Encyclopédie Wikimonde

Nikki Catsouras

Aller à : navigation, rechercher

Nicole "Nikki" Catsouras est une américaine née le 4 mars 1988 et décédée le 31 octobre 2006. Sa mort à l'âge de 18 ans, dont les photos furent publiées sur internet est sujette à de nombreuses controverses.

Biographie

À l'âge de 8 ans, les médecins lui diagnostiquent une tumeur cérébrale[1]. Cette tumeur bénigne sera soignée suite à de nombreuses radiations. Suite à ces traitements sur son jeune cerveau, elle était soumise à de possibles pulsions et affectation du jugement. C'est sans doute pour cela (selon sa famille), qu'elle prit de la cocaïne à l'âge de 17 ans et passa quelques jours à l'hôpital suite à une psychose liée à l'absorption de la drogue.

Accident

Le 31 octobre 2006, Nikki vole la voiture de son père, une Porsche 911 Carrera. Sa mère ayant entendu son départ prévient son père qui part à sa poursuite. Il prévient les secours à ce moment-là.

Nikki heurte un pilier en béton d'un passage de péage à la vitesse de 150 km/h ce qui la tuera sur le coup, mais surtout, du fait de la violence du choc, rendra méconnaissable son apparence physique, ce qui conduira la police à refuser aux parents de Nikki, de leur présenter le corps de leur défunte fille. L'autopsie révélera que Nikki avait absorbé de la cocaïne peu avant de fuir[2].

Photos et controverses

Comme à l'accoutumée, lorsqu'il y a un décès, des photos de la scène de l'accident sont prises par les autorités locales (California Highway Patrol). Cependant, certaines photos (9[1]) sont dérobées par deux des employés (Aaron Reich et Thomas O'Donnell) et sont diffusées sur internet.

Aaron reconnaitra s'être envoyé les photos sur sa propre boîte de messagerie électronique pour les regarder plus tard, tandis que Thomas, les enverra à 4 autres personnes.

Les parents de Nikki apprennent la diffusion de ses clichés lorsque quelqu'un sous couvert d'anonymat envoie un courriel (présentation façon myspace) au père de Nikki avec comme sujet d'email : "Woohoo Daddy! Hey daddy, I'm still alive." (Coucou Papa, je suis encore vivante.). Les parents entreprennent immédiatement des actions en justice dans le but d'éliminer ces clichés.

Justice

Thomas O'Donnell sera suspendu 25 jours par la California Highway Patrol. Aaron Reich sera démis de ses fonctions peu après les faits. Malgré cela, la justice ne pourra rien faire pour endiguer la profusion des clichés dans le monde entier, au grand désespoir de la famille de Nikki.

La justice californienne prononcera un non-lieu dans un procès intenté par les parents de Nikki au motif que selon les lois de l'état, la vie ne continue pas après la mort, et donc que les droits en matière de droit à l'image de Nikki n'ont plus à être respectés[3].

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).