faisant glisser les images[4]. Cette fonctionnalité n'est plus d'actualité.

Rémunération

Nightswapping est une plateforme sans abonnement, sans frais et sans pénalités. La seule commission prélevée s'élève à 15% sur le montant payé par le voyageur.

Références

Erreur de référence : Balise <references> incorrecte ;

seul l’attribut « group » est autorisé. Utilisez <references />, ou bien <references group="..." />.

Annexes

Article connexe

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. E.W., « Vacances : quand votre maison vous fait voyager », sur www.lalibre.be (consulté le 25 octobre 2016)
  2. La rédaction, « 2 millions d'euros pour les Lyonnais de NightSwapping », FrenchWeb.fr,‎ (lire en ligne)
  3. « Next Tourisme 2014 : les résultats du startup contest - Voyage Sur Le Net », sur www.voyagesurlenet.com (consulté le 25 octobre 2016)
  4. 4,0 et 4,1 Karen Latour, « NightSwapping, le troc de nuits version 2.0 », Acteurs de l' économie | La Tribune,‎ (lire en ligne)
  5. « NightSwapping lève 2 millions d'euros pour démocratiser le troc de nuits », Maddyness, (consulté le 23 octobre 2016)
  6. Thibault Fingonnet, « Le troc de nuits, une alternative à la location Airbnb », Tout sur mes finances, (consulté le 25 octobre 2016)